Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Forum de discussion sur tous les sujets qui n'ont pas de rapport avec les véhicules électriques ou les autres forums spécifiques.

Modérateurs: Remdo, man3515, moulino51

Re: Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Messagepar solutionR92 » Ven 22 09 , 2017 8:49

Merci pour ce reportage,

Sans beaucoups d'affirmations une solution apporte un inconvénient seul l'avenir le confirmera.
solutionR92
 
Messages: 3504
Enregistré le: Jeu 05 01 , 2006 11:33
Localisation: FR-92-Courbevoie
Mes véhicules: Roule en Boloré

Re: Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Messagepar alainriaud » Dim 24 09 , 2017 7:18

moulino51 a écrit::D
La pico-hydroélectricité est une composante du mix énergétique, le potentiel actuel représente une a deux tranches nucléaires, bien sur ce n'est pas assez pour compenser si on devait sortir du nucléaire en totalité.
L'avantage de la petite hydro est qu'elle est totalement prévisible et que son fonctionnement au fil de l'eau est très régulier.
Elle ne permet pas d'accumulation comme le font les grands ouvrages, et d'ailleurs on cite souvent "barrages" même pour la petite hydro, ce qui est faux, nous n'avons que des seuils, déversoirs, biefs et vannages.
Quand la rivière a un débit amont de 5 m3/s, il ressort de même 5 m3/s a l'aval.
Les vannages et déversoirs ont pour simple fonction de créer une chute d'eau.

Le calcul de la puissance disponible est calculé par la formule suivante (simple):
D(en m3/s)*H(hauteur de chute en mètre)*9,81 que l'on pourra affiner en prenant par exemple un Rdt de 0,7 dans le meilleur des cas.
Et si l'installation tourne avec une roue a aubes, ce Rdt pourra tomber a moins de 0,4.
Ce Rdt de 0,7 est d'ailleurs le Rdt classique des STEP (stations de transfert d'énergie par pompage)
On peut donc considérer que 30 % des ENR intermittentes (PV éolien) est perdu lors du stockage.
La production d'énergie en pico hydro est toujours consommée sur place (dans le village) et ne perturbe pas le réseau comme les grandes fermes éoliennes.

Mes proches voisins ne sont pas conscients qu'ils utilisent une énergie 100 % propre quand l'installation tourne.



En 1975, en plein choc pétrolier, une étude a été menée par le sénateur Pintat pour évaluer le potentiel en terme d'énergie et d'emplois présenté par la micro/pico hydraulique. Potentiel non négligeable qui est encore en grande partie dormant.
Cet étude a amené à un essor , très temporaire, de la réhabilitation des sites existants, avec les débouchés afférents pour les constructeurs/installateurs comme Mécamidi, Compagnie Electro Mécanique (RIP)..
Impossible de retrouver le rapport de fin d'étude. Une piste?
alainriaud
 
Messages: 739
Enregistré le: Jeu 21 04 , 2005 7:31
Localisation: FR-73-CHAMBERY/Partner,Elit
Mes véhicules: Partner

Re: Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Messagepar moulino51 » Dim 24 09 , 2017 8:53

Bonjour Alain,

Ma démonstration de perte de 30 % des ENR intermittentes n'est qu'une approximation car bien sur l'énergie produite ne part pas totalement en STEP.
Mais bon, si on inclus les différentes pertes réseau, on doit s'en approcher.
alainriaud a écrit:En 1975, en plein choc pétrolier, une étude a été menée par le sénateur Pintat pour évaluer le potentiel en terme d'énergie et d'emplois présenté par la micro/pico hydraulique. Potentiel non négligeable qui est encore en grande partie dormant.
Je ne connaissait pas cette référence, mais bon, mes acquis remontent a une quinzaine d'années maximum.
alainriaud a écrit:Cet étude a amené à un essor , très temporaire, de la réhabilitation des sites existants, avec les débouchés afférents pour les constructeurs/installateurs comme Mécamidi, Compagnie Electro Mécanique (RIP)..
Mais a l'époque il était impossible de relancer ou a minima de maintenir la production dans les petites installations car le kWh était tombé au plus bas (a cause des tarifs Nuke très bas)
alainriaud a écrit:Impossible de retrouver le rapport de fin d'étude. Une piste?
Pas dans mon fourbis documentaire. :oops:
Juste retrouvé cela ou le sénateur Pintat est cité.


"On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !"
Avatar de l’utilisateur
moulino51
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
 
Messages: 8779
Enregistré le: Lun 16 01 , 2012 2:34
Localisation: FR-51-Région de REIMS
Mes véhicules: Clio 5 portes 4 Places + Valise XR25

Re: Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Messagepar solutionR92 » Jeu 05 10 , 2017 18:31

Avez vous suivi le debat de l'assemblé nationale aujourdhui ?
L'arrêt du pétrole n'est apparement pas légal à la constitution , il va engendré des milliers de suppressions de postes surtout dans le bassin aquitaine, car là gaz étant aussi considéré comme un produit pétrolier.
Les investisseurs hésitent à investir dans l'amélioration de leurs entreprises car la fermeture est annoncé avant 2040 un non sens.
Bref on est dans la merde car cela est mal engagé sans aucune étude sur l'avenir.
Reponse de Nicolas Hulot je préfère les girafes qui voient plus loin que l'autruche.
Pour le moment nous n'avons pas de personnes sérieuses qui pilote le navire à la dérive.
Un ve oui mais pas pour faire des chômeurs et des précaires .
solutionR92
 
Messages: 3504
Enregistré le: Jeu 05 01 , 2006 11:33
Localisation: FR-92-Courbevoie
Mes véhicules: Roule en Boloré

Re: Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Messagepar triphase » Jeu 05 10 , 2017 18:48

L"argument "emploi" pour maintenir une activité non rentable ou polluante ou autrement nuisible, c'est usé jusqu'à la corde. Et la suppression de la peine de mort qui a mis au chômage le bourreau?

Par ailleurs, il n'est que question d'interdire la vente de véhicules à pétrole neufs à partir de 2040, et encore, cela concerne-t-il les PL, bus etc? Ce qui est évident, c'est que des véhicules fumants continueront à circuler bien au-delà de cette date. Quant au gaz, ma foi, il sert au chauffage, à la cuisine etc... Et n'est pas vraiment interdit même après 2040.

La recherche de nouveaux gisements est en principe interdite (dès maintenant?) ce qui n'empêche pas de continuer à vider les poches de gaz et de pétrole existantes. On pourra même mettre en exploitation de nouveaux gisements qui ont déjà été repérés aujourd'hui.

Les hydrocarbures ont encore du bon temps devant eux, pas besoin de s'inquiéter. :D
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 30kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).
Avatar de l’utilisateur
triphase
 
Messages: 8303
Enregistré le: Ven 27 01 , 2012 15:00
Localisation: FR-68-Colmar
Mes véhicules: Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S

Re: Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Messagepar solutionR92 » Jeu 05 10 , 2017 20:32

Oui d'accord avec toi toute fois quand tu écoutes les débats on s'aperçoit que c'est pas bordé.
Enfin l'avenir nous le dira Louis schwetzer lui parlait 15 ans pour un diesel et cela il y a quelques moi il est à la tête des produits pour le gouvernement et lors d'un debat il lui a été demandé son avis.

Il y a une belle bande d'incapables et de menteurs à tous les niveaux.

Pour le gaz aujourd'hui il y avait un autre discour, bien-sûr faire venir les produits de l'extérieur va certainement bénéficier à certains mais pas aux consommateurs, la fermeture du 1 ER centre de recherche en aquitaine puisque. Son utilité n'aura plus cour en France et bien d'autre sites cités .
Suivront ça de prés .
solutionR92
 
Messages: 3504
Enregistré le: Jeu 05 01 , 2006 11:33
Localisation: FR-92-Courbevoie
Mes véhicules: Roule en Boloré

Re: Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Messagepar man3515 » Jeu 05 10 , 2017 21:27

C'est sûr que si on est le seul pays à se lancer dans cette aventure, on en sera le grand perdant pendant au moins une génération. :(

Au-delà des élucubrations utopiques mais néanmoins couillues de Nicolas, je pense qu'il faut quand même se poser cette question :
L'Homme est-il prêt à se passer de pétrole dans 20 ans :?:
Avatar de l’utilisateur
man3515
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
 
Messages: 1229
Enregistré le: Ven 30 10 , 2015 22:08
Localisation: FR - 38 - St Maurice l'Exil
Mes véhicules: Clio élec 1996

Re: Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Messagepar triphase » Ven 06 10 , 2017 13:21

man3515 a écrit:L'Homme est-il prêt à se passer de pétrole dans 20 ans :?:


Trumpoutine est-il prêt à s'en passer? :twisted:
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 30kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).
Avatar de l’utilisateur
triphase
 
Messages: 8303
Enregistré le: Ven 27 01 , 2012 15:00
Localisation: FR-68-Colmar
Mes véhicules: Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S

Re: Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Messagepar Remdo » Ven 06 10 , 2017 13:29

Attention, rien n'est fait tant que ça n'est pas au JO... Les lobbys rétropédalent. Exemple sur la prospection
Remdo
« Un homme qui n’est pas informé est un sujet, un homme informé est un citoyen » -
BiblioTech scoot'elec
Avatar de l’utilisateur
Remdo
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
 
Messages: 7426
Enregistré le: Mer 08 09 , 2004 7:30
Localisation: FR-94-Paris
Mes véhicules: 1 e-vivacity 2013 + 6 Scoot'elec 1998 à 2002

Re: Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Messagepar solutionR92 » Ven 13 10 , 2017 9:16

Une question me trotte dans la tête.

Dans le calcul du toutes electrique a t'on pensé au métaux dit précieux pour la fabrication de certaines pieces moteurs dont les stocks se vide à vitesse grand V et autre métaux indispensables à la fabrication des batteries actuelles car on ne peut pas parles des nouvelles technologies ne savent déjà pas trop bien gérer et sécuriser les actuelles.
Personnes ne parlent des risques encourues par là combustions d'une ces batteries et pourquoi ?
Le tout est il réalisable sans dégâts et problèmes l'avenir nous l'apprendra.
solutionR92
 
Messages: 3504
Enregistré le: Jeu 05 01 , 2006 11:33
Localisation: FR-92-Courbevoie
Mes véhicules: Roule en Boloré

Re: Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Messagepar solutionR92 » Mar 07 11 , 2017 17:56

Hello
Je crois que l'on peut rallumer la flamme car le nucléaire a encore de beau jours devant lui.
Aujourd'hui le premier recule de Hulot et ce n'est qu'un début
ERDF annonce encore des possibilités de coupures cet hiver
On ne change pas une décennie en quelques mois voir années même si on s'appel Macron, Hulot ou autre
Encore une belle bande menteurs et de charlatents
La transition se fera mais réfléchie et programmer sur quelques dizaines d'années , si certains voulaient se remplir les poches rapidement tant pis ils attendront des dirigeants responsables et professionnels.
solutionR92
 
Messages: 3504
Enregistré le: Jeu 05 01 , 2006 11:33
Localisation: FR-92-Courbevoie
Mes véhicules: Roule en Boloré

Re: Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Messagepar mimijean » Mar 07 11 , 2017 21:09

C'est quand même un grand pas d'avouer que c'est impossible de tout arrêter très vite, c'est une vrai prise de conscience ...

Maintenant qu'on sait qu'ils savent qu'il faut mettre des choses en place avant d'appuyer sur le bouton arrêt, peut être aura t on une vrai évolution dans le déploiement d'autre source d'énergie ..
La peugeot Ion de mimijean. Plus de 75 000 km, nov 2017, 4.8 ans.
Une ion pour Madame 14.5! :D Dire qu'elle disait jamais .décembre 2015, - 100km au 23/12/15 mrgreen: et +de 40 000 km nov 2017
mimijean
 
Messages: 1676
Enregistré le: Ven 15 02 , 2013 23:51
Localisation: FR-Nord-Cambrai / Peugeot Ion 16KW depuis 02/13 + 1 de 14.5 pour madame depuis 12/2015

Re: Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Messagepar rover17 » Mer 08 11 , 2017 0:08

On est un pays avec énormément de littoral , une chance pour des parcs éoliens , les éoliennes flottantes semblent prometteuses
Pas de pollution visuelle , pas d'obstacles aux vents , de plus en plus puissantes (6mw)
Allez , au boulot les entreprises :!:
Le VE , j'y viendrais ...
rover17
 
Messages: 559
Enregistré le: Ven 05 10 , 2007 19:17
Localisation: Charente maritime

Re: Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Messagepar élecolo » Mer 08 11 , 2017 10:37

Je vais rajouter mon grain de lithium. J'ai l'impression que l'on prend le problème à l'envers dans notre discussion jusqu'ici. Je connais plusieurs personnes écologistes et anti nucléaires qui ont un abonnement EDF. (Ces anti nucléaires tendent à être anti véhicule électrique, car "c'est nucléaire"... :( )

En fait, parler de supprimer les centrales nucléaires conventionnelles ne peut intervenir (il me semble) que si l'on a mis en place une solution autre AU PREALABLE.

Et dès lors que l'on peut obtenir de l'électricité plus propre, la fermeture d'une centrale nucléaire cesse de devenir un casse tête technique / économique / politique (sauf pour les déchets ultimes et les frais de démantèlement qui sont je l'espère déjà budgétisés :roll: ou doivent urgemment commencer à l'être).

On ne lâche une liane que quand on en a agrippé une nouvelle. :D

Mon modeste point de vue, c'est que le besoin d'électricité va continuer inexorablement à augmenter pour diverses raisons. La décroissance est improbable, même si certaines personnes la souhaitent, la pratiquent et la promeuvent. Et le concept même de décroissance est problématique. Ce qui est à viser c'est une meilleure préservation des grands équilibres naturels et de la biodiversité et du bonheur humain sur Terre, avec beaucoup de ressources pour tous. Et non pas une restriction. :roll:

Mitigé pour les plans sur l'avenir (relativement) lointains. D'un côté il est indispensable de se projeter, de donner un cap, une perspective pour que les industriels adoptent les bonnes stratégies. D'un autre, cela relève du plan sur la comète (avec probablement des politiques très différents en poste dans 23 ans comme déjà souligné ici par quelqu'un...).

Perso, je préfèrerais un plan progressif mais drastique et incitatif. Genre:
- une montée en régime d'une taxe sur les carburants pour véhicules: augmentation de 1% par an pendant 23 ans.
- Plus une montée en régime d'une taxe sur les véhicules thermiques neufs: 1% par an pendant 23 ans.
- Plus une montée en régime d'une taxe sur les véhicules thermiques d'occasion: 1% par an pendant 23 ans.
- Plus une augmentation progressive du coût du contrôle technique pour les véhicules thermiques: 1% par an pendant 23 ans.
- Plus une augmentation progressive du coût du cheval fiscal pour les véhicules thermiques: 1% par an pendant 23 ans.

Taxes avec bien sûr effet cumulatif et exponentiel (chaque nouveau % étant basé sur la référence déjà augmentée l'année précédente). :twisted:

Avec reversement d'au moins une partie de cet argent pour favoriser l'électrification des transports, la production et le stockage d'électricité au niveau local. Selon ce que les experts" considèreront le plus approprié.

Après une dizaine d'années, il ne serait ainsi plus rentable d'acheter ou d'utiliser un véhicule thermique. Les "pauvres" ne seraient point lésés car ils sauraient à l'avance à quoi s'en tenir. Le gouvernement communiquerait chaque année sur l'augmentation systématique des taxes.

Et même les plus inconscients ou réfractaires y viendraient par la force des choses en voyant le coût augmenter. Seuls les plus riches resteraient longtemps insensibles, sauf lorsque le surcoût découragera les plus téméraires (à la louche: plus de 40% de surcoût après 23 ans. J'ai pas sorti ma calculatrice. Je ne sais pas calculer une courbe exponentielle...).

Toutes ces taxes contribueraient à creuser l'écart perceptible FINANCIEREMENT entre électrique et thermique. A l'instar de ce qui s'est fait en Norvège (où les véhicules électriques ont été favorisés). La solution des taxes étant plus pratique pour un état en période de restriction budgétaire que les subventions...

Ce qui fait chier dans les politiques actuelles c'est l'injustice des coups de glaives soudain qui amènent une levée de boucliers, une résistance. Et le recul des réformes... Il faut du super progressif, bordel! :) Si un tel plan existe, je signe aujourd'hui. Car qui peut nous assurer que l'on ne vendra pas encore des voitures thermiques / diesel en 2040?

On m'avait promis un bel avenir futuriste en l'an 2000... Faudrait faire un tour de Delorean pour zieuter 2040... :wink:

Du super progressif. C'est ma vision pour obtenir, plutôt qu'une stagnation chaotique (qui nuit à l'image de l'écologie), un vrai changement en douceur sur le long terme. :wink:

PS: si on peut ajouter à cela la légalisation de la conversion de tout véhicule à l'électrique... Plus un grand plan Marshall pour l'électricité renouvelable et l'industrie du véhicule électrique en France, cela aurait des répercussions positives pour l'économie. Plus que marre de filer des sous à ces putains d'émirs (qui asservissent leurs peuples en plus!)...
Trottinette à réviser
élecolo
 
Messages: 428
Enregistré le: Jeu 01 04 , 2010 3:47
Localisation: 56 - Vannes - Morbihan - France
Mes véhicules: Scoot'elec 1998 (vendu), E-Vivacity (vendu)

Re: Tout electrique pour 2040 pour Nicolas Hulot.

Messagepar moulino51 » Mer 08 11 , 2017 10:58

Plein de bon sens bien sur :roll:




"On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !"
Avatar de l’utilisateur
moulino51
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
 
Messages: 8779
Enregistré le: Lun 16 01 , 2012 2:34
Localisation: FR-51-Région de REIMS
Mes véhicules: Clio 5 portes 4 Places + Valise XR25

PrécédenteSuivante

Retourner vers Papotages en tous genres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron