Moteur roue, vidéo explicite

Vos questions et informations sur les différents produits qui existent, vos expériences etc.

Modérateurs: Remdo, man3515, moulino51

Messagepar nlc » Lun 10 08 , 2009 20:06

parfaitelumiere a écrit:par contre j'ai l'impression,si je comprend bien quand je prend 2 moteur de 15KW celui qui tournera lentement(par ex 1500rpm) consommera beaucoup en ampères,et celui qui tournera vite(ex 8000rpm) consommera beaucoup en volts
mais le rendement meilleur a tendance à aller vers quoi,un rapide ou un lent?

au final,le lent aura plus de couple?
mais le rapide avec un rapport final égal au lent,ça reviendra au même couple,il consommera autant d'énergie,mais pas de la même façon?


Pour imager un moteur lent c'est faible voltage et courant important, et un moteur rapide c'est tension élevé courant faible.

Dans les 2 cas les pertes du moteurs se calculent de la même manière, c'est la valeur de la résistance interne (en ohm) multiplié par la valeur du courant qui traverse le moteur (en Ampère) au carré.
Du coup, il est plus interessant que la puissance requise soit constituée d'une tension élevée et d'un courant faible (c'est pour ça que les lignes hautes tension sont en haute tension : courant plus faible = moins de pertes).

Donc en général à puissance égale il vaut mieux un moteur rapide démultiplié qu'un moteur lent en prise directe.
Car du coup le moteur rapide est plus petit, moins lourd, et donc moins cher. Car pour avoir un bon rendement avec le moteur lent il va falloir une très grosse section de cuivre pour abaisser au maxi la résistance interne et donc le niveau des pertes
wallbox, câbles de recharge, BMS, etc... http://www.ve-tronic.fr
nlc
 
Messages: 2139
Enregistré le: Ven 24 03 , 2006 14:11
Localisation: FR-44-Nantes / Tesla model S 85kWh

Messagepar parfaitelumiere » Lun 10 08 , 2009 21:36

si le moteur a un bobinage en argent,il aura moins de résistance interne?

tu dis donc que le ratio entre un moteur lent et un moteur rapide plus réducteur,en consomation d'énergie,sera en faveur du moteur rapide?
qu'en est il du moteur linéaire que l'on ferait tourner en rond?
parfaitelumiere
 
Messages: 33
Enregistré le: Mer 05 08 , 2009 16:18
Localisation: Puy de Dôme

Messagepar nlc » Lun 10 08 , 2009 21:55

La différence de conductivité entre l'argent est le cuivre est très faible, ça ne vaudrait pas le coup de faire des moteur en argent :D

parfairelumiere a écrit:tu dis donc que le ratio entre un moteur lent et un moteur rapide plus réducteur, en consomation d'énergie,sera en faveur du moteur rapide?


A puissance électrique égale, et rendement égal (donc puissance mécanique égal), le moteur rapide sera plus petit, plus léger et donc moins cher.
Tu peux jeter un oeil si tu veux aux moteurs moyeux de vélo électriques, il existe les 2 types, en prise directe ou avec réduction planétaire. A puissance égale, le moteur avec la réduction planétaire est minuscule et nécessite beaucoup moins de cuivre et d'aimants.

Mais voilà derrière le moteur rapide il faut une réduction. Après faut comparer ce qui est le plus interessant, moteur rapide et réduction plus forte ou moteur lent avec réduction plus faible voire pas de réduction dans le cas d'un moteur roue.

Dans le cas d'une prise directe déportée avec courroie ou pignon, comme dans les 2 cas (moteur "lent" ou "rapide") il faudra de la pignonerie, il vaut donc mieux à priori partir sur le moteur rapide.

En plus l'autre avantage d'un moteur rapide, il se ventile mieux (s'il possède un ventilo intégré bien sûr), ce qui tend encore à diminuer sa taille puisqu'on peut "le pousser un peu plus"

parfairelumiere a écrit:qu'en est il du moteur linéaire que l'on ferait tourner en rond?


A vrai dire je ne comprends pas bien la question :?:
wallbox, câbles de recharge, BMS, etc... http://www.ve-tronic.fr
nlc
 
Messages: 2139
Enregistré le: Ven 24 03 , 2006 14:11
Localisation: FR-44-Nantes / Tesla model S 85kWh

Messagepar parfaitelumiere » Mar 11 08 , 2009 10:45

en fait je ne comprend pas trop.
Pour les moteurs à arbre rotatif,là c'est bon,je crosi comprendre qu'à cause de la résistance interne qui fait chauffer en fonction de l'intensité,soit on est obligé de baisser l'intensité,et du coup il a plus de couple,soit si pon veut poser une grosse intensité il faut monter le diamètre du fil.
et si on surdimensionne la bobine,sans grossir le fil,en fais ant un moteur" hubless" avec une bobine montée sur un gros diamètre,j'ai cru lire que plus le diamètre du moteur était important,plus il avait de couple(mais est ce qu'il chauffe plus?!,ou c'est juste parce que le courant"tourne" moins vite parce que la bobine est plus grande?! du coup le courant"s'attarde plus en face des aimants et on a plus de couple avec la même alimentation?(V et A)?!)
en regardant les moteurs linéaires,j'ai vu qu'ils ont souvent un couple important,certains semblent avoir une faible résistance,mais c'est en anglais,et il y a pleins de chiffres et symboles que je ne comprend pas...
Je me disais,si on prend un moteur linéaire,et qu'au lieu de le faire avancer sur une surface plane on le met dans un cylindre de gros diamètre,il tournera en rond dedans,ou plutôt il serait fixe et ferait tourner le cylindre?
ptêtre qu'il y aurait des moteurs linéaires qui se déplacent assez vite,et qui ne chauffent pas trop?
je vais chercher la grille d'infos pour te montrer,comme ça tu pourrait me dire par exemple ce que ça donnerait en rpm,avec un cylindre d'un diamètre donné à la place d'un plan sur lequel se déplace le moteur linéaire.
parfaitelumiere
 
Messages: 33
Enregistré le: Mer 05 08 , 2009 16:18
Localisation: Puy de Dôme

Messagepar parfaitelumiere » Mar 11 08 , 2009 11:03

Image

voilà le tableau,ça donnerait quoi si on le faisait tourner en rond?
parfaitelumiere
 
Messages: 33
Enregistré le: Mer 05 08 , 2009 16:18
Localisation: Puy de Dôme

Messagepar nlc » Mar 11 08 , 2009 11:46

Dans la mesure ou l'un des avantages d'un moteur électrique sur un thermique traditionnel est d'avoir directement un mouvement rotatif, je vois pas l'intérêt d'utiliser un moteur linéaire et de reconvertir en rotatif :lol: Ca ne peut être que moins efficace :D
De plus les moteur linéaires reposent sur les mêmes principes physiques et ont donc les mêmes problème de vitesse/couple/résistance interne, chauffement, etc...
wallbox, câbles de recharge, BMS, etc... http://www.ve-tronic.fr
nlc
 
Messages: 2139
Enregistré le: Ven 24 03 , 2006 14:11
Localisation: FR-44-Nantes / Tesla model S 85kWh

Messagepar parfaitelumiere » Mar 11 08 , 2009 13:56

ben en fait,en voyant l'animation de siemens,j'ai vu qu'ils prennent un moteur avec un grand diamètre,qui tourne à la vitesse de la roue.
Et j'ai vu un autre proto(sur ordi comme par hasard,jamais en réel...)qui utilise un moteur linéaire monté à l'interieur de la jante à la place d'une surface plane.
Si les caractéristiques sont interessantes,ça peut ptêtre permettre d'avoir un moteur lent qui ne consomme pas beaucoup en ampères,je sais pas,avec du coup un meilleur rendement?
J'ai vu un autre truc ils appellent ça des moteur-couple,en forme d'anneau,et parfois de grand diamètre.
Mais le rotor est toujours à l'interieur.
la machine qui "utilise"des moteurs linéaires,c'est l'aprilia magnet.
en regardant sur le site siemens,ils se donnent 15 ans(en 2006 :cry: ) pour concretiser le projet....on est pas prêt de le voir sur route...
parfaitelumiere
 
Messages: 33
Enregistré le: Mer 05 08 , 2009 16:18
Localisation: Puy de Dôme

Messagepar Arnaud M » Jeu 06 05 , 2010 20:20

J'ai rien compris mais je crois que vous confondez moteur lent avec moteur couple et moteur rapide avec un moteur à peu de couple. Comme il a peu de couple il lui tourner plus vite et avoir un démultiplicateur de couple, le réducteur, pour obtenir le même couple que l'autre.

Si ils tournent dans leur plage de construction ils ne consomment pas plus l'un que l'autre, peut-être le "rapide" ayant plus de frottements et le couple n'étant pas toujours dans une bonne zone de fonctionnement.

Il y a aussi une autre confusion à mon avis, un moteur CC sans hacheur consommera plus d'ampères s'il est surchargé car il tourne moins vite que la vitesse imposée par la tension, mais en aucun cas on ne consomme de tension.

Et en règle générale il vaut mieux augmenter la tension pour diminuer l'intensité, source de pertes joules, à puissance équivalente.
Arnaud M
 
Messages: 696
Enregistré le: Mer 08 07 , 2009 19:05
Localisation: Fr-46-Figeac
Mes véhicules: Ax 96 (diag Lexia3) - Matra I-step Cross 09 - Saxo+106 epave

Précédente

Retourner vers Moteurs électriques et transmissions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités