L'autonomie des autonomes

Ici on discute ou se défoule sur tout ce qui à rapport avec la polémique propre aux véhicules électriques: les médias et le véhicule électriques, information ou désinformation ?propre ou polluant ? complot des lobbies ou pas ? Comparaisons/rentabilité ou pas etc.

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

Avatar du membre
triphase
Messages : 9083
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: L'autonomie des autonomes

Message par triphase » lun. 19 03 , 2018 19:58

Et une piétonne (en mode gibier?) tuée par une VA de chez Uber. :(

https://www.dna.fr/actualite/2018/03/19 ... onome-uber
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 43kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

filomat
Messages : 2446
Enregistré le : sam. 19 02 , 2005 12:45
Mes véhicules : trottinette électrique archos bolt V2
Localisation : FR-92-MEUDON

Re: L'autonomie des autonomes

Message par filomat » mar. 20 03 , 2018 11:31

On ne demande pas à la voiture autonome d'avoir une accidentologie nulle : On lui demande d'avoir (au kilomètre passager parcouru) une accidentologie moins élevée que celle des véhicules pilotés manuellement.
Que la force soit électrique !

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8513
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Re: L'autonomie des autonomes

Message par Rémy » mar. 20 03 , 2018 11:56

filomat a écrit :On ne demande pas à la voiture autonome d'avoir une accidentologie nulle : On lui demande d'avoir (au kilomètre passager parcouru) une accidentologie moins élevée que celle des véhicules pilotés manuellement.
Malheureusement, non...
Psychologiquement, on accepte une "erreur humaine" mais pas l'erreur d'une machine.

Et surtout, c'est bien reconnu, il faut un responsable pour que les proches puissent faire leur deuil.

Avatar du membre
triphase
Messages : 9083
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: L'autonomie des autonomes

Message par triphase » mar. 20 03 , 2018 12:07

Et tout ce qui est vraiment nouveau doit être parfait. Sinon on n'accepte pas. Les VE doivent avoir au moins 1000km d'autonomie, sinon on n'achète pas.... :twisted:

Pour calculer un taux d'accidentologie acceptable, il faut avoir des millions de km parcourus pour un mort. Donc si on en a un dès les premiers essais, ça le fait pas... :roll: Comment convaincre l'opinion qu'il "suffit de continuer encore quelques millions de km en VA, et si avec un peu de chance il n'y a pas eu d'accident supplémentaire, alors le premier qui est survenu devient statistiquement acceptable" ?? :oops:
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 43kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8513
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Re: L'autonomie des autonomes

Message par Rémy » mar. 20 03 , 2018 12:33

triphase a écrit :Comment convaincre l'opinion qu'il "suffit de continuer encore quelques millions de km en VA, et si avec un peu de chance il n'y a pas eu d'accident supplémentaire, alors le premier qui est survenu devient statistiquement acceptable" ?? :oops:
D'autant que Uber a décidé d'arrêter suite à cet accident (provisoirement, peut-être, mais pour le moment les km ne s'accumulent plus).

Avatar du membre
Remdo
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 7497
Enregistré le : mer. 08 09 , 2004 7:30
Mes véhicules : 1 e-vivacity 2013 + 6 Scoot'elec 1998 à 2002
Localisation : FR-94-Paris

Re: L'autonomie des autonomes

Message par Remdo » mer. 21 03 , 2018 11:33

Digression sur l'accident Uber déplacé dans le sujet qui y est consacré
Remdo
« Un homme qui n’est pas informé est un sujet, un homme informé est un citoyen » -
BiblioTech scoot'elec

rover17
Messages : 775
Enregistré le : ven. 05 10 , 2007 19:17
Localisation : Charente maritime

Re: L'autonomie des autonomes

Message par rover17 » mer. 21 03 , 2018 12:00

Les avions sont déjà autonomes alors les VE , pas de raison , à part la qualité des composants utilisés et la triple redondance informatique

Perso juste les systèmes anti accidents m'intéressent , je tiens à profiter du plaisir de conduire
Le VE , j'y viendrais ...

Speedy Gonzales
Messages : 366
Enregistré le : mer. 18 06 , 2014 11:15
Mes véhicules : Mia C3 12kWh (et Prius 4)
Localisation : FR-37-Amboise

Re: L'autonomie des autonomes

Message par Speedy Gonzales » mer. 21 03 , 2018 12:41

Pourquoi les VE et pas les VT ?

Un avion peut craindre les météorites mais c'est beaucoup plus rare qu'un sanglier, un chevreuil ou un piéton qui surgit à l'improviste.

filomat
Messages : 2446
Enregistré le : sam. 19 02 , 2005 12:45
Mes véhicules : trottinette électrique archos bolt V2
Localisation : FR-92-MEUDON

Re: L'autonomie des autonomes

Message par filomat » mer. 21 03 , 2018 18:06

Remdo a écrit :Digression sur l'accident Uber déplacé dans le sujet qui y est consacré
Ce n'est justement pas aussi hors sujet qu'il n'y parait : Supposons que le système ait été dédié uniquement à ce tronçon de parcours (un peu à la manière de la navette autonome entre les gares d'Austerlitz et de Lyon qui n'a que le pont sur la Seine à enjamber) : Alors on aurait pu consacrer une dizaine d'ingénieurs (comme pour le projet solar impulse) à étudier pendant un an tout ce qui pouvait se passer sur ce tronçon de route, on aurait surveillé le trafic à cet endroit, on se serait aperçu que la cycliste avait l'habitude de traverser le soir en amont du passage protégé et le système aurait été en capacité d'éviter l'accident parce-qu'll aurait été prévu pour ce cas de figure.

Pour cela il faut emmagasiner une quantité de données considérables et, pour un parcours plus long, il faudra bien s'arrêter de temps en temps pour recharger les données utiles dans le système (car chaque tronçon de route est différent des autres et qu'il évolue dans le temps différemment des autres).

Le cerveau emmagasine une quantité de données encore plus considérable, de manière souvent inconsciente, et il y accède de manière aléatoire (selon son horoscope :D ), si bien que l'intelligence artificielle aura beaucoup à faire pour rivaliser un jour avec l'intelligence naturelle (le cas du jeu d'échecs homme contre machine est réduit par rapport aux situations auxquelles un cerveau réel est confronté chaque jour, chaque seconde sans qu'il ne s'en rende compte).

La cycliste avait l'habitude de traverser là, elle savait que la plupart des automobilistes à la même heure la connaissaient et ralentissaient : Manque de chance la voiture d'Uber ne la connaissait pas (et de plus elle roulait trop vite, circonstance aggravante : Il y a toujours une combinaison de facteurs multiples - qui ont tous une probabilité très faible d'arriver au même moment et pourtant cela se produit - pour causer un accident)
Que la force soit électrique !

Avatar du membre
élecolo
Messages : 818
Enregistré le : jeu. 01 04 , 2010 3:47
Mes véhicules : Zia: Peugeot 106 électrique (1997)
Localisation : 56 - Vannes - Morbihan - France
Contact :

Re: L'autonomie des autonomes

Message par élecolo » mer. 21 03 , 2018 19:11

Je ne suis pas ingénieur, mais j'ai l'impression que tu sous estimes d'une part la capacité de stockage actuelle (ex: SSD) et le débit de téléchargement (streaming). Par ailleurs, tu surestimes la quantité de données nécessaires. On ne parle pas d'enregistrer des vidéos en ultra haute définition ou de calculer en temps réel toutes les myriades de possibilités quasi infinie. Il s'agit plutôt de définir de façon binaire des zones à risque spécial, ponctuellement. Et soit de ralentir, soit d'augmenter le niveau de calcul à ce moment là, soit d'activer une fonction supplémentaire (un bip bip exceptionnel, par exemple).

Et comme mesure supplémentaire, On pourrait aussi imaginer une gestion en fixe, avec des caméras qui analysent la circulation. Et si on détecte par exemple un enfant qui joue au ballon, si un type ivre qui titube, une femme avec une poussette, une mémé avec un chien en laisse, un animal sauvage, un accident, un incendie, ou toute autre anomalie, le système avertit le réseau qui transmet l'info à chaque véhicule géolocalisé tout près. Comme pour les accidents sur autoroute ou voie express.

On peut aussi sécuriser les trottoirs avec des rambardes, rendre certains quartiers piétonniers ou à 5km/h.
Peugeot 106 (1997)
Trottinette à réviser

rover17
Messages : 775
Enregistré le : ven. 05 10 , 2007 19:17
Localisation : Charente maritime

Re: L'autonomie des autonomes

Message par rover17 » mer. 21 03 , 2018 21:02

Mince , s'il faut limiter les piétons à 5 km/h :!: :?:
Le VE , j'y viendrais ...

Avatar du membre
élecolo
Messages : 818
Enregistré le : jeu. 01 04 , 2010 3:47
Mes véhicules : Zia: Peugeot 106 électrique (1997)
Localisation : 56 - Vannes - Morbihan - France
Contact :

Re: L'autonomie des autonomes

Message par élecolo » mer. 21 03 , 2018 21:51

Je voulais parler des voitures autonomes, les faire circuler au ralenti dans les zones urbaines à risque (devant une maternelle, un jardin d'enfant, dans l'hypercentre, devant une sortie de magasin très fréquentée). A cette "vitesse" de 5km/h par exemple, même une personne handicapée ou un chien peut réagir. :)
Peugeot 106 (1997)
Trottinette à réviser

Avatar du membre
triphase
Messages : 9083
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: L'autonomie des autonomes

Message par triphase » mer. 21 03 , 2018 22:19

Qui sait si la dame avait vraiment l'habitude de traverser tous les jours à la même heure au même endroit interdit? Et si tous les automobilistes du coin connaissaient ses habitudes?

Comment l'IA peut-elle savoir que telle zone en campagne est plus propice à la présence de gibier, parce qu'il y a des sous-bois, des prairies... Par rapport à une zone d'agriculture intensive non-bio? Ou encore qu'il est judicieux de se méfier des BMW, surtout quand elles sont noires...

On n'est pas sorti du problème! C'est bien plus facile de faire voler un avion tout seul... :D
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 43kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

Avatar du membre
élecolo
Messages : 818
Enregistré le : jeu. 01 04 , 2010 3:47
Mes véhicules : Zia: Peugeot 106 électrique (1997)
Localisation : 56 - Vannes - Morbihan - France
Contact :

Re: L'autonomie des autonomes

Message par élecolo » mer. 21 03 , 2018 22:46

Bon, finalement, c'est trop compliqué la voiture autonome. Trop d'obstacles potentiels humain, animaux et autres. On va mettre des tubes à la Elon partout. Et on pourra foncer. Fomp!!!!!!!! Et surgir à la surface de temps en temps. :mrgreen:
Peugeot 106 (1997)
Trottinette à réviser

ncaar
Messages : 987
Enregistré le : mer. 08 05 , 2013 20:28
Localisation : FR-89-AUXERRE / Czéro 2011 16 KWh 92 MK

Re: L'autonomie des autonomes

Message par ncaar » jeu. 22 03 , 2018 5:58

triphase a écrit :Qui sait si la dame avait vraiment l'habitude de traverser tous les jours à la même heure au même endroit interdit? ...
Je trouve cet accident à la fois triste et instructif. Triste car une personne est morte. Instructif car elle n'a pas respecté les règles du jeu. Les activités humaines devenant de plus en plus complexes, rapides, puissantes, dangereuses, etc..., on s'est évertué à mettre en place des règles (ici, un code de la route) que de plus en plus de gens bafouent allègrement ... jusqu'au pépin (parfois final). Faut-il prévoir que n'importe qui puisse faire n'importe quoi (ça va devenir très dur, même pour une intelligence non artificielle) ou se dire qu'enfreindre les règles entraine un prix à payer (car le risque zéro n'existe pas). Le cas des êtres vivants incapables de prendre connaissance et donc d'appliquer ces règles doit être pris en considération (barrière de séparation à la sortie des écoles + vitesse 30 + agent de circulation ; grillages le long des autoroutes ; effarouchement des oiseaux sur les aéroports, etc ...). Pour le reste ... la vie est une maladie régulièrement mortelle. Un peu de bon sens peut permettre de l'exploiter pleinement.
mieux vaut avoir raison tout seul que tort avec les autres.

Répondre

Retourner vers « Discussions, politiques VE, propagande et prises de têtes... »