Mercedes B200 electric

Les marques et modèles existants, leurs performances (annoncées et vérifiées) avantages, inconvénients, disponibilités, tarifs etc.

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

Avatar du membre
triphase
Messages : 9342
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Mercedes B200 electric

Message par triphase » mar. 09 08 , 2016 9:55

Une sorte de régulateur de vitesse... Un commencement de conduite assistée (non, pas "autonome"...). C'est bien pour descendre des montagnes. Bon, avec un pied léger, on peut aussi y arriver "à la main", façon de parler!
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 43kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

FLYER34
Messages : 829
Enregistré le : sam. 19 01 , 2013 19:20
Mes véhicules : Scootelec ; Peugeot e-Vivacity ; Mitsubishi Outlander PHEV
Localisation : FR-34

Re: Mercedes B200 electric

Message par FLYER34 » mar. 09 08 , 2016 16:15

Remundo a écrit :ça peut amuser le conducteur, mais énergétiquement c'est du gadget.

d'ailleurs je ne sais pas comment fonctionne exactement le frein moteur, mais c'est le conducteur qui devrait moduler lui même son frein moteur... au lever de la pédale !
"énergétiquement", tu as raison.
Dans la vraie vie, c'est un peu différent.
Essaie un Outlander PHEV, et au bout de 5 km, tu auras compris l'intérêt de la récup réglable par palettes au volant.
Plus la peine de regarder une pendule pour trouver le "point G" de l'accélérateur (ni traction, ni régen).
Pas besoin pour le "conducteur" de "moduler lui même son frein moteur... au lever de la pédale" d'accélérateur.
Sur route dégagée, tu mets "B0" = roue libre au "lever de la pédale" : c'est un vrai confort, assez addictif (à quel endroit lever le pied pour atteindre la vitesse "X", à l'endroit désiré, sans toucher au frein ou à l'accélérateur ?).
S'il faut décélérer plus fort (en clair, si tu as levé le pied trop tard, ou si tu t'es fait surprendre) les palettes sont là pour décélérer/régénérer en étant certain de ne pas utiliser les disques de frein.
Grosse descente avec limitation de vitesse assez basse (A75, au sud de Millau) : la descente se négocie les 2 pieds à plat par terre en modulant la vitesse via le taux de régen (5 paliers), sans risque de "lécher" les freins.

L'essayer, c'est l'adopter 8)

Avatar du membre
Remundo
Banni
Messages : 3239
Enregistré le : lun. 16 06 , 2008 17:28
Mes véhicules : Citroën Berlingo Nicad, Volkswagen Golf GTE
Localisation : FR-63-CLERMONT FERRAND
Contact :

Re: Mercedes B200 electric

Message par Remundo » mar. 09 08 , 2016 21:44

sur ma GTE, j'ai le système de roue libre dont du parle, et j'ai 2 niveaux de freinage régénératif aussi. Mais je peux me mettre aussi en "mode B" et ça marche comme sur ma CATHI, tout au lever de pédale..

Les 2 fonctionnent très bien, mais c'est vrai que pour le conducteur VE débutant, la gestion de la pédale est étrange, car elle devient une pédale de décélération.

Je trouve parfois plus reposant de laisser en roue libre, et de commuter en régénération. Mais parfois en conduite de montagne, tout faire à la pédale est confortable aussi.
ImageImageImage

FLYER34
Messages : 829
Enregistré le : sam. 19 01 , 2013 19:20
Mes véhicules : Scootelec ; Peugeot e-Vivacity ; Mitsubishi Outlander PHEV
Localisation : FR-34

Re: Mercedes B200 electric

Message par FLYER34 » jeu. 11 08 , 2016 13:38

Remundo a écrit :sur ma GTE, j'ai le système de roue libre dont du parle, et j'ai 2 niveaux de freinage régénératif aussi. Mais je peux me mettre aussi en "mode B" et ça marche comme sur ma CATHI...
Reconnais que 2 palettes au volant, c'est quand même un peu plus simple que tout ce fatras de commandes.

[quote="Remundo"...c'est vrai que pour le conducteur VE débutant, la gestion de la pédale est étrange, car elle devient une pédale de décélération.[/quote]La vraie difficulté pour le "débutant", c'est de sortir des idées reçues sur la régen et de comprendre que l'autonomie sera meilleure en levant le pied plus tôt, en roue libre, qu'en "récupérant" en levant le pied plus tard (sur route dégagée, bien sûr).
Remundo a écrit :Je trouve parfois plus reposant de laisser en roue libre, et de commuter en régénération.
+1, c'eet exactement ce que j'ai indiqué ;-)
Remundo a écrit :... parfois en conduite de montagne, tout faire à la pédale est confortable aussi.
La régen max est évidemment à privilégier en circulation chargée.

FLYER34
Messages : 829
Enregistré le : sam. 19 01 , 2013 19:20
Mes véhicules : Scootelec ; Peugeot e-Vivacity ; Mitsubishi Outlander PHEV
Localisation : FR-34

Re: Mercedes B200 electric

Message par FLYER34 » jeu. 11 08 , 2016 13:40

Désolé pour le "mastic", une fois de plus il est impossible d'éditer un post sur ce forum :mrgreen:

Avatar du membre
Remundo
Banni
Messages : 3239
Enregistré le : lun. 16 06 , 2008 17:28
Mes véhicules : Citroën Berlingo Nicad, Volkswagen Golf GTE
Localisation : FR-63-CLERMONT FERRAND
Contact :

Re: Mercedes B200 electric

Message par Remundo » ven. 12 08 , 2016 9:02

je précise que les 2 modes de régénération sur ma GTE sont très simples
1) Régen faible : on pousse le levier de vitesse sur la droite
2) Régen forte : on le tire vers l'arrière.

Retour au mode normal : on bascule le levier vers la gauche, ou bien on tire à nouveau vers l'arrière.

La GTE possède déjà des palettes au volant pour sa boîte robotisée. :P
ImageImageImage

Répondre

Retourner vers « Voitures électriques »