Leaf 2020 600 km bioethanol pac

Forum dédié aux véhicules électriques passés (proto, concept car etc.) actuel (Leaf)
et futur (Utilitaire NV200 annoncé pour 2013) de ce constructeur

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51, nitters

Répondre
filomat
Messages : 2417
Enregistré le : sam. 19 02 , 2005 12:45
Mes véhicules : trottinette électrique archos bolt V2
Localisation : FR-92-MEUDON

Leaf 2020 600 km bioethanol pac

Message par filomat » mer. 15 06 , 2016 20:11

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise ... 83989.html
Leader mondial du marché des véhicules électriques, le constructeur nippon songe à remplacer dès 2020 les batteries de ses modèles par une pile à combustible fonctionnant au bioéthanol.
Que la force soit électrique !

Avatar du membre
Remundo
Banni
Messages : 3239
Enregistré le : lun. 16 06 , 2008 17:28
Mes véhicules : Citroën Berlingo Nicad, Volkswagen Golf GTE
Localisation : FR-63-CLERMONT FERRAND
Contact :

Re: leaf 2020 600 km bioethanol pac

Message par Remundo » mer. 15 06 , 2016 20:17

mais qu'est-ce qu'ils nous baragouinent...

Ils feraient mieux d'y mettre une gégène à l'éthanol sur leur leaf sans attendre 2020... :roll:
ImageImageImage

Avatar du membre
Remundo
Banni
Messages : 3239
Enregistré le : lun. 16 06 , 2008 17:28
Mes véhicules : Citroën Berlingo Nicad, Volkswagen Golf GTE
Localisation : FR-63-CLERMONT FERRAND
Contact :

Re: leaf 2020 600 km bioethanol pac

Message par Remundo » jeu. 16 06 , 2016 6:50

la technologie qu'évoque Nissan est en fait une PAC à dihydrogène, mais sans H2.

H2 serait obtenu à partir d'un vaporeformage de l'éthanol selon : CH3CH2OH + 3 H2O :arrow: 2 CO2 + 6 H2
(équation de principe, choses plus complexes en pratique)

L'idée est de contourner les difficultés de production/stockage/transvasement de H2.

il faut embarquer le vaporeformeur et ça n'est guère efficace. Et ça produit du CO2 : si pas bioéthanol, bilan CO2 défavorable.

Moteur Nature fait un article de vulgarisation sur le sujet.
General Motors et Daimler avaient naguère (il y a plus de 10 ans) étudié les PAC associées à un réformeur, et qui fonctionnaient à l'éthanol, mais ils avaient abandonné cette technologie, ne lui trouvant pas d'avantage par rapport à une voiture à essence. On est donc très surpris de voir Nissan, leader du zéro émission, y revenir aujourd'hui. Une voiture électrique dotée d'une PAC alimentée par de l'éthanol aurait certes une autonomie comparable à celle d'une voiture essence, mais ses émissions de CO2 seraient-elles inférieures à cette même voiture essence si son moteur avait été optimisé pour l'éthanol ? Nissan ne le dit pas.
Une thèse pour ceux qui veulent aller plus loin

@+
ImageImageImage

Avatar du membre
triphase
Messages : 8964
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: leaf 2020 600 km bioethanol pac

Message par triphase » jeu. 16 06 , 2016 7:21

C'est drôle en effet. Les voitures à éthanol (moteur à explosion) existent depuis longtemps, surtout au brésil, pays de la canne à sucre (et du soja transgénique pour nos biftecks et du jus d'orange pour nos briques et et...). S'encombrer d'un reformeur et d'une PAC, c'est cumuler les transformations bouffeuses de rendement. Il vaudrait mieux faire une hybride (à la toyota) qui marche à l'éthanol, qu'il soit agro (et pas bio) ou pas. au pire, on pourrait même y mettre de l'essence! :twisted:
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 43kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

Avatar du membre
Topolino
Messages : 2179
Enregistré le : jeu. 28 10 , 2010 15:29
Mes véhicules : Citroën C-ZERO x 2
Localisation : FR-31-Toulouse
Contact :

Re: Leaf 2020 600 km bioethanol pac

Message par Topolino » jeu. 16 06 , 2016 8:13

Nous sommes en 1999.
Plus récemment, Nissan a pris le relais en annonçant qu'il serait en mesure de commercialiser, dès 2003, un véhicule de présérie fonctionnant au méthanol reformé. Un premier véhicule, un monospace Presage, a été présenté à Tokyo le 13 mai dernier.
L'installation rappelle celle d'un des premiers véhicules de Daimler, la Necar 1.
Elle utilise tout l'espace arrière du Presage, ne laissant que deux places avant. Ce prototype embarque une installation de reformage du méthanol pour produire l'hydrogène dont à besoin la pile. La première série de voitures que Nissan envisage de commercialiser dans quatre ans, préparera le terrain pour une production plus importante, prévue elle pour 2009 à 2010.
Alain (SolutionR92) pourrait nous parler des projets de Renault ...
En 1998, Renault réalise ce prototype de Laguna équipé d'une pile fonctionnant à l'hydrogène comprimé. La pile et l'énorme réservoir d'hydrogène occupaient le coffre et les sièges arrière. Le constructeur travaille maintenant sur une pile fonctionnant à l'essence ou au gazole.
Lui succéda, en 1999 et 2000, un programme de réflexion beaucoup plus vaste: associant Renault, le groupe PSA et le ministère de la Recherche, ce programme visait à étudier des couples pile - reformeur capables d'exploiter du méthanol mais aussi de l'essence ou du gazole. Il ne s'agissait pas de mettre au point un véhicule purement électrique mais d'explorer toutes les applications de la pile à combustible.

Des véhicules mixtes en 2003

Parmi celles-ci, Renault en a retenu une qui pourrait être intéressante à court terme: l'intégration d'une pile de moyenne puissance servant de batterie auxiliaire pour alimenter un moteur électrique d'appoint. Renault dispose déjà de ce moteur. C'est l'Adivi (Alternateur-démarreur intégré au volant d'inertie, voir Science & Vie no 997, p. 148). Il s'assemble sur un moteur à essence ou Diesel standard. Les 5 kW d'électricité qu'il requiert pourraient être fournis par une pile à combustible fonctionnant à l'essence ou au gazole.
Une transition en douceur pour le conducteur, un même plein de carburant alimentant à la fois le moteur traditionnel et la pile à combustible. Renault, en collaboration avec Nissan, pense commercialiser des voitures ainsi équipées dès 2003.
Source : http://philippe.boursin.perso.sfr.fr/velec/1999.htm et http://philippe.boursin.perso.sfr.fr/velec/2001.htm
Modifié en dernier par Topolino le jeu. 16 06 , 2016 8:54, modifié 1 fois.

Avatar du membre
romelec
Messages : 1863
Enregistré le : mar. 05 06 , 2007 1:31
Mes véhicules : Vélo de ville électrifié
Localisation : FR-13-Aubagne
Contact :

Re: Leaf 2020 600 km bioethanol pac

Message par romelec » jeu. 16 06 , 2016 8:28

Mais... pourquoi ?

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8448
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Re: Leaf 2020 600 km bioethanol pac

Message par Rémy » jeu. 16 06 , 2016 9:36

Pourquoi ... ils ne les ont pas commercialisées ou pourquoi ... ils ont fait ces prototypes ?

Avatar du membre
triphase
Messages : 8964
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Leaf 2020 600 km bioethanol pac

Message par triphase » jeu. 16 06 , 2016 9:51

Et pourquoi ils reparlent de nouveau d'un truc... qu'ils ne vendront pas! :?:

C'est quand même pas pour faire du buzzz? :mrgreen: :mrgreen:
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 43kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

Avatar du membre
Topolino
Messages : 2179
Enregistré le : jeu. 28 10 , 2010 15:29
Mes véhicules : Citroën C-ZERO x 2
Localisation : FR-31-Toulouse
Contact :

Re: Leaf 2020 600 km bioethanol pac

Message par Topolino » jeu. 16 06 , 2016 10:29

Le communiqué de presse de Nissan : http://www.newsroom.nissan-europe.com/f ... aid=147166
PILE A COMBUSTIBLE AU BIOETHANOL PAR NISSAN

La marque japonaise annonce le développement de la toute première pile à combustible fonctionnant au bioéthanol. Cette technologie oxyde-solide est une première au sein de l’industrie automobile. Cette pile à combustible utilise la technologie solide-oxyde SOFC (Solid-Oxyde Fuel Cell).

Dans un véhicule à pile à combustible, le moteur électrique qui entraine le véhicule est alimenté par l’énergie produite par cette pile, par réaction chimique. Les systèmes traditionnels nécessitent de faire le plein d’hydrogène directement dans le véhicule.

A contrario, la pile à combustible à technologie Nissan e-Bio génère de l’électricité grâce au bioéthanol stocké dans le réservoir de la voiture. Par réaction chimique, de l’hydrogène est généré à partir de ce bioéthanol. Ensuite, c’est l’électrolyse entre l’oxygène de l’air et cet hydrogène qui produit l’électricité qui propulse le véhicule.

Avec le bioéthanol, les émissions CO2 sont neutralisées au cours du processus de transformation de la canne à sucre en carburant bio, permettant d’afficher un bilan carbone neutre avec près de zéro émission de CO2.

Une telle innovation permet d’afficher une autonomie comparable à celle d’un moteur à essence (environ 600 km). Par ailleurs, les avantages uniques de la conduite électrique sont évidemment présents sur le véhicule à pile à combustible e-Bio. Silence, absence de vibration, accélérations : le conducteur bénéficie du confort et du plaisir de conduite d’un véhicule 100% électrique.

La technologie de pile à combustible Nissan e-Bio

L’objectif, dans le futur, est que la pile à combustible e-Bio devienne accessible et simple d’utilisation. Sous toutes ses formes, le bioéthanol est plus facile et plus sûr à manipuler que nombre d’autres carburants.

Par ailleurs, l’infrastructure de distribution du bioéthanol existe déjà; elle est largement développée sur plusieurs continents. Ainsi, la pile à combustible e-Bio dispose dès à présent des infrastructures nécessaires. D’où son potentiel de développement.

Les coûts de fonctionnement seront particulièrement bas, comparables à ceux des véhicules 100% électriques actuels. Accessible et facile d’utilisation, la technologie Nissan e-Bio pourrait à l’avenir s’adresser autant aux clients particuliers qu’aux entreprises.

Vers une mobilité sans émission à l’échappement

Poursuivant son double objectif de zéro émission à l’échappement et zéro accident mortel sur les routes, Nissan continue de promouvoir l’électrification et les véhicules intelligents.

La technologie de pile à combustible Nissan e-Bio contribue directement à la stratégie Nissan Intelligent Power (Performance Intelligente par Nissan). Cette stratégie vise à générer plus d’efficacité, de performances et de plaisir de conduite, grâce au développement de batteries et de véhicules 100% électriques tels que la Nissan LEAF, voiture 100% électrique la plus vendue au monde, ou le fourgon compact 100% électrique Nissan e-NV200.

Leader mondial de la mobilité 100% électrique, Nissan poursuit ainsi son objectif de rendre accessible la mobilité sans émission à l’échappement. Et ce, en multipliant les sources d’énergie décarbonée, mais également en contribuant directement aux infrastructures de recharge à travers le monde.

Avatar du membre
triphase
Messages : 8964
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Leaf 2020 600 km bioethanol pac

Message par triphase » jeu. 16 06 , 2016 12:42

Décidément le VE c'est trop simple. Même chez Nissan ils éprouvent le besoin de le recomplexifier.

Et de conserver le bon vieux business-model de la station service. L'alcool de canne à sucre neutre en carbone? Parce que la canne pousse toute seule, se récolte toute seule, fermente toute seule et se distille toute seule? Et l'alcool va tout seul dans les stations? Alors là ils sont carrément dans le mensonge éhonté.

On avait déjà été "surpris" par la pub Toyota anti-VE avec la voiture "qui se recharge toute seule", maintenant c'est à Nissan, le plus fort promoteur du VE (après Tesla), de faire de la comm' mensongère et carrément anti-VE, puisque en gros elle suggère une fois de plus "d'attendre" pour passer à autre chose que le pétrole. :roll: :x
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 43kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

Avatar du membre
Remundo
Banni
Messages : 3239
Enregistré le : lun. 16 06 , 2008 17:28
Mes véhicules : Citroën Berlingo Nicad, Volkswagen Golf GTE
Localisation : FR-63-CLERMONT FERRAND
Contact :

Re: Leaf 2020 600 km bioethanol pac

Message par Remundo » jeu. 16 06 , 2016 18:55

pas très encouragent, en effet :cry:
ImageImageImage

Répondre

Retourner vers « Nissan »