Sublime article de perspective sur les véhicules électriques

Ici on discute ou se défoule sur tout ce qui à rapport avec la polémique propre aux véhicules électriques: les médias et le véhicule électriques, information ou désinformation ?propre ou polluant ? complot des lobbies ou pas ? Comparaisons/rentabilité ou pas etc.

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

Avatar du membre
élecolo
Messages : 870
Enregistré le : jeu. 01 04 , 2010 3:47
Mes véhicules : Zia: Peugeot 106 électrique (1997)
Localisation : 56 - Vannes - Morbihan - France
Contact :

Sublime article de perspective sur les véhicules électriques

Message par élecolo » mer. 16 05 , 2018 9:56

Voici un sublime article de mai 2017 présentant une perspective générale et visionnaire des véhicules électriques. Je vous recommande vivement de le lire. Il est fouillé. Ce qui nous change des machins écrits à la va vite. :roll:

On y parle notamment de minerais (lithium mais aussi cobalt), de disruption, de durée de vie des batteries Tesla (seulement 8% de perte de capacité après 300 000km), de Tesla, de Tesloop (vous connaissiez?), de Tesla modèle Mega X (pour 12 personnes!), de Tony Seba, de recharge en 5mn pour 480km d'autonomie, de véhicule autonome et/ou partagé, de coût kilométrique 10 fois inférieur à celui des thermiques, de bus électrique, d'une future bataille de Titans industriels pour dominer le futur marché de la mobilité. :D Du lourd, je vous dis!
Peugeot 106 (1997)
Trottinette à réviser

Avatar du membre
man3515
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 1840
Enregistré le : ven. 30 10 , 2015 22:08
Mes véhicules : Clio élec 1996
Localisation : FR - 38 - St Maurice l'Exil

Re: Sublime article de perspective sur les véhicules électri

Message par man3515 » mer. 16 05 , 2018 13:33

Permet-moi de doucher un peu ton enthousiasme... Je me suis arrêté aux deuxièmes et troisièmes phrases :
"Une voiture thermique à pétrole permet de parcourir environ 300.000 kilomètres. Grand maximum."

FAUX et archi-faux ! En France bobo oui, dans beaucoup d'autres pays du monde, ils ne comptent plus après un million de kilomètres... et ça roule encore ! :wink:
Un article complètement pro VE n'est pas objectif lui non plus, avec risque de largement embellir la réalité des choses.
Après comme je dis je n'ai pas été plus loin dans cet article, ceci m'ayant suffit à me faire une idée de l'orientation finale. :?

rover17
Messages : 777
Enregistré le : ven. 05 10 , 2007 19:17
Localisation : Charente maritime

Re: Sublime article de perspective sur les véhicules électri

Message par rover17 » mer. 16 05 , 2018 13:46

Intéressant nez en moins
Le VE , j'y viendrais ...

ncaar
Messages : 1033
Enregistré le : mer. 08 05 , 2013 20:28
Localisation : FR-89-AUXERRE / Czéro 2011 16 KWh 92 MK

Re: Sublime article de perspective sur les véhicules électri

Message par ncaar » mer. 16 05 , 2018 14:45

man3515 a écrit : "Une voiture thermique à pétrole permet de parcourir environ 300.000 kilomètres. Grand maximum."
FAUX et archi-faux ! En France bobo oui, dans beaucoup d'autres pays du monde, ils ne comptent plus après un million de kilomètres...
Euh... je ne serais pas aussi affirmatif que toi ...
Du temps des blocs fonte atmo avec distribution par cascade de pignons et pompe en ligne, OK ! Avec les blocs alu, turbo, downsizés, rampe commune, EGR et FAP, si t'alignes 150 000 sans problème majeur, t'es béni des Dieux !
N'oublie pas que dans les pays en question, ils "finissent" nos bagnoles. Donc quand il n'y aura plus que les daubes pré-citées, ça va vite se tarir. Tu peux ré-aléser un bloc, pas ré-animer un ECU chez le mécano du coin ...
mieux vaut avoir raison tout seul que tort avec les autres.

philoscoo
Messages : 2386
Enregistré le : sam. 22 06 , 2013 20:50
Mes véhicules : scoot Dolphin/scoot Symex-Huasha Erato/VE Think City
Localisation : BE-1930 ZAVENTEM (BELGIUM)

Re: Sublime article de perspective sur les véhicules électri

Message par philoscoo » mer. 16 05 , 2018 15:00

rover17 a écrit :Intéressant nez en moins
:) En très bonne remarque de flair-play :)
"Celui qui ne risque pas, risque plus que celui qui risque!" P.Léon_Poudrière

ncaar
Messages : 1033
Enregistré le : mer. 08 05 , 2013 20:28
Localisation : FR-89-AUXERRE / Czéro 2011 16 KWh 92 MK

Re: Sublime article de perspective sur les véhicules électri

Message par ncaar » mer. 16 05 , 2018 16:27

Cet article est très probablement un plaidoyer pro domo, n'empêche que les points évoqués semblent plus que crédibles. Notamment la longévité structurelle des VE ... à condition que les fabricants ne pondent pas intentionnellement des usines à gaz dans le seul but de protéger leurs intérêts. Hélas, la lecture de certains fils de ce forum tend à prouver le contraire ...
Le VE à la franchouillard, ou comment torpiller un concept (trop) robuste !
Je suis intimement persuadé qu'un VE digne de ce nom doit pouvoir faire 100 000 km sans autre intervention qu'un changement de pneus et de balais d'essuie-glace. J'en suis à 86 000. A suivre donc...
mieux vaut avoir raison tout seul que tort avec les autres.

Avatar du membre
man3515
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 1840
Enregistré le : ven. 30 10 , 2015 22:08
Mes véhicules : Clio élec 1996
Localisation : FR - 38 - St Maurice l'Exil

Re: Sublime article de perspective sur les véhicules électri

Message par man3515 » mer. 16 05 , 2018 17:11

ncaar a écrit :
man3515 a écrit : "Une voiture thermique à pétrole permet de parcourir environ 300.000 kilomètres. Grand maximum."
FAUX et archi-faux ! En France bobo oui, dans beaucoup d'autres pays du monde, ils ne comptent plus après un million de kilomètres...
Euh... je ne serais pas aussi affirmatif que toi ...
Du temps des blocs fonte atmo avec distribution par cascade de pignons et pompe en ligne, OK ! Avec les blocs alu, turbo, downsizés, rampe commune, EGR et FAP, si t'alignes 150 000 sans problème majeur, t'es béni des Dieux !
N'oublie pas que dans les pays en question, ils "finissent" nos bagnoles. Donc quand il n'y aura plus que les daubes pré-citées, ça va vite se tarir. Tu peux ré-aléser un bloc, pas ré-animer un ECU chez le mécano du coin ...
Tout à fait d'accord avec cette remarque, mais celle-ci est aussi valable pour les VE je pense... combien auront des problèmes de clim/autoradio "connecté"/carte électronique diverse avant d'avoir un réel soucis avec batteries ou moteur(s) ? :roll:

Après je ne dis pas que le reste de l'article est du même acabit, juste de déjà je n'ai pas le même point de vue que l'auteur au bout de la troisième phrase... :?
Sans le "grand maximum", je n'aurai rien dit. Mais bon aller, c'est de ma faute mais ne partons pas en HS trop longtemps. :wink:

Avatar du membre
Citro
Messages : 7319
Enregistré le : dim. 25 02 , 2007 23:26
Mes véhicules : Scoot'Elec, 106 4 p, 106 LiFePo4, VOLTA, e-UP, EMAX 120L, P2
Localisation : FR-33-Floirac

Re: Sublime article de perspective sur les véhicules électri

Message par Citro » mer. 16 05 , 2018 22:15

Excellent article en effet. Il est signé par Olivier Danielo qui est un militant acharné de la mobilté propre (entre autres).
Il fut un temps un très grand défenseur du projet Better Place qui fut un prodigieux flop...

Comme toujours aborder le sujet soulève des polémiques et les prédictions ne sont que des prédictions... C'est un domaine ou je préfère désormais rester humble.
Cela ne m'empêche pas de partager un grand nombre de ses allégations, ou tout au moins d'espérer qu'elles se réalisent...

Sur la longévité des véhicules thermiques, je partage l'avis de ncaar... Les voitures Européennes ne partent plus vers les pays d'Afrique, qui leurs préfèrent des modèles Japonais d'une conception plus durable et encore réparables... Il y a bien longtemps que le réalésage d'un bloc moteur est devenu impossible (traitement de surface réalisé sous vide ou atmosphère contrôlée et quantité de matière optimisée, le temps des moteurs chemisés et des chemises humides est révolu), sans même parler du verrouillage informatique des véhicules modernes. J'ai envoyé au recyclage un monospace Citroën qui n'avait pas atteint 300.000km mais dont les bougies s'arrachaient de la culasse... Je pense par contre que la réalisation d'ECU Open Source serait une bénédiction, mais la plupart des pays d'accueil de nos voitures ont déjà le matériel informatique et les compétences pour reprogrammer les ECU les plus sophistiqués... Non le problème réside bien dans la mécanique dont tous les organes sont conçus pour être remplacés au même moment condamnant économiquement les véhicules par une péremption programmée.

Ce phénomène concerne évidemment les véhicules électriques, mais également pour des questions d'évolutions techniques, principalement sur la capacité des batteries.
Comme vous avez pu le constater en 6 ans, les prix n'ont pas chuté, mais les constructeurs nous en offrent plus...
L'electricité, c'est LA solution.

Avatar du membre
élecolo
Messages : 870
Enregistré le : jeu. 01 04 , 2010 3:47
Mes véhicules : Zia: Peugeot 106 électrique (1997)
Localisation : 56 - Vannes - Morbihan - France
Contact :

Re: Sublime article de perspective sur les véhicules électri

Message par élecolo » mer. 16 05 , 2018 22:51

Histoire d'apporter mon indispensable grain de sel (de sable dans l'engrenage? hé hé), on peut ajouter à ces considérations sur la longévité du moteur thermique et des organes mécaniques principaux une réflexion sur la longévité de la carrosserie et des joints (boîte, moteur) et des freins. Car le contrôle technique étant désormais plus strict (enfin, cela démarre officiellement le 20 mai 2018), il y a beaucoup de véhicules de plus de 10 ans mais qui ont moins de 300 000km qui vont passer à la trappe (corrosion perforante, pollution, défaut d'étanchéité et autres trucs économiquement non réparables vu la valeur du vieux véhicule). Et tous n'iront pas en Afrique.

Pour la longévité des véhicules électriques, il faut prendre en compte un nouveau facteur: la génération "millénaire" qui est plus sensible aux escroqueries et autres formes d'obsolescence programmée. Ces nouveaux consommateurs se renseigneront sur Internet et privilégieront les véhicules fiables et qui durent. C'est fini le temps où les constructeurs imposaient leur loi à des consommateurs quelque peu soumis et ignorants. Désormais, les gens sont moins fidèles à une marque, optent de plus en plus pour la LOA ou le leasing, voire l'électromobilité sans possession de véhicule. Il y a donc plus d'incitation à concevoir des véhicules rentables, efficients car ils seront gérés en flotte par des pros qui sortiront leur calculette. Cf l'exemple des Tesloop qui parcourent beaucoup de distance quotidienne.

Pour revenir à la question des projections / prédictions, c'est vrai qu'il faut rester humble. Car on peut facilement s'emballer et confondre nos désirs avec la réalité (le changement, ce n'est pas toujours maintenant...) :mrgreen:

Mais cela n'empêche pas d'être enthousiaste. On ne va pas bouder son plaisir par rapport à l'évolution fulgurante de l'électromobilité depuis la sortie du Tesla Model S, de la Zoé etc. ainsi que le plaisir de l'anticipation par rapport à ce qui est en train d'avenir...

Je parle pour moi, mais c'est un rêve qui se réalise peu à peu. Et dont l'accomplissement s'approche à grand pas. De notre vivant (dans les 12 à 20 ans à venir), il y aura une grande proportion de véhicules électriques sur les routes. Youpi! Disons, déjà 20% de véhicules électriques / hybrides en 2030, ce serait super!

Récemment, en l'espace de quatre jours seulement, j'ai vu pour la première fois un Tesla Model X P75D, et pour la première fois un Mitsubishi Outlander PHEV me dépasser sur voie express, j'ai parlé à une propriétaire de Zoé (génération 1) ainsi qu'à un propriétaire de Citroën Czero. Lors de mes sorties en voiture, il ne se passe plus un jour sans que j'aperçoive au moins un voire deux véhicules électriques. Je croise régulièrement un Kangoo électrique de la Poste ainsi qu'un mini camion de livraison électrique. Par ailleurs, plusieurs personnes m'ont fait part de leur envie de passer à l'électrique (ces personnes exigent plus d'autonomie donc elles y viendront dans deux ans environ, je suppose). Enfin, les hybrides aussi sont de plus en plus présentes.

ps: ce sera le sujet d'un autre fil, mais j'ai lu un article sur le stockage d'énergie renouvelable dans des réservoirs géants d'air sous pression. Les coûts de l'électricité solaire et renouvelable vont encore baisser et concurrencer à fond les énergie fossiles, si on peut stocker à moindre frais ces énergies renouvelables intermittentes.
Peugeot 106 (1997)
Trottinette à réviser

rover17
Messages : 777
Enregistré le : ven. 05 10 , 2007 19:17
Localisation : Charente maritime

Re: Sublime article de perspective sur les véhicules électri

Message par rover17 » jeu. 17 05 , 2018 8:01

M'est avis que les fabricants rogneront sur la qualité sinon ils ne vendront plus de voitures ...Obsolescence programmée en vue ...
S'il est vrai qu'un bobinage de moteur peut durer très longtemps , on peut très bien lui coller des roulements sous dimensionnés pour durer 150 000 km , le garagiste vous annoncera alors un devis échange standard énorme et une proposition de vente du dernier VE à la mode

Comme en électro ménager
Le VE , j'y viendrais ...

Avatar du membre
Citro
Messages : 7319
Enregistré le : dim. 25 02 , 2007 23:26
Mes véhicules : Scoot'Elec, 106 4 p, 106 LiFePo4, VOLTA, e-UP, EMAX 120L, P2
Localisation : FR-33-Floirac

Re: Sublime article de perspective sur les véhicules électri

Message par Citro » jeu. 17 05 , 2018 13:13

L'obsolescence programmée des VE existe déjà.
Le moteur brushless EMERSON qui équipe les MIA, par exemple est monté à la presse (12 tonnes).
Le remplacement des roulements, principale pièce d'usure, en est alors impossible...
L'electricité, c'est LA solution.

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8531
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Re: Sublime article de perspective sur les véhicules électri

Message par Rémy » jeu. 17 05 , 2018 13:28

Il n'y a pas besoin de chercher si loin.

Aucun des VE moderne ne fonctionne sans ses multiples calculateurs dont il est facile d'obtenir une durée de vie prédéfinie.

Pour les électriques, comme pour les thermiques, l'objectif (officieux) des constructeurs, c'est une durée de vie de 10 ans.

ncaar
Messages : 1033
Enregistré le : mer. 08 05 , 2013 20:28
Localisation : FR-89-AUXERRE / Czéro 2011 16 KWh 92 MK

Re: Sublime article de perspective sur les véhicules électri

Message par ncaar » jeu. 17 05 , 2018 15:23

Citro a écrit :L'obsolescence programmée des VE existe déjà.
Le moteur brushless EMERSON qui équipe les MIA, par exemple est monté à la presse (12 tonnes).
Le remplacement des roulements, principale pièce d'usure, en est alors impossible...
Pas même avec un extracteur hydraulique de 12 T ? :mrgreen:
Ceci dit, les vilebrequins de 2 pattes étaient bien assemblés sous azote liquide il y a 50 ans ...
mieux vaut avoir raison tout seul que tort avec les autres.

Avatar du membre
élecolo
Messages : 870
Enregistré le : jeu. 01 04 , 2010 3:47
Mes véhicules : Zia: Peugeot 106 électrique (1997)
Localisation : 56 - Vannes - Morbihan - France
Contact :

Re: Sublime article de perspective sur les véhicules électri

Message par élecolo » jeu. 17 05 , 2018 17:14

Moui. Mais on peut tout de même avancer comme contre-argument concernant l'hypothétique obsolescence programmée des véhicules électriques qu'un véhicule électrique est plus simple à réparer qu'un véhicule thermique. En tout cas, il y a moins de pièces mobiles, presque pas de fluides. On peut faire des diagnostics électroniques.

Et on peut imaginer un bricolage consistant à remplacer le moteur par un autre plus approprié (sans entretien, ou facile à entretenir). Sauf si le véhicule est bourré de capteurs capricieux, de technologie propriétaire. Raison pour laquelle j'aimerais garder Zia "ouverte". Avec une batterie maison (lithium) et plus tard un moteur sans entretien (brushless). En espérant que tout le reste ne soit pas à remplacer (partie de la gestion électrique).

Et les pannes électriques sont moins vagues que les pannes thermiques (histoires de compression, de réglage d'allumage, de débit de fluide, de cliquetis et autres joyeuseté). Donc il y aura moins de marge de manœuvre pour "embobiner" le client (le terme est mal choisi, arf!). :roll:
Peugeot 106 (1997)
Trottinette à réviser

ncaar
Messages : 1033
Enregistré le : mer. 08 05 , 2013 20:28
Localisation : FR-89-AUXERRE / Czéro 2011 16 KWh 92 MK

Re: Sublime article de perspective sur les véhicules électri

Message par ncaar » jeu. 17 05 , 2018 18:36

élecolo a écrit : ... Et on peut imaginer un bricolage consistant à remplacer le moteur par un autre plus approprié (sans entretien, ou facile à entretenir). Sauf si le véhicule est bourré de capteurs capricieux, de technologie propriétaire. Raison pour laquelle j'aimerais garder Zia "ouverte". Avec une batterie maison (lithium) et plus tard un moteur sans entretien (brushless). En espérant que tout le reste ne soit pas à remplacer (partie de la gestion électrique) ...
+1
C'est exactement la question que j'ai posé à électromarco : est-il envisageable d'upgrader un authentique VE de 1ere génération non pas pour en augmenter les performances (sauf l'autonomie, bien sûr), mais pour s'affranchir des sujétions ( mise en eau, charbons, électronique vieillissante introuvable, etc ..) et ne pas dépendre du bon vouloir du constructeur de l'assembleur ? Sachant qu'en cas de pépin et d'expertise, le VE sera reconnu comme non conforme à son type. Mais avant que le contrôle technique du coin ne soit capable de repérer que le moteur, la batterie et le contrôleur ne sont pas les produits d'origine, je serai en fauteuil roulant ou j'aurai organisé mon insolvabilité ... La réponse est oui et pour un coût certes non négligeable, mais loin d'être déconnant. Et avec le strict nécessaire, sans complication inutile.

Je garde l'idée sous le coude. On ne paie jamais trop cher sa liberté. :mrgreen:
mieux vaut avoir raison tout seul que tort avec les autres.

Répondre

Retourner vers « Discussions, politiques VE, propagande et prises de têtes... »