Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Les marques et modèles existants, leurs performances (annoncées et vérifiées) avantages, inconvénients, disponibilités, tarifs etc.

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

Hub_elec
Messages : 1016
Enregistré le : sam. 26 04 , 2008 22:20
Mes véhicules : C-zéro, Fluence ZE 2012, scoot'elec 2003 & Lamborghini.
Localisation : FR-84-Avignon, PV-6kw

Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par Hub_elec » jeu. 13 11 , 2014 21:57

Expérimentation à l'aéroport de Nice d'un bus avec "biberonnage" à chaque arrêt ! Un système rappelant celui ci & fort prometteur. :)

[youtube][/youtube]
Modifié en dernier par moulino51 le ven. 14 11 , 2014 10:18, modifié 1 fois.
Raison : Réintégration de la vidéo

filomat
Messages : 2984
Enregistré le : sam. 19 02 , 2005 12:45
Mes véhicules : e-trottinettes : 1 moonway gyroboarder i1 + 1 archos bolt
Localisation : FR-92-MEUDON

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par filomat » ven. 14 11 , 2014 7:14

C'est aussi le concept du bluetram
https://www.blue-solutions.com/les-appl ... /bluetram/
qui a l'avantage de fonctionner sans batterie mais avec des supercondensateurs.

"L'autonomie" = "nombre de cycles" des batteries "chimiques" n'est jamais "illimitée" contrairement à celle des supercondensateurs (sans échange chimique). :D

wattmobile ne dit rien sur ses batteries (il stocke peut-être l'énergie par un volant d'inertie :?: :D ... ou de l'azote comprimée comme le monsieur de chez Peugeot :?: :D )

Sur le plan du principe il n'y a pas de différence fondamentale entre les bus dits à "biberonnage" dont "l'autonomie" est de 800 mètres et une tesla dont l'autonomie est de 500 km (elle se biberonne aussi :D ), c'est seulement que l'on emporte juste le stockage nécessaire pour effectuer le parcours entre deux arrêts pour recharges (on envisage aussi maintenant le "ravitaillement en vol" des véhicules électriques comme pour le rafale : un autre véhicule "ravitailleur" vient se coller au premier pendant qu'il roule pour recharger ses batteries sans qu'il ne s'arrête :D ).

On pourrait même aller jusqu'à une "bourse" ou un "marché" de l'electricité mobile entre tous les véhicules : Celui qui a besoin de recharger ses batteries lance un appel et fait une "offre" aux véhicules environnant pour qu'ils viennent l'alimenter en lui vendant une partie du contenu de leurs batteries :lol:

Nous allons de plus en plus vivre dans un monde "solidaire", un monde de "partage" tant la circulation et le comptage de la monnaie deviennent facilités par les progrès des télécommunications numériques qui constituent une révolution encore plus forte que ne l'est et l'a été celle de l'aviation dans le domaine des transports.

On ne pourra plus désormais faire un pas sans que cela n’entraîne une écriture en crédit ou en débit sur son compte bancaire "en ligne" ... et au paiement des taxes qui vont bien avec :mrgreen:

Depuis peu Auchan, si vous avez besoin de changer votre réfrigérateur ou votre machine à laver, vous donne le choix entre l'achat ou la location :D ... Pour se préparer en douceur a finir sans doute comme Zoe à ne plus proposer que la location :D

Avant, pour échapper à l'impôt sur la fortune, on pouvait essayer de planquer son magot en Suisse, maintenant il y a un moyen bien plus facile d'évasion fiscale, c'est tout simplement de n'être propriétaire de rien :D

Je sens que cela va encore crier au "hors sujet" mais "bof" :!:
Que la force soit électrique !

dirk pitt
Messages : 4087
Enregistré le : mar. 13 03 , 2007 11:44
Mes véhicules : Scootelec, VAE Haibike, VAE Matra, saxo elec, volta
Localisation : FR-38-Voiron
Contact :

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par dirk pitt » ven. 14 11 , 2014 10:47

filomat a écrit : Sur le plan du principe il n'y a pas de différence fondamentale entre les bus dits à "biberonnage" dont "l'autonomie" est de 800 mètres et une tesla dont l'autonomie est de 500 km (elle se biberonne aussi :D ), c'est seulement que l'on emporte juste le stockage nécessaire pour effectuer le parcours entre deux arrêts pour recharges
en fait, si il y a une difference, c'est que le biberonnage de ce bus a batterie ne fourni pas la totalité de l'énergie necessaire pour aller au prochain arret. c'est ce qu'on appelle une "charge opportuniste". le bus a une grosse batterie qu'il recharge la nuit mais qui ne lui permettrai pas de faire la totalité de sa tournée journaliere. on minimise donc la taille et le prix de la batterie.
a certains arrets (pas tous), on recharge partiellement les batteries de maniere "opportuniste": pendant que les passagers montent/descendent, pendant que le bus attend a un arret de regulation d'horaire, etc,
on a ainsi une autonomie totale superieure avec une batterie minimisée.
Image
cliquez ma signature

Avatar du membre
triphase
Messages : 10656
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par triphase » ven. 14 11 , 2014 11:32

pour "revenir" dans le HS, être propriétaire de rien, c'est pas loin de "SDF" :(

Parce que, en payant un loyer pour tout, on paye tout au prix fort.

Exemple pour le frigo. Le loueur va se dire, pour se protéger, "un frigo se remplace au bout de 5 ans". Et donc il va calculer le loyer de manière à ce que le frigo soit payé en 2,5 ans, le reste est du bénef. Moi quand j'achète un frigo, c'est pour le conserver au moins 15 ou 20 ans, parfois plus. Donc....

Le fait d'être propriétaire de biens de consommation plutôt que locataire est d'autant plus intéressants que les taux d'intérêt sont bas....
i-MiEV (surtout pour Mme) 60kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

Avatar du membre
lbm055
Messages : 5336
Enregistré le : mar. 16 10 , 2007 19:55
Mes véhicules : Kangoo Elect'Road, Citroën C-Zero, ISD Explorer et 601
Localisation : FR-22-Dinan

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par lbm055 » ven. 14 11 , 2014 11:58

Il y a aussi le projet Tosa dont j'ai parlé sur Wehicles.
lbm055 - Parce qu'on ne vit qu'une fois !

Avatar du membre
moulino51
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 11405
Enregistré le : lun. 16 01 , 2012 2:34
Mes véhicules : Clio 5 portes 4 Places + Valise XR25, 3 Scoot'elec en rade
Localisation : FR-51-Région de REIMS

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par moulino51 » ven. 14 11 , 2014 13:04

lbm055 a écrit :Il y a aussi le projet Tosa dont j'ai parlé sur Wehicles.
Solution d'avenir proche en effet, et comme déjà dit dans un autre post, bien mieux que le ruineux tramway de Reims. :evil:


"On ne vient pas de nulle part et serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !"

filomat
Messages : 2984
Enregistré le : sam. 19 02 , 2005 12:45
Mes véhicules : e-trottinettes : 1 moonway gyroboarder i1 + 1 archos bolt
Localisation : FR-92-MEUDON

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par filomat » ven. 14 11 , 2014 13:13

En scoop et d'après un client rencontré au supermarché on étudirait aussi un TGV à batterie pour éviter les limitations de vitesse de la caténaire
Modifié en dernier par filomat le ven. 14 11 , 2014 13:15, modifié 1 fois.
Que la force soit électrique !

Avatar du membre
Remundo
Banni
Messages : 3239
Enregistré le : lun. 16 06 , 2008 17:28
Mes véhicules : Citroën Berlingo Nicad, Volkswagen Golf GTE
Localisation : FR-63-CLERMONT FERRAND
Contact :

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par Remundo » ven. 14 11 , 2014 13:14

oué c'est intéressant, mais pas révolutionnaire dans le principe, on appelle ça bibiner...

il serait, pour l'ingénieur que je suis, agréable d'avoir des données techniques sur la puissance de recharge, ainsi que la conso en kWh/100 km de ce "bubus"

et pour les gestionnaires... je crains que l'installation soit très lourde, il faut des sortes de superchargers à chaque arrêt de bus... aligner les "plugs"... va y avoir de la casse et de l'entretien...

Intuitivement, je pense qu'une bonne station de charge centralisée au dépôt et quelques range extenders au "Diesel Colza" ou autre gaz de biométhanisation seraient moins chers... et peut-être même plus fiables.

@+
ImageImageImage

Avatar du membre
moulino51
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 11405
Enregistré le : lun. 16 01 , 2012 2:34
Mes véhicules : Clio 5 portes 4 Places + Valise XR25, 3 Scoot'elec en rade
Localisation : FR-51-Région de REIMS

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par moulino51 » ven. 14 11 , 2014 13:50

Remundo a écrit : quelques range extenders au "Diesel Colza" ou autre gaz de biométhanisation seraient moins chers... et peut-être même plus fiables.
En ville :?:

"On ne vient pas de nulle part et serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !"

Avatar du membre
triphase
Messages : 10656
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par triphase » ven. 14 11 , 2014 14:25

Pour aligner les plugs, il faut un système plus ou moins automatisé avec des capteurs au sol pour que le bus s'arrête à une position précise à quelques millimètre près. Pas trop difficile il me semble. Ensuite, bien sûr, pour doubler la sécurité, des capteurs au niveau des plugs pour vérifier l'alignement et interdire la connexion si c'est pas bien en face. Ainsi il ne devrait pas y avoir de casse. Le système de connexion devant être mécaniquement tolérant à l'erreur d'alignement, dans une certaine mesure.
i-MiEV (surtout pour Mme) 60kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

Avatar du membre
Remundo
Banni
Messages : 3239
Enregistré le : lun. 16 06 , 2008 17:28
Mes véhicules : Citroën Berlingo Nicad, Volkswagen Golf GTE
Localisation : FR-63-CLERMONT FERRAND
Contact :

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par Remundo » ven. 14 11 , 2014 15:50

be oui en ville Moulino :)

quant au Aïe Tec pour se brancher, faut rester raisonnable et ne pas partir dans le délirium technique... quel est le gain réel ? Ne faudrait-il pas juste prévoir quelques bus supplémentaires pour leur allouer des temps de recharges suffisant au dépôt ? Branché par "un gars"...

Positionner le bus à chaque arrêt au cm près, dans des conditions de circulations délicates, ça me parait pas très malin. ça fait perdre du temps, c'est difficile, et le temps de connexion va être très faible... A moins de balancer 100 kW, mais même à 100 kW, une minute de connection va vous donner 1.66 kWh, ce qui pour un bus doit représenter moins de 5 km d'autonomie...

En pratique, j'imagine péniblement dépasser 30 secondes à 50 kW...soit 0,5 kWh, soit 1 km d'autonomie sur une base de 50 kWh/100 km pour le bus.

Ici on s'émerveille de leur zinzin et vidéo magnifique (qui d'ailleurs ne prouve en rien que ça fonctionne très bien et sur le long terme), cependant le pragmatisme manque, ainsi que les chiffres...
ImageImageImage

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8873
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par Rémy » ven. 14 11 , 2014 16:00

Remundo a écrit :Ne faudrait-il pas juste prévoir quelques bus supplémentaires pour leur allouer des temps de recharges suffisant au dépôt ? Branché par "un gars"...
Il n'est pas certain que l'investissement ne soit pas du même ordre de grandeur.

Si pour assurer le service, on a d'un côté 30 bus avec une batterie de 50 kWh ou de l'autre 20 bus avec une batterie de 30kWh et 50 arrêts "chargeurs" sur leur trajet, qu'est-ce qui revient le plus cher ?

D'autant que les "retours au dépôt" sont parfois coûteux (en temps et en km) dans les grandes villes dont les dépôts sont excentrés.

Par ailleurs, cela constituerait aussi un système de secours très efficace.
Un bus qui pour une raison quelconque se trouverait presque à sec n'aurait qu'à s'arrêter exceptionnellement 4 ou 5 minutes au lieu de 30 secondes pour assurer la fin de sa tournée (au lieu qu'on vienne le chercher avec une dépanneuse).

Bref, à mon avis, une idée qui peut se défendre selon les cas...

Avatar du membre
Remundo
Banni
Messages : 3239
Enregistré le : lun. 16 06 , 2008 17:28
Mes véhicules : Citroën Berlingo Nicad, Volkswagen Golf GTE
Localisation : FR-63-CLERMONT FERRAND
Contact :

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par Remundo » ven. 14 11 , 2014 16:04

oué "selon les cas".

A ce compte-là, autant prévoir quelques stations de charges rapides par ci par là dans la ville... et SIMPLES !! On croirait la connexion d'un F16 à son avion ravitailleur :mrgreen:
ImageImageImage

filomat
Messages : 2984
Enregistré le : sam. 19 02 , 2005 12:45
Mes véhicules : e-trottinettes : 1 moonway gyroboarder i1 + 1 archos bolt
Localisation : FR-92-MEUDON

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par filomat » ven. 14 11 , 2014 17:31

au lieu de recharger en s'arrêtant on pourrait recharger en roulant le TGV est la plupart du temps en roue libre
Que la force soit électrique !

Avatar du membre
triphase
Messages : 10656
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Le premier bus électrique à autonomie illimitée

Message par triphase » ven. 14 11 , 2014 18:15

La connexion d'un avion de chasse au tanker volant n'est pas si compliquée que ça... Je suis sûr que le mécanisme de verrouillage du tuyau est moins alambiqué que celui d'une fiche chademo :mrgreen:

Arrêter le bus à qques millimètres près n'est pas difficile non plus. On y arrive bien en voiture avec un vulgaire radar de recul à 3 francs 6 sous. Ce système semble intéressant, justement pour éviter de traîner (et surtout de financer) d'immenses batteries lithium. Et pour sauver quelques flamants roses du salar Atacama :twisted: :arrow:
i-MiEV (surtout pour Mme) 60kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

Répondre

Retourner vers « Utilitaires et transport collectif »