aviation electrique : un projet

ULM, para-moteur, avion, tout ce qui vole grâce à des électrons...

Modérateurs: Remdo, man3515, moulino51

Messagepar vtajmb » Jeu 13 05 , 2010 17:01

Bonjour à tous ; Daniel Dalby, le père du Pouchel, a conçu et construit le Pouchelec Web Page Name
La Demoichelec, interpération modernisée et à propulsion electrique de la Demoiselle de Santos Dumont a aussi volé Web Page Name
Leur pilote d'essai de ces engins volants silencieux est Charles Donnefort ; malgré ses vingt ans, il a déjà construit son Pouchel, alors qu'il n'avait pas 16 ans, et l'a mis en vol à 18 ans ! Eleve ingénieur à l'IPSA, il prépare avec ses co-disciples un projet à propulsion électrique Web Page Name

"les seuls oiseaux qui parlent, ce sont les perroquets, et ce ne sont pas des oiseaux de haut vol" (Orville Wright).

JMB
quand je m'observe, souvent, je me désole...
...mais quand je me compare, parfois, je me console !
vtajmb
 
Messages: 59
Enregistré le: Lun 17 12 , 2007 13:00
Localisation: FR-18-Sancerre /en projet moto à chenilles, auto

Messagepar vtajmb » Jeu 13 05 , 2010 17:07

pour Reopen911 de Nantes ;
le Pelican de Jean Claude Debreyer était optimisé :
- autour de son modeste gabarit (<70 kg)
- pour le vol à faible puissance

Il en avait conclu qu'un allongement >5 est pénalisant en masse et donc à la puissance nécessaire au vol. La masse a vide de son Pelican était inférieure à 70 kg.
Une aile volante de 130 kg à vide avec seulement 24CV part avec un sérieux handicap

JMB
quand je m'observe, souvent, je me désole...
...mais quand je me compare, parfois, je me console !
vtajmb
 
Messages: 59
Enregistré le: Lun 17 12 , 2007 13:00
Localisation: FR-18-Sancerre /en projet moto à chenilles, auto

Messagepar Citro » Jeu 13 05 , 2010 22:04

:D Splendide, il se trouve que j'ai vu aujourd'hui une réplique thermique (équipée d'un bicylindre Citroën) de la demoiselle de Santos Dumont.
Cet avion est génial, Santos Dumont y avait mis tous les principes de l'aviation moderne qui sont aujourd'hui encore en vigueur. :P

Son Génie ne s'est pas arrêté là, il a refusé déposer des brevets et mis ses plans à disposition afin que son avion soit construit et diffusé le plus largement pour démocratiser l'aviation. :P

J'ai aussi touvé ce projet Français d'un avion électrique hybride combinant des panneaux solaires et une pile à combustible.
Le LISA HY-BIRD, un tour du monde est prévu avec cet avion. 8)
L'electricité, c'est LA solution.
Avatar de l’utilisateur
Citro
 
Messages: 7268
Enregistré le: Dim 25 02 , 2007 23:26
Localisation: FR-33-Floirac
Mes véhicules: Scoot'Elec, 106 4 p, 106 LiFePo4, VOLTA, e-UP, EMAX 120L, P2

Messagepar MICROTECH » Ven 14 05 , 2010 8:37

Bonjour à tous,

Je vois que la discussion autour d'une aile volante est lancée ! Et que VtaJmb constate de forte différences de poids entre une aile volante de 70kg et un 3 axes de 130kg. De quoi installer quelques Kwh supplémentaires...sur l'aile volante. J'ajouterais que si le Pelican de Jean Claude Debreyer était construit avec la technique d'infusion il serait bien plus léger !

Pour la partie moteur la tendance est encore aux stators en fer...je pense qu'il est aujourd'hui plus économique, plus léger et plus efficace de partir avec un moteur tricoté avec du fils de litz et des aimants terre rare Voir Slotless Ironless Axial flux DC motor. Le fer sature, pas l'air ! De quoi grignoter quelques Kgs dans la conception. Pour améliorer la concentration du flux dans l'entrefer sans fer (?..) on peut réaliser des aimants "unipolaires" avec les réseaux de Halbach.

Les lipos sont les batteries les plus accessibles pour les avions électriques : ici un modèle de 36V/10AH que j'ai câblé en utilisant un circuit imprimé epoxy. J'ai vu sur des avions des cablâges de cellules Lipo un peut lourd !

A+
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
le vélo c'est comme la vie, pour rester en équilibre il faut avancer... Albert Einstein
MICROTECH
 
Messages: 52
Enregistré le: Jeu 17 12 , 2009 17:48
Localisation: Sausheim ALSACE

Messagepar MICROTECH » Ven 14 05 , 2010 9:20

Bonjour à tous,

Mes excuses à ceux qui "voient" les choses aérodynamiques sur un dessin ! J'étais un peut intrigué par ces réflexions de bon sens. Mais il semble qu'une technique se cache la dessous : c'est ici !

http://barreau.matthieu.free.fr/

Bonne lecture !

Gilles
le vélo c'est comme la vie, pour rester en équilibre il faut avancer... Albert Einstein
MICROTECH
 
Messages: 52
Enregistré le: Jeu 17 12 , 2009 17:48
Localisation: Sausheim ALSACE

Messagepar Citro » Ven 14 05 , 2010 9:38

Hello MICROTECH, quelle enthousiasmante intervention. :D

L'utilisation de la technique par infusion permet en effet d'importants gains en masse. :idea:
Pourrais-tu mettre en ligne des liens sur les technologies auxquelles tu fais allusion et qui sont encore assez méconnues. :?: 8)

Je vois que tu connais Inter Action. Cela ne m'étonne guère, j'échange parfois quelques réflexions avec Michel Kieffer que tu dois connaître. :wink:
:?: Il va de soi que les choix technologiques les plus efficients vont de pair avec l'architecture la plus rationnelle.
L'electricité, c'est LA solution.
Avatar de l’utilisateur
Citro
 
Messages: 7268
Enregistré le: Dim 25 02 , 2007 23:26
Localisation: FR-33-Floirac
Mes véhicules: Scoot'Elec, 106 4 p, 106 LiFePo4, VOLTA, e-UP, EMAX 120L, P2

Messagepar jauret » Ven 14 05 , 2010 11:07

Bonjour Gilles :wink:
Je connais bien les Fauvel et autres ailes volantes, je suis aussi pilote et j’ai commencé par le deltaplane. Mes excuses :oops: si je t’ai froissé au sujet de ton dessin qui est très sympa au demeurant . C’était juste que les deux gros moteurs m'ont sauté au visage avec leur carénage. Etant habitué à lire un paysage en terme d’écoulement aérodynamique, cette obsession, je la reporte sans le vouloir sur tout ce qui se déplace sur terre, dans l’air ou dans l’eau. C’est comme un tic, je vois l’air rencontrer l’obstacle et le contourner.
Je te remercie d’avoir lancé ce sujet passionnant.
A pluche :D
albert
jauret
 
Messages: 120
Enregistré le: Ven 11 04 , 2008 9:26
Localisation: FR-25-Alaise, Hélio racing, 106E, tondeuse

Messagepar MICROTECH » Ven 14 05 , 2010 12:59

Bonjour,

Ici un essai d'un moteur réalisable en DIY.

http://www.youtube.com/watch?v=u0I0Tg8sxYw

Ne vous y trompez pas, y'a beaucoup d'intelligence derrière ce "bricolage" !

Gilles
le vélo c'est comme la vie, pour rester en équilibre il faut avancer... Albert Einstein
MICROTECH
 
Messages: 52
Enregistré le: Jeu 17 12 , 2009 17:48
Localisation: Sausheim ALSACE

Messagepar MICROTECH » Ven 14 05 , 2010 16:41

Bonjour,

ça concerne les voiture solaires. Aurora utilise le concept développé par Csiro d'un moteur au stator sans fer. Quelques données techniques permettent d'évaluer le couple/kg. C'est un moteur intéressant pour les avions.

La société Heitzmann développe des moteurs Brushed DC également avec rotor sans fer ainsi que Maxon.

Un avantage du flux axial est la facilité de réaliser une hélice à pas contrôlé.
Le dossier évoque aussi le principe des réseaux d'aimants dans le but de concentrer le flux dans un entrefer fin.

http://www.totallyamped.net/adams/Auror ... or1997.pdf

A+
le vélo c'est comme la vie, pour rester en équilibre il faut avancer... Albert Einstein
MICROTECH
 
Messages: 52
Enregistré le: Jeu 17 12 , 2009 17:48
Localisation: Sausheim ALSACE

Messagepar niko13 » Ven 14 05 , 2010 17:02

chouette un pro , MICROTECH je vais abuser de vos avis!
je ne crois pas aux DC (à tort ou à raison) et je suis parti sur le douchka 2
axe creux super le pas variable est déjà presque en commande
il tournera en 48V (16 cells LipePO4)
Le probleme à priori c'est tjs le controleur , il vient avec un donné pour 300A , je souhaite avoir un systeme qui tourne sans chauffer et parfaitement fiable @10kW (20A) , sachant que la puissance palier sera meme plutot 8kW normalement
que penser des controleurs Kelly ? le + puissant est à 600A? vous connaitriez ce qui se fait le mieux en controleur brusless et facilement adaptable?
merci ! :)
Image
niko13
 
Messages: 8
Enregistré le: Dim 14 03 , 2010 13:12

Messagepar MICROTECH » Ven 14 05 , 2010 17:29

Bonjour,

ici une opération de tricotage d'un flux axial sans fer

http://www.youtube.com/watch?v=hPyl776j7no

Amusez vous a le faire avec du fils souple moins couteux que le litz wire !

Pour les contrôleurs Kelly, ils sont des produits grand public. Ils annoncent des courants MOTEUR énormes mais le contrôleur qui utilise des commutateurs de type TO220 n'a pas suffisamment d'inertie thermique pour tenir le régime permanent. Pour des courants aussi importants je recommande de monter en tension ! Si pas possible recherchez une commande intelligente et utilisez des modules Mosfet ISOTOPs jusque 100V puis des iGBT jusque 200V avec les modèles Mitsubishi Trench Gate dont les pertes sont équivalente à celle d'un MOS ! Pour votre application 48V chez Ixys on trouve de l'Isotop 100V ( il faut ça pour batterie 48V avec surtensions de commutations ) qui tient en permanence 180A par boitier. Avec deux boitiers en //, vous réalisez un onduleur trapézoïdale avec 12 pièces qui tient 360A de courant BATTERIE, de quoi faire bruler votre moteur qui est magnifique, se serait dommage ! Les courant crêtes moteur, ceux annoncés par Kelly seraient de plus de 1000A.

Il existe des modèles Tri chez Savcon et Curtiss en basse tension. Peut être une visite s'impose

A+

Gilles
le vélo c'est comme la vie, pour rester en équilibre il faut avancer... Albert Einstein
MICROTECH
 
Messages: 52
Enregistré le: Jeu 17 12 , 2009 17:48
Localisation: Sausheim ALSACE

Messagepar MICROTECH » Ven 14 05 , 2010 17:30

Bonjour,

ici une opération de tricotage d'un flux axial sans fer

http://www.youtube.com/watch?v=hPyl776j7no

Amusez vous a le faire avec du fils souple moins couteux que le litz wire !

Pour les contrôleurs Kelly, ils sont des produits grand public. Ils annoncent des courants MOTEUR énormes mais le contrôleur qui utilise des commutateurs de type TO220 n'a pas suffisamment d'inertie thermique pour tenir le régime permanent. Pour des courants aussi importants je recommande de monter en tension ! Si pas possible recherchez une commande intelligente et utilisez des modules Mosfet ISOTOPs jusque 100V puis des iGBT jusque 200V avec les modèles Mitsubishi Trench Gate dont les pertes sont équivalente à celle d'un MOS ! Pour votre application 48V chez Ixys on trouve de l'Isotop 100V ( il faut ça pour batterie 48V avec surtensions de commutations ) qui tient en permanence 180A par boitier. Avec deux boitiers en //, vous réalisez un onduleur trapézoïdale avec 12 pièces qui tient 360A de courant BATTERIE, de quoi faire bruler votre moteur qui est magnifique, se serait dommage ! Les courant crêtes moteur, ceux annoncés par Kelly seraient de plus de 1000A.

Il existe des modèles Tri chez Savcon et Curtiss en basse tension. Peut être une visite s'impose

A+

Gilles
le vélo c'est comme la vie, pour rester en équilibre il faut avancer... Albert Einstein
MICROTECH
 
Messages: 52
Enregistré le: Jeu 17 12 , 2009 17:48
Localisation: Sausheim ALSACE

Messagepar Voltamotion » Jeu 13 01 , 2011 12:15

Pour moi c'était passé inaperçu et pour vous ?



record de vitesse en avion électrique !

Bon visionnage

David.
Electromobinaute expérimenté Volta V1 PickUp (1994) 2009-2012/Clio Elec 4pte 4pl (1998) 2010-2012/Teilhol Citadine (1975) 2010-/V.A.E. ISD Plomb (2007) 2011-. Sans être accro, satisfaction totale ! :)
Voltamotion
 
Messages: 1537
Enregistré le: Mer 15 07 , 2009 9:09
Localisation: FR-78-Versailles/Teilhol Citadine 1975-2500Km/ V.A.E ISD Plomb 2011- 1500Km

Messagepar Voltamotion » Jeu 13 01 , 2011 12:18

et un autre lien du même avion :)


le même avion électrique

bon visionnage.

David.
Electromobinaute expérimenté Volta V1 PickUp (1994) 2009-2012/Clio Elec 4pte 4pl (1998) 2010-2012/Teilhol Citadine (1975) 2010-/V.A.E. ISD Plomb (2007) 2011-. Sans être accro, satisfaction totale ! :)
Voltamotion
 
Messages: 1537
Enregistré le: Mer 15 07 , 2009 9:09
Localisation: FR-78-Versailles/Teilhol Citadine 1975-2500Km/ V.A.E ISD Plomb 2011- 1500Km

Messagepar Voltamotion » Jeu 13 01 , 2011 12:24

J'adore le bruit zzzouiiii de l'avion au décollage ! Ca change du brouahh assourdissant d'un Boeing ou d'un petit avion à hélice !

C'est marrant la dénomination avion à pistons :) pour les thermiques, je n'y avais pas pensé.

Bonne journée !

David.
Electromobinaute expérimenté Volta V1 PickUp (1994) 2009-2012/Clio Elec 4pte 4pl (1998) 2010-2012/Teilhol Citadine (1975) 2010-/V.A.E. ISD Plomb (2007) 2011-. Sans être accro, satisfaction totale ! :)
Voltamotion
 
Messages: 1537
Enregistré le: Mer 15 07 , 2009 9:09
Localisation: FR-78-Versailles/Teilhol Citadine 1975-2500Km/ V.A.E ISD Plomb 2011- 1500Km

PrécédenteSuivante

Retourner vers Véhicules électriques volants

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron