Plan vélo

Les marques et modèles existants, leurs performances (annoncées et vérifiées) avantages, inconvénients, disponibilités, tarifs etc.

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

Répondre
Avatar du membre
moulino51
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 9738
Enregistré le : lun. 16 01 , 2012 2:34
Mes véhicules : Clio 5 portes 4 Places + Valise XR25
Localisation : FR-51-Région de REIMS

Plan vélo

Message par moulino51 » ven. 07 03 , 2014 9:38

Plan vélo : le gouvernement veut développer la mobilité active

Extrait :
"Le vélo est le seul mode de déplacement ne bénéficiant pas de soutien financier", relève le ministère de l'Ecologie. La mise en place d'une indemnité kilométrique pour ceux qui se rendent au travail à bicyclette va être expérimentée, afin d'inciter les travailleurs au report modal.

"On ne vient pas de nulle part et serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !"

philoscoo
Messages : 2358
Enregistré le : sam. 22 06 , 2013 20:50
Mes véhicules : scoot Dolphin/scoot Symex-Huasha Erato/VE Think City
Localisation : BE-1930 ZAVENTEM (BELGIUM)

Re: Plan vélo

Message par philoscoo » ven. 07 03 , 2014 10:57

Ah bon!! :shock: chez nous cela existe depuis un bon moment:
L’indemnité vélo est une indemnité kilométrique octroyée par un employeur aux membres de son personnel qui utilisent un vélo pour parcourir la totalité ou une partie de la distance comprise entre leur domicile et leur lieu de travail. Dans certains secteurs (comme le secteur public), l’indemnité vélo peut également être octroyée pour les déplacements de service s’effectuant à vélo.
L’indemnité vélo est une faveur. L’employeur peut décider de l’accorder ou pas.
Cette indemnité sert à couvrir les frais du cycliste, mais elle a surtout pour objectif d’encourager davantage de travailleurs à utiliser leur vélo.
L’indemnité vélo est exonérée d’impôt à concurrence de 0,22 euro le kilomètre (exercice d’imposition 2014 - revenus 2013). extrait SPF finances.
Cependant cela n'apporte pas grand chose de plus à l'employé faisant cet effort, qui sinon aurait "droit" à une participation de l'employeur aux frais de déplacement domicile-travail (participation à l'abonnement au transport en commun ou aux frais kilométriques de déplacement). L'impact est donc, je pense, vraiment très limité et c'est surtout la conviction individuelle qui est déterminante. L'argent n'apporte pas toutes les solutions! :? C'est beau sur le principe, j'appelle cela de la "petite mesurette" qui, si on souhaite appliquer cela correctement, complique encore plus la gestion des rémunérations. Sur le terrain c'est impraticable. Imaginez, un jour en voiture, l'autre à vélo, retour en bus pcq il pleut....
Conclusion: j'ai un gars qui vient à vélo, en fait de moins en moins. C'est finalement devenu un complément de rémunération moins taxée. Alors, où est le résultat???
De nouveau on passe à côté de l'objectif. (Du vent politique) Au lieux de perdre son temps comme cela: simplifions et créons de la valeur ajoutée, plutôt que de se plomber avec du blabla administratif. :evil:
Philoscoo :wink:
"Celui qui ne risque pas, risque plus que celui qui risque!" P.Léon_Poudrière

philoscoo
Messages : 2358
Enregistré le : sam. 22 06 , 2013 20:50
Mes véhicules : scoot Dolphin/scoot Symex-Huasha Erato/VE Think City
Localisation : BE-1930 ZAVENTEM (BELGIUM)

Re: Plan vélo

Message par philoscoo » ven. 07 03 , 2014 11:15

Pour appuyer encore mon opinion, je termine la lecture de ceci:
Comment mon indemnité vélo sera-t-elle imposée ?
L’indemnité vélo est exonérée d’impôt à concurrence de 0,22 euro le kilomètre (exercice d’imposition 2014 - revenus 2013).
Si votre employeur vous donne par exemple 0,15 euro par kilomètre, l'indemnité est entièrement nette d’impôt.
Par contre, si vous recevez 0,25 euro par kilomètre, seule la première tranche de 0,22 euro par kilomètre est exonérée d’impôt. Le solde de 0,03 euro est en principe imposable (car il est considéré comme un salaire).
Vous pouvez recevoir une indemnité vélo également quand vous combinez le vélo avec les transports en commun (train, bus ou tram), même si vous recevez déjà une intervention pour votre abonnement de train par exemple.
Vous ne pouvez toutefois pas cumuler l’indemnité vélo et une intervention dans les frais de transports en commun pour le même trajet et au cours de la même période. Cela veut dire que vous ne pouvez être indemnisé qu’une seule fois pour le même trajet. Donc, vous avez droit à une indemnité vélo seulement pour le trajet que vous effectuez à vélo entre votre domicile et la gare par exemple.
C’est à l’employeur de prendre les mesures nécessaires pour déterminer avec certitude le nombre de déplacements réellement effectués à vélo, ainsi que la partie de l’indemnité exonérée d’impôt. Ben ouai l'administration, ça devient mon "core business" :evil: Ils rêvent et imagines et moi je cours..... Non peut-être! :lol:
C’est également à l’employeur de déterminer le chemin que l’employé doit parcourir à vélo. Le chemin le plus court n’est en effet pas toujours le plus sûr.
Pour prouver l’utilisation du vélo, on peut recourir aux moyens habituels de preuve, à l’exception du serment. La preuve peut être constituée par un reçu d’un parking gardé, par présomption, par témoignage, etc.
Exemple
Vous parcourez tous les jours 5 km à vélo pour vous rendre au travail. Votre employeur vous accorde une indemnité de 0,22 euro par km. Vous recevez donc chaque année 0,22 euro x 5 km x 2 (aller et retour) x 220 jours de travail effectivement prestés = 484 euros exonérés d’impôt.
Si vous faites tous les jours 20 km pour vous rendre sur votre lieu de travail, vous recevrez 936 euros exonérés d’impôt.

Mon employeur accorde la même indemnité à tout le personnel pour les frais de transport. Or, je viens au travail à vélo. Mon indemnité sera-t-elle exonérée d’impôt ? En tout ou en partie ?
Non, l’indemnité vélo est exonérée d’impôt uniquement si cette intervention est spécifiquement et explicitement accordée pour l’utilisation effective du vélo pour les déplacements domicile - travail. Elle doit donc être calculée sur les trajets effectivement parcourus. Une indemnité forfaitaire ne peut jamais être considérée comme une indemnité vélo exonérée d’impôt.

J'utilise le vélo pour aller au travail uniquement pendant l'été. Pendant l’hiver, je prends le bus. Quelle indemnité vélo puis-je recevoir dans ce cas ?
Pour les kilomètres parcourus pendant l’été, vous avez droit en principe à une indemnité vélo. Pendant l’hiver, vous prenez le bus et ne recevez naturellement aucune indemnité vélo.

J’utilise mon vélo pour me rendre à la gare. Ensuite, je prends le train jusqu’à une autre gare où j’utilise un deuxième vélo (déposé à la consigne) pour rejoindre mon entreprise. A quelle indemnité ai-je droit ?
Vous pouvez recevoir une indemnité aussi bien pour le trajet domicile - gare que pour le trajet gare - travail. L’indemnité dont vous bénéficiez pour votre abonnement train sera, le cas échéant, également exonérée si toutes les conditions sont remplies.

Mon employeur m’accorde une indemnité de 0,25 euro par kilomètre. Est-elle exonérée d’impôt ?
L’indemnité vélo est exonérée jusqu’à 0,22 euro par kilomètre (exercice d’imposition 2014 - revenus 2013). Par contre, l'excédent de 0,03 euro par kilomètre est imposable.
J'arrête ici, je sens que je m'énerve :x
Ouf il y a du soleil dehors, respiration profonde.... :D
Philoscoo :wink:
"Celui qui ne risque pas, risque plus que celui qui risque!" P.Léon_Poudrière

Avatar du membre
moulino51
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 9738
Enregistré le : lun. 16 01 , 2012 2:34
Mes véhicules : Clio 5 portes 4 Places + Valise XR25
Localisation : FR-51-Région de REIMS

Re: Plan vélo

Message par moulino51 » ven. 07 03 , 2014 11:21

Je ne roule pas a vélo, bien que nous ayons une belle collection de vélos anciens (grand-bi, vélocipède, tricycle) et je n'ai fais que donner le lien vers cet article, et par manque de temps, je ne l'ai lu qu'en diagonale.

Mais même si c'est un effet d'annonce, je considère que toute mesure favorisant les déplacements propre est positive.

:wink:
"On ne vient pas de nulle part et serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !"

philoscoo
Messages : 2358
Enregistré le : sam. 22 06 , 2013 20:50
Mes véhicules : scoot Dolphin/scoot Symex-Huasha Erato/VE Think City
Localisation : BE-1930 ZAVENTEM (BELGIUM)

Re: Plan vélo

Message par philoscoo » ven. 07 03 , 2014 12:27

Tu devrais, car "Mouliner" à vélo au printemps cela à son charme aussi :)
Le signal est bon, bien d'accord. Cependant, prudence dans le choix des mesures prises. Le résultat n'est pas automatiquement positif. Car décider de quelque chose, de mal torché, qui revient à (sur)-charger le sac à dos du voisin et ensuite sautiller guilleret, mains dans les poches, vers une mesurette suivante... Cela devient maladroit, et génère un contre-signal et contre-résultat pire que si rien n'avait été fait. Cela, en Belgique, c'est courant. Pendant qu'on "s'amuse" à assumer les surplus de charges parasites, le boulot de base de l'entreprise, celui qui nourrit et développe, en pâti. Je crois que tu pourras être d'accord avec moi. (Du moins je l'espère) Je dis donc ficelez la règle convenablement. 8)
TTB WE
Philoscoo :wink:
"Celui qui ne risque pas, risque plus que celui qui risque!" P.Léon_Poudrière

Avatar du membre
moulino51
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 9738
Enregistré le : lun. 16 01 , 2012 2:34
Mes véhicules : Clio 5 portes 4 Places + Valise XR25
Localisation : FR-51-Région de REIMS

Re: Plan vélo

Message par moulino51 » ven. 07 03 , 2014 12:58

philoscoo a écrit :Tu devrais, car "Mouliner" à vélo au printemps cela à son charme aussi :)
Je fais un peu de vélo quand même, avec mes petits enfants, une dizaine de km est vite avalée, mais ce n'est que quatre fois par an.
En général, je roule avec un Manufrance en rétropédalage, grande vitesse en pédalage normal, et petite vitesse en rétro-pédalage. :wink:

Pour le reste de ton analyse, je suis assez d'accord


"On ne vient pas de nulle part et serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !"

Avatar du membre
triphase
Messages : 8973
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Plan vélo

Message par triphase » ven. 07 03 , 2014 15:00

J'ai entendu à ce sujet une joyeuse diarrhée verbale de la part de nos misérables médias grand-public franco-français. Il me semble qu'ils ont complètement mélangé trois notions qui n'ont rien à voir:

-participation par l'employeur aux frais de déplacement (domicile-travail) qui n'est pas obligatoire et qui se calcule en fonction de la distance (plusieurs tranches en fait) mais pas du mode de transport, sauf peut-être dans les grandes villes où l'employeur paye la moitié du forfait transports en commun.


-indemnisation obligatoire du salarié qui effectue une mission professionnelle avec son véhicule privé (et non un véhicule de l'entreprise). Dans ce cas le montant est fonction de la catégorie de véhicule et relativement généreux. En général il n'est pas possible d'effectuer une "mission professionnelle" en vélo (distance, temps, fournitures à emporter).


-dans la déclaration de revenus, le fait de déclarer ses frais professionnels réels dont les trajets domicile-travail à l'aide d'un barème de l'administration fiscale tenant compte du kilométrage et de la puissance du véhicule. Rien pour les vélos pour l'instant.
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 43kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

Avatar du membre
moulino51
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 9738
Enregistré le : lun. 16 01 , 2012 2:34
Mes véhicules : Clio 5 portes 4 Places + Valise XR25
Localisation : FR-51-Région de REIMS

Re: Plan vélo

Message par moulino51 » sam. 08 03 , 2014 20:39

Sujet déplacé dans la bonne section :wink:


"On ne vient pas de nulle part et serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !"

filomat
Messages : 2419
Enregistré le : sam. 19 02 , 2005 12:45
Mes véhicules : trottinette électrique archos bolt V2
Localisation : FR-92-MEUDON

Re: Plan vélo

Message par filomat » dim. 09 03 , 2014 17:29

On peut comprendre les entreprises qui ne se bousculent pas pour inciter le personnel à venir travailler en vélo, car si cela fait des économies pour la sécurité sociale (moins d'arrêt maladie pour les cyclistes ... dit-on :?: ), maintenant que ce ne sont plus les entreprises qui financent la sécurité sociale elles continuent de financer la caisse des accidents du travail, dont les accidents de trajet et notamment ceux en vélo :
Un exemple sur ce lien : http://cyclurba.fr/forum/291661/arrn-t- ... #msg291661
avec même la photo du casque.
Que la force soit électrique !

Répondre

Retourner vers « Vélos »