Relation entre aimants/bobinage

Vos questions et informations sur les différents produits qui existent, vos expériences etc.

Modérateurs: Remdo, man3515, moulino51

Relation entre aimants/bobinage

Messagepar voitric » Mar 10 04 , 2012 20:32

Salut a tous,

Supposons un moteur brushless de 2Kw qui developpe un couple de 40Nm sous 48V 40A et une vitesse a vide de 520 T/m et qui est composé de 46 aimants permanents, 50 bobines et a un diametre de couronne de 200mm de diametre.

Si je prend une couronne de 400mm de diametre, que j'y colle 92 aimants et que je prend un stator de 100 bobines (tout en double) et que je pilote ca avec le même controleur que dans les premier cas, est ce que j'obtiens 260 T/m 80 Nm ?

Dans ma logique, la consigne du controleur qui fait faire un tour complet au premier moteur va faire faire un demi-tour au secong...donc a consigne egale, le deuxième tourne deux fois moins vite en tours/minutes et comme j'augment de bras de levier soit la distance entre les aimants permanents et l'axe du moteur en doublant le diametre de l'anneau qui supporte les aimants permanents, logiquement je double donc aussi le couple...est ce aussi simple que ca ?

Merci pour vos avis.
Parceque le monde de demain ne nous appartient pas...
Lumeneo Neoma - Lumeneo Smera - Quad ORA 12
voitric
 
Messages: 808
Enregistré le: Lun 23 02 , 2009 9:12
Localisation: Alsace - Sélestat - 67600

Re: Relation entre aimants/bobinage

Messagepar triphase » Mer 11 04 , 2012 0:30

Bonsoir Voitric,

C'est aussi simple!

La vitesse de rotation mécanique est égale à la vitesse de rotation "électrique" (la cadence des cycles de phases du contrôleur) divisée par le nombre de paires de pôles (aimants). Donc en l'occurrence divisée par 23 resp.46.

Le couple sera donc doublé (pour la même tension et le même courant). Bien sûr un tel plus gros moteur sera capable de fournir plus de puissance, par exemple en lui mettant du 96V pour le faire tourner aussi vite que le "petit" mais avec le double de couple.

Après il y a encore des astuces de bobinage qui permettent, avec la même "ferraille", de sortir plusieurs variantes de moteurs délivrant soit plus de couple et moins de vitesse, soit le contraire.
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 30kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).
Avatar de l’utilisateur
triphase
 
Messages: 8249
Enregistré le: Ven 27 01 , 2012 15:00
Localisation: FR-68-Colmar
Mes véhicules: Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S

Re: Relation entre aimants/bobinage

Messagepar voitric » Mer 11 04 , 2012 8:39

C'est la relation entre le nombre de spires de chaque bobine et la section du fil c'est ca ? Tu peux m'expliquer en gros....Je crois que si on multiplie les spires au détriment de la section on augmente les KV et on diminue le couple et si on augmente la section des fils au détriment du nombre de spires on augmente le couple, c'est ca ?
Parceque le monde de demain ne nous appartient pas...
Lumeneo Neoma - Lumeneo Smera - Quad ORA 12
voitric
 
Messages: 808
Enregistré le: Lun 23 02 , 2009 9:12
Localisation: Alsace - Sélestat - 67600


Retourner vers Moteurs électriques et transmissions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités