L'autonomie des autonomes

Ici on discute ou se défoule sur tout ce qui à rapport avec la polémique propre aux véhicules électriques: les médias et le véhicule électriques, information ou désinformation ?propre ou polluant ? complot des lobbies ou pas ? Comparaisons/rentabilité ou pas etc.

Modérateurs: Remdo, man3515, moulino51

L'autonomie des autonomes

Messagepar filomat » Mar 13 02 , 2018 21:41

Nous sommes habitués à parler de l'autonomie des véhicules électriques conditionnée par la capacité de la batterie et ses performances (wh/kg, wh/iitre) qui imposent l'arrêt pour rechargement au bout d'un certain nombre de kilomètres parcourus.

Mais je me demande si, lorque les véhicules seront à conduite autonome, cette conduite n'aurait pas besoin d'un grand nombre de données sur l'environnment, pour un parcours donné, avec une sorte d'intelligence artificielle à bord qui traite ces données, un peu à la manière du conducteur qui prend tous les jours le même trajet pour se rendre à son travail et peu à peu emmagasine un grand nombre de données tout au long du parcours.

Les possibilités de stockage d'information à bord du véhicule ne sont pas illimitées et par conséquent, à moins d'avoir un trajet court, il faudra de temps en temps recharger ces données (et peut-être même les décharger pour qu'elles servent à d'autres véhicules).

On semble s'être orienté jusqu'à présent pour des véhicules "robots" (de simples "automates") qui se guident par l'observation de l'environnement, mais cela risque d'être insuffisant car il n'y a pas l'intelligence du conducteur qui apprend tous les jours quelque chose de nouveau sur son parcours et le conserve en mémoire pour diminuer le risque de surprise et d'accident.

On a visiblement oublié la moitié du problème de la conduite autonome, le conducteur n'est pas seulement un robot qui va freiner si sa caméra de bord détecte un piéton qui traverse, il a aussi une intelligence (qui sera artificielle quand elle complétera le robot) qui lui rappelle qu'à cet endroit il a déjà vu un piéton traverser et qui donc concentre ses moyens d'observation et adapte sa vitesse sur l'endroit d'où peut surgir le piéton.

Par exemple dans le cas de l'accident de la Tesla dont le "robot" n'a pas vu un camion blanc qui traversait la route en face du soleil il aurait été évité avec un conducteur humain qui aurait su qu'il y avait un croisement à cet endroit et qu'en cas d'éblouissement il fallait ralentir : Il faut donc non seulement des robots qui observent l'environnement, mais il faut aussi une connaissance "à priori" de l'environnement, ce qui peut demander une très grande quantité de mémoire et de stockage de données à bord du véhicule, données qu'il faudra recharger sur des bornes et qui contraindront l'autonomie entre deux arrêts encore plus que la nécessité de recharger les batteries électriques.

On peut certes compter sur la "5G" pour transmettre un grand nombre de données (bigdata) sans avoir à s'arrêter, mais il n'est pas impossible que seule la fibre optique soit capable de recharger suffisamment et dans un délai assez court le calculateur du véhicule autonome afin de lui permettre de modéliser le plus parfaitement possible l'environnement qu'il va rencontrer le long de son parcours à la manière du conducteur "humain" qui ne prend pas ce chemin pour la première fois et en a déjà fait l'apprentissage au préalable.

Ce n'est que quand l'intelligence artificielle des ordinateurs embarqués dans le véhicule s'approchera de celle du cerveau humain que l'on pourra commencer à parler de conduite autonome.
Modifié en dernier par filomat le Mar 13 02 , 2018 21:55, modifié 1 fois.
Que la force soit électrique !
filomat
 
Messages: 2347
Enregistré le: Sam 19 02 , 2005 12:45
Localisation: FR-92-MEUDON
Mes véhicules: trottinette électrique archos bolt V2

Re: L'autonomie des autonomes

Messagepar triphase » Mar 13 02 , 2018 21:51

Les capacités de transmission ne sont pas un problème. Le "savoir" ou "l'expérience" de l'IA se trouve plutôt dans la mémoire et le logiciel.

Savoir par apprentissage ou par expérience où se trouve le risque de rencontrer des piétons, ou des sangliers, est une chose. Une autre est de percevoir la psychologie des autres conducteurs, ceux qui sont encore préhistoriquement humains... Quand un véhicule te suit d'un peu trop près, tu peux te douter que c'est un excité qui attend l'occasion de commettre un dépassement dangereux. Surtout si son véhicule est une béhème noire.... Et l'IA, elle le sait?
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 36kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).
Avatar de l’utilisateur
triphase
 
Messages: 8783
Enregistré le: Ven 27 01 , 2012 15:00
Localisation: FR-68-Colmar
Mes véhicules: Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S

Re: L'autonomie des autonomes

Messagepar filomat » Mar 13 02 , 2018 22:01

Souvent, quand je suis sur la route, il m'arrive de penser " cette voiture je suis presque sûr qu'elle est conduite par une femme" .... Et je me trompe rarement :D

C'est presque toujours le cas des voitures qui mettent le clignotant longtemps après avoir déjà tourné :D

Les voitures autonomes détecteront les mauvais conducteurs et leurs logiciels les suivront "à la trace" :D
Que la force soit électrique !
filomat
 
Messages: 2347
Enregistré le: Sam 19 02 , 2005 12:45
Localisation: FR-92-MEUDON
Mes véhicules: trottinette électrique archos bolt V2

Re: L'autonomie des autonomes

Messagepar triphase » Mar 13 02 , 2018 22:07

rhooo filo, attention à ce que tu dis, tu vas te retrouve dans le collimateur des qui jettent leurs porcidés :lol:
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 36kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).
Avatar de l’utilisateur
triphase
 
Messages: 8783
Enregistré le: Ven 27 01 , 2012 15:00
Localisation: FR-68-Colmar
Mes véhicules: Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S

Re: L'autonomie des autonomes

Messagepar filomat » Mar 13 02 , 2018 22:12

Je me doute bien qu'il y a des femmes au volant qui se disent "cette voiture je suis sûre qu'elle est conduite par un homme" :D
Que la force soit électrique !
filomat
 
Messages: 2347
Enregistré le: Sam 19 02 , 2005 12:45
Localisation: FR-92-MEUDON
Mes véhicules: trottinette électrique archos bolt V2

Re: L'autonomie des autonomes

Messagepar moulino51 » Mar 13 02 , 2018 22:25

filomat a écrit:Souvent, quand je suis sur la route, il m'arrive de penser " cette voiture je suis presque sûr qu'elle est conduite par une femme" .... Et je me trompe rarement :D
C'est presque toujours le cas des voitures qui mettent le clignotant longtemps après avoir déjà tourné :D

Bon alors j'assume ma part de féminité :lol:
Mais bon j'en connais (énormément) qui mettent leur clignoteur* en même temps qu'il tournent leur volant :lol:
J'en ai même vu qui n'en mettent jamais si si ...... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


*pour nos amis Belges
"On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !"
Avatar de l’utilisateur
moulino51
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
 
Messages: 9567
Enregistré le: Lun 16 01 , 2012 2:34
Localisation: FR-51-Région de REIMS
Mes véhicules: Clio 5 portes 4 Places + Valise XR25

Re: L'autonomie des autonomes

Messagepar alainriaud » Ven 16 02 , 2018 20:46

filomat a écrit:Souvent, quand je suis sur la route, il m'arrive de penser " cette voiture je suis presque sûr qu'elle est conduite par une femme" .... Et je me trompe rarement :D

C'est presque toujours le cas des voitures qui mettent le clignotant longtemps après avoir déjà tourné :D

Les voitures autonomes détecteront les mauvais conducteurs et leurs logiciels les suivront "à la trace" :D

moi c'est les 38, 80% de réussite.
alainriaud
 
Messages: 790
Enregistré le: Jeu 21 04 , 2005 7:31
Localisation: FR-73-CHAMBERY/Partner,Elit
Mes véhicules: Partner

Re: L'autonomie des autonomes

Messagepar man3515 » Mar 06 03 , 2018 20:37

alainriaud a écrit:
filomat a écrit:Souvent, quand je suis sur la route, il m'arrive de penser " cette voiture je suis presque sûr qu'elle est conduite par une femme" .... Et je me trompe rarement :D

+1 :lol:
L'IA telle qu'on la conçoit - au travers notamment des films de SF - n'est pas encore née. Mais les progrès réalisés chaque années sur le chemin de sa naissance sont immenses ! Certains robots savent d'ors et déjà "apprendre". Par contre ils sont limités dans le fait qu'ils doivent être connectés à un réseau pour avoir suffisament de "mémoire", et donc cela donne naissance à une "intelligence collective", et non à des "individus" avec une expérience personnelle.
Avatar de l’utilisateur
man3515
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
 
Messages: 1562
Enregistré le: Ven 30 10 , 2015 22:08
Localisation: FR - 38 - St Maurice l'Exil
Mes véhicules: Clio élec 1996

Re: L'autonomie des autonomes

Messagepar élecolo » Mar 13 03 , 2018 7:54

Peut-être que la législation évoluera aussi, pour recadrer le comportements aberrants pouvant surprendre un robot.
Par exemple, obliger les piétons à traverser uniquement sur les passages piétons, sous peine d'amende.
Ou bien mettre plus de zones à 30km/h en ville.
Ou interdire de marcher le long d'une voie rapide.
Ou encore, verbaliser l'absence de clignotant lorsque l'on tourne.

Pour le moment, il y a beaucoup de liberté (laxisme?) laissée aux usagers de la route, y compris lorsqu'ils enfreignent le code de la route. Si demain les zotozotonom doivent faire le fameux choix entre sacrifier la famille qui se trouve dans la voiture ou un groupe de djeun's qui se trouve là où ils ne devrait pas, on va probablement regarder d'un œil plus sévère ces individus "grain de sable".

Idem pour les imperfections de surface, les objets éblouissants, les animaux qui oublient de regarder avant de traverser... :mrgreen:

On viendra peut-être à ce que chaque usager ou véhicule soit équipé d'un émetteur signalant sa position à l'IA omnisciente...
Peugeot 106 (1997)
Trottinette à réviser
Avatar de l’utilisateur
élecolo
 
Messages: 734
Enregistré le: Jeu 01 04 , 2010 3:47
Localisation: 56 - Vannes - Morbihan - France
Mes véhicules: Peugeot 106 (1997) + 2 trottinettes à réviser

Re: L'autonomie des autonomes

Messagepar man3515 » Mar 13 03 , 2018 8:32

élecolo a écrit:Par exemple, obliger les piétons à traverser uniquement sur les passages piétons, sous peine d'amende.

Il me semble bien que c'est déjà le cas... De mémoire, c'est 50€ si tu traverses (en dehors d'un passage) à moins de 50m d'un passage piéton. A confirmer.

Et je sais que si en France, cette sanction n'est jamais appliquée, dans certains pays tu n'y coupes pas !
Faut dire aussi que les passages piétons ne sont aps toujours positionnés intelligemments.

Enfin bref pour en revenir à la voiture autonome et ce que tu proposes élecolo, je pense que si les amendes/PV pleuvent sur ceux qui ne peuvent s'en acheter une, tandis que les plus "riches" de part leur acquisition en seront exemptés par la conduite exemplaire de leur voiture autonome, là tu vas agraver voir créer un problème sociétal. :roll:

Et quand au PV pour un clignotant non mis, si on pouvait verbaliser nous aussi les voitures bleues, ça serait cool parce qu'ils ne sont vraiment pas exemplaires. :evil:
Avatar de l’utilisateur
man3515
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
 
Messages: 1562
Enregistré le: Ven 30 10 , 2015 22:08
Localisation: FR - 38 - St Maurice l'Exil
Mes véhicules: Clio élec 1996

Re: L'autonomie des autonomes

Messagepar solutionR92 » Mar 13 03 , 2018 9:03

En moyenne combien faite vous ou faisiez vous de km par an , moi en activité 90000 km ( pour la maintenance des ve gn1.) et maintenant j'ai baissé à 30000 km et sans PV .
Et vous ?
solutionR92
 
Messages: 3877
Enregistré le: Jeu 05 01 , 2006 11:33
Localisation: FR-92-Courbevoie
Mes véhicules: Roule en Boloré

Re: L'autonomie des autonomes

Messagepar élecolo » Mar 13 03 , 2018 9:12

On peut éviter tous ces PV et ce flicage avec une solution positive: faire de tout citoyen un être responsable, respectueux, conscient et prudent. :D
En Suède, il suffit de se tenir devant un passage piéton pour que les voitures s'arrêtent.

En France, même avec un pied sur le passage piéton, les voitures passent souvent en force. Il y a quelques jours, je me suis arrêté pour laisser passer un piéton. Dans la file d'en face, les voitures continuaient comme si de rien n'était. Le piéton était scandalisé... A juste titre.

En France, récemment, j'ai failli être percuté deux fois à quelques jours d'intervalle au milieu du même passage piéton. Les conducteurs dans leur élan, ne sont pas capables de s'arrêter et me font un signe de la main. Du genre, "désolé", pour s'excuser je suppose... Cela me fait une belle jambe qu'ils soient tous désolés, si ma jambe est cassée. La dernière fois que c'est arrivé, j'ai seulement pu donner un léger coup avec mon sac (qui contenait un oreiller) sur la voiture qui s'est arrêtée 15m plus loin (bravo le réflexe!).

La prochaine fois que l'on me met en danger de la sorte, j'appliquerai la méthode très particulière d'un ami:

à Paris, un chauffard a failli le renverser en lui coupant la route à vive allure au milieu d'un passage piéton où il se trouvait avec sa mère. Mon ami a tiré sa mère en arrière. Puis il a shooté de toutes ses forces dans la portière qui s'est enfoncée sous le choc! Boum! Le conducteur mécontent s'est arrêté. Il a pris à partie un flic qui passait par là (et qui n'avait rien vu). Puis il a voulu que mon ami le rembourse ou fasse un constat. Il s'est ravisé ensuite quand il a compris qu'il était en tort (mise en danger) et que mon ami le mettait au défi d'aller au commissariat sur le champ. Je crois que mon ami a rempli une main courante d'ailleurs. Je précise que mon ami faisait alors son service militaire dans la police... Et qu'il était un athlète de 1,80m.

Bref. Que pensez-vous de cette méthode brutale de la sanction immédiate par un gros coup de tatane ? Si je le fais et que je tombe sur un procédurier et que l'on remplit un constat, pourra-t-on me reprocher de percuter un véhicule qui manque de me renverser sur un passage piéton ? Puis-je utiliser l'argument que je "signale" ainsi à l'automobiliste un danger imminent et son erreur ?

J'emprunte fréquemment ce fameux passage piéton "dangereux" car il est dans un virage en montée. Les voitures prennent de l'élan et n'ont pas de visibilité. Donc pas le temps de freiner. Mais rien ne les empêche de rouler à 10km/h. Si un enfant traverse à cet endroit, il peut probablement se faire renverser...

Une fois, pour montrer ma désapprobation, j'ai eu le malheur de toquer à la vitre d'une voiture qui roulait sur le trottoir et qui avait forcé une femme avec une poussette à passer par la route... Le mec s'est arrêté, m'a demandé de m'expliquer puis est repartie non sans m'avoir traité d'abruti.Possible qu'un coup de tatane déclenche une réaction plus virulente.

J'avais aussi pensé filmer une vidéo d'expérimentation en conditions réelles enm'engageant avec une poussette (avec un bébé en plastique bien entendu!) sur le passage piéton. Pour voir si une voiture écraserait la poussette. Ensuite, je pourrais balancer la vidéo sur Youtube... :mrgreen:
Peugeot 106 (1997)
Trottinette à réviser
Avatar de l’utilisateur
élecolo
 
Messages: 734
Enregistré le: Jeu 01 04 , 2010 3:47
Localisation: 56 - Vannes - Morbihan - France
Mes véhicules: Peugeot 106 (1997) + 2 trottinettes à réviser

Re: L'autonomie des autonomes

Messagepar triphase » Mar 13 03 , 2018 10:20

Tu mets un bon coup de tatane, et ensuite tu te laisses tomber par terre, bien sur le passage piéton, tu fais le blessé, et tu attends l'arrivée des pompiers, police etc.... :mrgreen:
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 36kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).
Avatar de l’utilisateur
triphase
 
Messages: 8783
Enregistré le: Ven 27 01 , 2012 15:00
Localisation: FR-68-Colmar
Mes véhicules: Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S

Re: L'autonomie des autonomes

Messagepar romelec » Mar 13 03 , 2018 11:08

C'est pas donné à tout le monde de simuler des accidents :lol:
Avatar de l’utilisateur
romelec
 
Messages: 1829
Enregistré le: Mar 05 06 , 2007 1:31
Localisation: FR-13-Aubagne
Mes véhicules: Vélo de ville électrifié

Re: L'autonomie des autonomes

Messagepar man3515 » Mar 13 03 , 2018 14:03

élecolo a écrit:Bref. Que pensez-vous de cette méthode brutale de la sanction immédiate par un gros coup de tatane ?

Que si tu ne fais pas 1.80m et du rugby, bah en plus d'être passé prêt d'aller à l'hôpital, tu y vas vraiment ! :lol: :roll:

Défoncer la voiture d'un autre par colère, à mon humble avis ça ne sert à rien. Si t'as un(e) abruti au volant, il (elle) ne sera pas plus intelligent(e) une fois sorti de sa voiture :!:

Je mets des bémols à ton intervention :
- il faut reconnaitre que certains passages piétons sont très mal situés (ceux immédiatement en sortie de rond-point, jamais rien vu de plus accidentogène ; ou juste après un virage, sans panneau de signalisation en amont... )
- quand je suis en mode piéton je ne me sens pas supérieur parce qu'il y a un passage clouté : si je vois qu'il n'y a qu'une voiture qui arrive, bah je reste un peu en retrait, la laisse passer, puis traverse la route. C'est du bon sens.
Et je râle quand certains, les écouteurs dans les oreilles, ne regardent même pas, traversent comme ça, t'obligent à freiner à fond alors qu'il n'y a personne derrière toi... :evil:

Il n'y a pas de supériorité parce qu'on est en voiture ou à pied, où à vélo : il ne doit y avoir que du respect, du civisme et du bon sens. Mais dans ce monde nombriliste, rien n'est aussi rose... Et c'est bien pour ça que les constructeurs de voitures autonomes ont du pain sur la planche !
Avatar de l’utilisateur
man3515
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
 
Messages: 1562
Enregistré le: Ven 30 10 , 2015 22:08
Localisation: FR - 38 - St Maurice l'Exil
Mes véhicules: Clio élec 1996

Suivante

Retourner vers Discussions, politiques VE, propagande et prises de têtes...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité