Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Les marques et modèles existants, leurs performances (annoncées et vérifiées) avantages, inconvénients, disponibilités, tarifs etc.

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

filomat
Messages : 2581
Enregistré le : sam. 19 02 , 2005 12:45
Mes véhicules : trottinette électrique archos bolt V2
Localisation : FR-92-MEUDON

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par filomat » ven. 14 11 , 2014 18:18

pour savoir choisir entre caténaires et batteriecela se joue sur la comparaison de prix entre le cuivre et lithium
Que la force soit électrique !

dirk pitt
Messages : 4039
Enregistré le : mar. 13 03 , 2007 11:44
Mes véhicules : Scootelec, VAE Haibike, VAE Matra, saxo elec, volta
Localisation : FR-38-Voiron
Contact :

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par dirk pitt » ven. 14 11 , 2014 21:17

l'equilibre est effectivement un equilibre economique entre les chargeurs et les batteries.
la puissance de charge est je pense de l'ordre de 60 à 100kw. je vous dirai ça bientot, je dois aller visiter ce dispositif. :wink:
Image
cliquez ma signature

Antoine
Messages : 1371
Enregistré le : lun. 25 09 , 2006 22:46
Mes véhicules : 171000km en106 puis Ion, ISD 618, C-zéro, Xiaomi M365
Localisation : FR-16-ANGOULEME nord

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par Antoine » ven. 14 11 , 2014 21:41

Une telle puissance de charge en pleine journée n'est pas écolo-responsable. De plus bonjour le coût pour emmener cette puissance à chaque arrêt du bus !
Par contre, s'il y a aussi une accumulation par super condensateur à chaque point de branchement, là c'est jouable. Il suffirait d'une petite puissance en continu pour charger lentement les condos après leur vidage rapide.
N'empêche que cela reste une consommation diurne, pas top. Bon, peut-être pas plus mauvais que le moteur diesel d'un bus en ville, mais c'est un autre débat.
VE depuis 2000, VAE, HVP dans diesels non routiers, chauffage bois, elec Enercoop, solaire thermique et PV, récup eau pluviale, tondeuse lithium, la cafetière a 31 ans,... et encore tant à faire !

Arnaud M
Messages : 697
Enregistré le : mer. 08 07 , 2009 19:05
Mes véhicules : Ax 96 (diag Lexia3) - Matra I-step Cross 09 - Saxo+106 epave
Localisation : Fr-46-Figeac
Contact :

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par Arnaud M » ven. 14 11 , 2014 22:15

L'intérêt du biberonnage c'est si on a une grosse batterie (capable de 100 kms par exemple) et qu'on ne fait que 10 kms entre chaque recharge, déjà on peut envoyer plus de courant à chaque recharge sans abimer la batterie, et de plus comme la batterie reste toujours entre 60 et 80% de capacité, elle s'abime beaucoup moins que si on la décharge à 20% de capacité.

Avatar du membre
Remundo
Banni
Messages : 3239
Enregistré le : lun. 16 06 , 2008 17:28
Mes véhicules : Citroën Berlingo Nicad, Volkswagen Golf GTE
Localisation : FR-63-CLERMONT FERRAND
Contact :

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par Remundo » ven. 14 11 , 2014 22:55

on pourrait aussi envisager un "trambus", ou plus exactement un trolley bus sur pneumatiques modernisé qui suit certaines lignes électrifiées, et peut sortir de la ligne sur ses batteries

2 ou 3 lignes bien électrifiées et quadrillant la ville "assez large" donneraient une sacrée flexibilité en 100% électrique, même avec seulement 50 km d'autonomie du bus.

Lorsque le bus suivrait ces lignes, la puissance électrique servirait à la fois à sa propulsion, et à charger ses batteries. Et ça durerait assez longtemps puisque tout le temps de roulage et arrêt est valorisé.

Il est facile de faire transiter des centaines de kW sur une telle ligne, en tout cas nettement plus simple que de vouloir amener 60 ou 100 kW en point fixe sur chaque arrêt avec des protocoles de connection compliqués.

J'ai souvenir d'avoir lu des histoires de trambus/trolleybus semi-autonome... Ils baissent leur caténaire et roulent normalement où ils veulent Je ne sais plus quel était le mode de propulsion en dehors des lignes électrifiées... peut-être bien du Diesel, ou de l'aquazole pour les fans (une émulsion eau-diesel)... :oops:
ImageImageImage

philoscoo
Messages : 2428
Enregistré le : sam. 22 06 , 2013 20:50
Mes véhicules : E-scoot Dolphin, Symex-Huasha Erato+VE Think City's + Volta
Localisation : BE-1930 ZAVENTEM (BELGIUM)

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par philoscoo » sam. 15 11 , 2014 8:42

Je "plussoie" Remundo.
J'aime assez bien! L'idée est séduisante. (Toi je ne sais pas, je ne t'ai jamais pas encore rencontré :) )
A terme, on retire les rails. Déjà ça à ne plus entretenir. Retour progressif à une chaussée normale et on remplace les trams par des trolley-bus semi-autonomes. Permettant effectivement de quitter la ligne principale pour éviter des zones en travaux, atteindre des zones plus éloignées en bout de ligne...etc.
Finalement je me demande quel est l'avantage du tram par rapport au trolley?

Pour activer le cerveau droit de la créativité: On pourrait aussi imaginer quelques fitness-bus équipés d'un tas d'engins à exercices physiques dont tu récupères une partie d'énergie pour recharger l'autonomie du bus....
Philoscoo :wink:
"Celui qui ne risque pas, risque plus que celui qui risque!" P.Léon_Poudrière

filomat
Messages : 2581
Enregistré le : sam. 19 02 , 2005 12:45
Mes véhicules : trottinette électrique archos bolt V2
Localisation : FR-92-MEUDON

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par filomat » sam. 15 11 , 2014 9:36

je plussoie aussi avec Raimondeau et philo SCO voyant le tramway sur pneus près
de chez moi si on veut des camions électriques sur les autoroutes il faudra bien prévoir des sections équipées pour la recharge des batteries en d'accélération et en montée il faut un rail de guidage pour évacuer le courant par le sol en plus de la caténaire sur la portion d'autoroute et de la perche à déployer sur le camion, voir la voiture.
Que la force soit électrique !

Avatar du membre
Remundo
Banni
Messages : 3239
Enregistré le : lun. 16 06 , 2008 17:28
Mes véhicules : Citroën Berlingo Nicad, Volkswagen Golf GTE
Localisation : FR-63-CLERMONT FERRAND
Contact :

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par Remundo » sam. 15 11 , 2014 12:53

Ah merci les Amis, ça fait plaisir de voir que mes idées vous sont séduisantes. :)

Petit détail technique : en effet, les trolleybus sur pneu ne peuvent pas écouler le courant vers le sol. On se contente alors d'une ligne bifilaire aérienne +/- (qui pourrait être du continu haute tension pour limiter l'ampérage/perte Joule). ou alors... un montage à 3 fils triphasés (sans neutre) et couplage triangle pour la motrice.

En général, le bifilaire est un peu plus léger visuellement dans les villes. Les technologies sont bien connues, et fortement inspirées du ferroviaire
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9naire

les trolleybus sont très lents et en général, facile à gérer par caténaire (alors que sur un TGV... à 300 km/h, c'est plus difficile)
ImageImageImage

babar2508
Messages : 3538
Enregistré le : mer. 29 06 , 2005 20:14
Mes véhicules : partner lifepo4 calb
Localisation : FR 17 ;

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par babar2508 » dim. 23 11 , 2014 20:48

Parcontre Remundo , faut pas confondre pantographe et caténaire , hein? :wink:
Partner modifié lifepo4 180Ah CALB

philoscoo
Messages : 2428
Enregistré le : sam. 22 06 , 2013 20:50
Mes véhicules : E-scoot Dolphin, Symex-Huasha Erato+VE Think City's + Volta
Localisation : BE-1930 ZAVENTEM (BELGIUM)

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par philoscoo » lun. 24 11 , 2014 10:36

Soyons indulgent!
Pour un caténaire de son âge, cela n'est pantropgraphe! :) .... Du moment qu'il reste séduisant! :lol:
Philoscoo :wink:
"Celui qui ne risque pas, risque plus que celui qui risque!" P.Léon_Poudrière

Avatar du membre
Remundo
Banni
Messages : 3239
Enregistré le : lun. 16 06 , 2008 17:28
Mes véhicules : Citroën Berlingo Nicad, Volkswagen Golf GTE
Localisation : FR-63-CLERMONT FERRAND
Contact :

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par Remundo » lun. 24 11 , 2014 11:59

oui, je me suis trompé dans les termes, je parlais bien de lever ou abaisser le pantographe, pour faire le contact sur la caténaire.

@+ :P
ImageImageImage

babar2508
Messages : 3538
Enregistré le : mer. 29 06 , 2005 20:14
Mes véhicules : partner lifepo4 calb
Localisation : FR 17 ;

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par babar2508 » sam. 29 11 , 2014 17:06

Désolé , déformation professionelle :twisted:
Partner modifié lifepo4 180Ah CALB

dirk pitt
Messages : 4039
Enregistré le : mar. 13 03 , 2007 11:44
Mes véhicules : Scootelec, VAE Haibike, VAE Matra, saxo elec, volta
Localisation : FR-38-Voiron
Contact :

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par dirk pitt » mar. 20 01 , 2015 10:04

je reviens sur ce concept de bus a biberonnage aux arrets car je vous avais promis d'en parler après ma visite.
il s'agit donc d'un bus "presque" classique de taille standard.
il fait le parcours tres chiant entre le terminal de l'aeroport et les parkings.
sur un tel type de parcours toujours identique, ce genre de solution me parait tres interessant. qui n'a pas vu les mêmes bus diesel moteur tournant aux arrets de regulation.
il embarque environ 2kwh de supercap permettant de faire environ 1km soit un peu plus que la distance entre deux arrets. plus une batterie de 40kwh permettant de rallier son depot le soir et le matin (situé à une 10aine de km)
ce que je trouve interessant, c'est qu'il y a aux arrets de bus, ce qu'ils appellent des "totems" reliés à l'alimentation faible puissance disponible a l'arret de bus. ces totems renferment également des supercaps qui se chargent entre 2 passages de bus.
au cas ou il n'y a personne qui monte ou descend à un arret, le bus ne s'arrete pas et la supercap descends en dessous d'un seuil critique. la batterie lifepo4 recharge donc partiellement les supercaps pour que le bus puisse continuer de rouler. La batterie sert donc de support en temps reel aux supercaps.
Le matin pour venir du dépot, il consomme une bonne partie de sa batterie. dans la journée, à chaque arret de régulation (au terminal aeroport) il recharge partiellement sa batterie qui est donc entierement rechargée le soir pour rentrer au dépot. il la recharge la nuit pour le lendemain matin.

voili voilo pour ces quelques indications supplémentaires. Perso, je trouve le concept assez abouti et surement promis a un bel avenir pour les lignes de bus tres "formatées". seul probleme le prix de l'investissement qui apparemment ne s'amorti que sur une tres longue periode (surtout au prix actuel du diesel), les supercap valant encore tres tres cher.
Image
cliquez ma signature

costet
Messages : 1022
Enregistré le : lun. 06 10 , 2008 10:02
Mes véhicules : Peugeot Scootelec
Localisation : FR-88-Epinal

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par costet » mar. 20 01 , 2015 10:54

Si au passage on se débarrasse le paysage urbain des caténaires, on s'en plaindra pas, hein :wink: Merci les SuperCapas!

Avatar du membre
Remundo
Banni
Messages : 3239
Enregistré le : lun. 16 06 , 2008 17:28
Mes véhicules : Citroën Berlingo Nicad, Volkswagen Golf GTE
Localisation : FR-63-CLERMONT FERRAND
Contact :

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par Remundo » mer. 21 01 , 2015 13:01

Merci Dirk pour ces précisions

Mais pourquoi le dépôt est si loin du lieu de travail :?:
ImageImageImage

Répondre

Retourner vers « Utilitaires et transport collectif »