Clio : restauration batterie arrière

Forum dédié aux Renault:
Express, Clio et Kangoo de "première génération" à batterie nicd

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

pdelagrange
Messages : 3064
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Clio : restauration batterie arrière

Message par pdelagrange » jeu. 30 01 , 2014 1:03

Lors d'une mise en eau (je procède pas dépression, et j'en suis fort aise), j'ai constaté qu'un des circuits ne faisait pas le vide.
Zut alors.

Depuis plusieurs mois (voire plus), la voiture était franchement molle et le CT en berne (genre 78).

Donc, gros doute sur la batterie. De toutes façon il fallait démonter, donc on se retrousse les manches quand on n'a plus le choix (kangoo en panne, ça motive), et on y va.

J'ouvre donc ce sujet pour faire le compte-rendu de l'aventure.

pdelagrange
Messages : 3064
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Re: Clio : restauration batterie arrière

Message par pdelagrange » jeu. 30 01 , 2014 3:08

Etape 1 : dépose de la batterie

Ah ben oui, mais comment on fait ?
D'abord j'ai pensé faire ça dans un garage associatif, ou un garage où "on fait soi-même". Donc je fais le tour des popotes, le pro ne veut pas en entendre parler (vu qu'il s'engage à finir les travaux si on ne s'en sort pas, ça peut se comprendre), l'associatif ça colle MAIS
1- ils n'ont pas de table élévatrice, faut fabriquer quelque chose
2- je me dis, mon gars, t'as jamais fait, tomber la batterie, faire le diagnostic, remonter la batterie, ça ne va jamais le faire dans une 1/2 journée, surtout que le manuel dit que les bloc AV/AR ne peuvent pas être déposé séparément, et qu'il faudra de toutes façons rapatrier la voiture, redéposer, mettre en attente des jours voire des semaines, etc. Donc ça ne le fait pas, je vais faire moi-même, à la maison.

Etape 1.1 : système de dépose, table élévatrice du pauvre

Ben oui, descendre 160Kg, ça ne s'improvise pas.

- D'abord il faut une planche, de la bonne taille, équipée de roulettes pivotantes pour pouvoir sortir de dessous la voiture. Je suis donc allé dans mon castomerlin préféré, j'ai acheté une planche de médium 18mm (erreur à ne pas faire, c'est tout mou. Prendre de l'OSB ou du contre-plaqué), et des roulettes 50Kg, dont 2 avec blocage/frein, et de la visserie. Découpe de la planche, vernissage, pose des roulettes (sans dépasser au-dessus), aux petits oignons. Parfait.
IMG_6903.JPG
IMG_6905.JPG
Dimensions : 50 x 76 cm, hauteur des roulettes : 10 cm

Tout ça pour voir apparaître la semaine suivante des planches à roulette 200Kg toutes faites, de taille compatible, pour la moitié du prix que m'a coûté ce que j'ai fait, plus solide et avec poignées (seul défaut : pas de blocage des roues). Méga GRR.

- Ensuite il faut un moyen de soulever cette planche à roulette à la bonne hauteur et de la reposer sur ses roues avec son chargement, hé hé. Donc un truc moins haut que les roues, pour passer en-dessous.
J'ai trouvé un truc sur e-bay, qui porte pompeusement le titre de cric à moto. C'est une mini-plateforme élévatrice, juste de la bonne taille : 48 cm de long, 15 de large avec des pattes de 8 cm en plus de chaque côté, 9 cm d'épaisseur, charge 500Kg. En plus ça monte droit (jusqu'à 49 cm), sans déplacement longitudinal. C'est pas du toc, ça pèse lourd ce truc ! Ça vaut dans les 60 euros livré. Ça se manœuvre avec une manivelle à cric classique (tête hexagonale de 22mm).
cric.jpg
Les monoblocs font 26 cm de haut et dépassent légèrement sous la voiture, donc on devrait avoir assez de débattement (37 cm max avec la planche). Plus qu'à soulever la voiture assez haut.

Etape 1.2 : lever la voiture

Prévoir 4 chandelles et un cric (costaud ; j'ai emprunté un cric hydraulique). Matériel prêté par un ami, merci à lui.
Soulever un côté en positionnant le cric presque au centre, légèrement vers l'arrière (il y a 600kg sur l'arrière et 500Kg sur l'avant), avec une planche martyre entre le cric et l'arête de la caisse. Soulever chaque côté alternativement pour positionner puis monter les chandelles (j'ai dû les monter au max ; mesurer la hauteur sous la batterie AR).
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

solutionR92
Messages : 3877
Enregistré le : jeu. 05 01 , 2006 11:33
Mes véhicules : Roule en Boloré
Localisation : FR-92-Courbevoie

Re: Clio : restauration batterie arrière

Message par solutionR92 » jeu. 30 01 , 2014 8:06

Tu peux ne déposer qu'un seul bac mais il te faut désacouplet le refroidissement en les pivotant , ils sont parfois bien collés.
Puis les cablages comme tu dois connaitre et ensuite quand tu dépose un seul bac tu descends suffisament pour pouvoir lever l'angle de protection supérieur du bloc batterie et deconnecter le cable de liaison avec une clée de 13 plate ou a oeil.Et voilà tu ne dépose qu'un seul bac.
Attention, quand tu passeras en dessous de ne pas prendre de potasse dans les yeux.
Vois tu la fuite? dessous.
Tu peux prendre la tension bac AV et AR diviser par 7 et 9 contrôler que ne dois pas avoir plus de 0,15 volts.
TU peux aussi regarder quelle tension de perte tu a entre le positif et la caisse de la voiture et le négatif et la caisse;cela tu donneras peut etre bien a un monobloc pret lequel est défecteux.
Fais bien attention de pas polluer tes monoblocs car le glaceol dans la potasse ne font pas bon ménage et rien ne peut éliminer le glaceol.
Avec ceux bon courage.
Personnelement j'ai déposé des bacs sans planche etc..., j'ai levé la voiture sur deux chandelles de l'arrière et puis nous avions des longs bastins et on s'en est servi comme levier , mais il faut etre deux minimun.
Pour ce qui est de ton garage si tu as un pont a deux colonnes et bien un simple bidon de 200 l '(deux trétaux font aussi l'affaire) tole fonctionne trés bien, tu descends la voiture tu enlèves les deux dernieres vis (écrous) et tu releves la voiture en faisant bien attention de ne pas oublier de déconnecter le cable entre les deux bacs en cours de chemin.
Puis si le pont lève bien haut tu remplace ton monobloc sur place et ainci quand tu repose le tout le bac est dans l'axe.
Je ne suis pas sur mais le bac ar fait plus de 160 kg ??.
Alain.

pdelagrange
Messages : 3064
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Re: Clio : restauration batterie arrière

Message par pdelagrange » jeu. 30 01 , 2014 13:54

Ok merci pour ces astuces. Pour faire la chose dans un garage, je pensais fabriquer une table mais le bidon c'est bien, bonne idée.

En fait, tout est déjà fini, la batterie est à nouveau sur la voiture et ça roule ; ce sujet est le compte-rendu de la restauration (parce que j'ai aussi restauré le chassis de la batterie).
Donc merci à tout le monde d'attendre que j'aie fini avant de poster des commentaires, pour que le sujet reste lisible. Je pense que j'en ai pour 2 ou 3 jours.

pdelagrange
Messages : 3064
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Re: Clio : restauration batterie arrière

Message par pdelagrange » mar. 04 02 , 2014 1:28

Etape 1.3 - Dépose du réservoir de chauffage

- Déposer le carter inter-batterie
- Déposer les roues (plus facile si on a débloqué les vis avant de monter la voiture :? ) et le passages de roue en plastique (joyeuse poussière en perspective, protéger les tambours de frein). Desserrer le frein à main histoire de ne pas se retrouver avec les garnitures collées à la fin de l'opération si ça dure un certain temps.
- Retirer le bouchon de réservoir et déposer le réservoir : la on peut s'aider du cric moto pour soutenir la pièce, et descendre tout doucement, c'est très pratique.
Tout ça se fait sans grande difficulté, c'est du meccano. Ah si, pour le réservoir, il y a le connecteur de la jauge à défaire, avec un serflex à couper dans mon cas, et surtout une durite d'essence à déboîter : j'ai souffert, ces petits colliers sertis sont un enfer à écarter, et c'est assez inaccessible.
Et un gros hic : une des grosses vis (celle de la patte en ferraille) a cassé dans son pas de vis (ô joie). Idem pour une des vis du carter inter-batterie.

Etape 1.4 - Désolidariser le bac arrière (connexions électriques)

A ce stade, évidemment, il faut avoir mis la voiture en sécurité (débrancher le fusible des contacteurs, mettre le contact, vérifier la présence du message "détection inopérante" et vérifier qu'on a pas de tension sous le capot blanc, attendre 2 minutes que l'UCL passe en veille, et débrancher la masse de la batterie 12V).

Pendant qu'on cogite, on peut préparer la suite et imbibant copieusement de dégrippant les vis du bac arrière (3 de chaque côté).
- commencer par débrancher le connecteur multivoie qui est sur le fusible (NB: le côté visible sur la photo reste en place, c'est l'autre côté du connecteur qu'il faut débrancher)
IMG_6273.JPG
- débrancher un câble batterie sur le contacteur de droite (sous la portière arrière droite), et ouvrir le collier de maintien
IMG_6285.JPG
IMG_6303.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

pdelagrange
Messages : 3064
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Re: Clio : restauration batterie arrière

Message par pdelagrange » mar. 04 02 , 2014 1:44

Etape 1.5 - Désolidariser le bac arrière (connexions hydrauliques)

Là c'est moins drôle.
Il va falloir débrancher les durits de refroidissement, au niveau des connecteurs hydrauliques situés entre le bac AV et le bac AR, juste à côté du fusible.
Ces connecteurs sont particulièrement récalcitrants. Il faut déclipser le connecteur de son support, faire tourner l'anneau bleu et dans le même temps "tirer" sur la partie mâle. J'ai utilisé un tournevis pour écarter les deux parties, à la main c'était trop dur.
IMG_6274.JPG
Avant de débrancher, j'ai poser des pince-durit pour ne pas vider tout le circuit de refroidissement.
IMG_6289.JPG
Ici on voit une pince-durit du pauvre : faire un pli avec la durit et lier avec un bout de fil électrique.
Un fois le bac complètement extrait, j'ai retiré ses pince-durits pour vider le liquide.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

pdelagrange
Messages : 3064
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Re: Clio : restauration batterie arrière

Message par pdelagrange » mer. 12 02 , 2014 0:37

Etape 1.6 - Descendre le bac !

On commence par positionner la planche sur le cric moto. Si possible avec le cric pile au centre de gravité pour éviter tout problème à la descente.
IMG_6293.JPG
Attention au boîtier fusible qui dépasse légèrement.
IMG_6297.JPG
Maintenant, on met la planche légèrement en pression, on dévisse les 6 écrous de retenue (merci le dégrippant). Avec une clé à bougies de 16, deux tailles de rallonge et on bon cliquet, ça vient sans trop de souffrances.
Puis on descend tout doucement le bazar, en surveillant bien tout ce qui se passe. Attention, un câble est toujours attaché à la voiture, il faut veiller à ce qu'il n'arrache pas tout. Desserrer les colliers ad hoc au besoin.
IMG_6305.JPG
Et voilà. La bête est par terre. Mais ce n'est pas fini.

Etape 1.7 - Sortir le bac

Il faut d'abord défaire le câble - (qui part directement vers le bac AV), directement sur le monobloc concerné. Soulever le capot blanc et dévisser avec une clé plate.
IMG_6315.JPG
En fait, on a juste assez de mou pour sortir partiellement le bac, donc en théorie on peut défaire les durits et le capot, puis s'occuper en dernier de ce câble. Mais là je ne savais pas et j'ai procédé en place, pour tout sortir d'un coup.

Au moment de sortir le tout sur ses roulettes, on s'aperçoit que ça ne passe pas sous le pare-chocs, il s'en faut de quelques cm. Donc hop, on démonte le pare-chocs. C'est assez facile.
Et enfin, la bête est sortie.
IMG_6322.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

pdelagrange
Messages : 3064
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Re: Clio : restauration batterie arrière

Message par pdelagrange » mer. 12 02 , 2014 1:15

Etape 2 : diagnostic

Bon alors déjà, c'est sale. Et gras côté réservoir.
On va commencer par prendre les tensions.
- on démonte les barres de serrage
- on récupère les tampons de compression en mousse
- on retire le capot plastique blanc, sans enlever les durits d'eau pour l'instant
Et là on constate une forte corrosion, du gras à droite, et 3 monoblocs au tapis (5V au lieu de 6,5).
Les monoblocs sont de 2000.
Curieusement ceux qui ont lâché sont tous les trois des "D".
IMG_6330.JPG
Pour ce qui est de la fuite d'air, il n'y a rien d'évident.
On voit une durit pincée, mais qui laisse passer eau et air malgré tout.
IMG_6329.JPG
Il va falloir tout démonter
On soupçonne fortement un bac plastique fondu à cause d'un court-circuit, donc on démonte en priorité les monoblocs HS, après avoir numéroté tout le petit monde et mis des bouchons sur le circuit d'eau.
IMG_6446.JPG
Et bingo.
IMG_6440.JPG
Ces machins ont quand même bon caractère, parce qu'avec ça, la voiture roulait toujours.
Enfin bref. Maintenant qu'on est fixé, on va tout démonter pour de bon et restaurer tout ça.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

pdelagrange
Messages : 3064
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Re: Clio : restauration batterie arrière

Message par pdelagrange » mer. 12 02 , 2014 22:33

Etape 3 : démontage complet

Ça ne pose pas de problème particulier:
- on purge le liquide refroidissement
- on arrache toutes les durits d'eau et on remplace par des bouchons de chaise (diamètre 10).
- on dévisse toutes les connexions électriques et on garde tout ça dans une boîte
- on arrache les durits de mise en eau... qui se déchirent pour certaines. Elles sont toutes fissurées/craquelées à l'intérieur, il va falloir remplacer ça. On bouche les orifices avec des bouchons de chaise (diamètre 12).

Et voilà.
IMG_6467.JPG
IMG_6466.JPG
Le chassis est pourri de rouille. On va s'en occuper.

On nettoie le réservoir, les monoblocs, et les durits au jet d'eau + brosse + lessive. On bouche les durits de mise en eau avant l'opération histoire de ne pas trop polluer l'intérieur.
Le réservoir retient des quantités invraisemblables de crasse, mais au final il sera comme un sou neuf.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

pdelagrange
Messages : 3064
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Re: Clio : restauration batterie arrière

Message par pdelagrange » mer. 12 02 , 2014 23:18

Etape 4 : réfection du chassis

Etape 4.1 : démontage et choix de la méthode

Absolument tout est rouillé. Même les barres de serrage. La peinture s'écaille partout, et certains endroits sont très attaqués (côté réservoir ; je ne m'en étais pas aperçu au début à cause de la couche de crasse), et d'autres sont gonflés (les tôles s'écartent entre 2 points de soudure). Y compris le support des raccords hydrauliques, le support du fusible, le canal du ventilateur, le ventilateur lui-même, TOUT.
IMG_6531.JPG
Pour faire les choses correctement, il faut idéalement
- passer l'ensemble à l'électrolyse pour décaper et réduire la rouille
- passiver le tout à l'acide phosphorique ou autre enduit phosphatant, peinture anti-rouille, etc
- passer une couche de peinture

Je ne me voyais pas faire ça moi-même, à cause des dimensions de la pièce principale, et du temps que ça prend.
J'ai pensé un temps faire faire ça par un carossier, mais on m'a parlé d'ateliers de sablage, ce que pratiquent les gens qui restaurent des anciennes.
Donc j'ai pris l'annuaire, j'ai appelé ASMR "Atelier rennais de sablage métallisation", qui peut faire, à la carte,
- sablage
- galvanisation
- apprêt ou thermolaquage
Les prix sont raisonnables, donc c'est décidé, on y va.

Je décolle au préalable les étiquettes (en fait, la peinture vient avec, je recollerai tel quel).
Il faut aussi démonter le support du fusible, rouillé lui aussi, parce qu'on fait tout en une seule fois. Alors ce n'est pas simple: les vis qui fixent le boîtier plastique au métal ne font qu'un avec les supports du fusible.
IMG_6533.JPG
IMG_6794.JPG
Il faut tout démonter et trouver une ruse à base de contre-écrous pour dévisser les plots gris, car il n'existe pas de clé assez grosse.

Bon, en voiture !
Hic, arrivé à leur adresse à St Jacques, je vois qu'ils ont déménagé au Teil de Bretagne, ce qui fait une bonne trotte ! On y va quand même.
Je me décide pour le traitement complet : sablage + métallisation + thermolaquage. On m'annonce dans les 150 euros (j'en ai profité pour mettre d'autres pièces).
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

philoscoo
Messages : 2443
Enregistré le : sam. 22 06 , 2013 20:50
Mes véhicules : E-scoot Dolphin, Symex-Huasha Erato+VE Think City's + Volta
Localisation : BE-1930 ZAVENTEM (BELGIUM)

Re: Clio : restauration batterie arrière

Message par philoscoo » mer. 12 02 , 2014 23:47

Un truc parmi tant d'autres:
Tu connais l'expression " faire tache d'huile" en d'autres mots: Si tu lâche une goute d'huile sur une tôle (sèche quand même!). Tu laisses faire et observe tous les jours. En final ta goute, par capillarité fera une tache d' 4 cm de diamètre. La temp°. joue bien sûr un rôle pour la vitesse d'expantion (été/hiver etc.). Bref si c'est gras, même aux endroits vicieux comme deux tôles assemblées par points où les peintures et mastiques avec le temps finiront toujours par craqueler.... l'eau, l'humidité dévastatrice n'y arrivera plus. L'huile et sa capillarité y seront arrivés bien avant. Et chez nous la pluie on a aussi. On a même la drache que vous n'avez pas! :)

Ca ne répare pas, (ce serait trop beau) mais cela stabilise si c'est de temps en temps répété (sur une base bien sèche évidemment!) J'ai fait cela sur beaucoup de mes véhicules. Et heureusement sur mes scoots chinois aussi. Car côté peinture, les chinois de l'époque, c'était juste pour l'aspect jusqu'à la vente :? . C'est un travail d'une bonne heure, avec un fond d'huile usagée, le scoot sur un gros carton pour récupérer les coulées. Et basta.

Philoscoo :wink:
"Celui qui ne risque pas, risque plus que celui qui risque!" P.Léon_Poudrière

babar2508
Messages : 3579
Enregistré le : mer. 29 06 , 2005 20:14
Mes véhicules : partner lifepo4 calb
Localisation : FR 17 ;

Re: Clio : restauration batterie arrière

Message par babar2508 » jeu. 13 02 , 2014 9:11

pdelagrange a écrit :Donc merci à tout le monde d'attendre que j'ai fini avant de poster des commentaires, pour que le sujet reste lisible. Je pense que j'en ai pour 2 ou 3 jours.
:wink:
Partner modifié lifepo4 180Ah CALB

pdelagrange
Messages : 3064
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Re: Clio : restauration batterie arrière

Message par pdelagrange » dim. 16 02 , 2014 1:10

Etape 4.2 - Réception des pièces traitées

15 jours plus tard, j'ai reçu les pièces traitées par ASMR. Comme j'ai payé la livraison retour, au final j'en ai eu pour un peu plus de 200 euros.
IMG_6641.JPG
Bien emballé, et tout. La première impression c'est : whaou, on dirait des pièces neuves.
L'état de surface est nickel, très résistant, et en plus comme c'est déperlant ça ne prend pas trop la poussière.
IMG_6773.JPG
IMG_6783.JPG
Mais. Le procédé a ses limites.

1- on m'avait dit de laisser les écrous pour protéger les têtes de vis. En effet, la métallisation et la laque ayant une épaisseur, il a fallu que je refasse tous les filets (heureusement j'ai l'outil ad hoc). J'aurais peut-être pu "faire sauter" la sur-épaisseur en forçant avec un écrou mais je doute du résultat. Les écrous à rondelle imperdable ne rentraient plus dans les clés, et les rondelles étaient bloquées. Finalement j'ai tout remplacé par écrous + rondelles neufs en inox.

2- ça ne passe pas dans les tubes. Donc j'ai dû faire quelques reprises dans le conduit du ventilateur, et des quantités invraisemblables de saleté noire tombait des divers trous, tubes, etc. J'ai pris le parti de boucher tous les trous au silicone (noir "extérieur"), pour ne pas favoriser la rouille dans ces divers creux... attention le silicone adhère très mal sur cette surface.
IMG_6789.JPG
J'ai aussi égalisé au silicone le coin où la tôle intérieure avait été complètement mangée par la rouille.

3- le sablage ou la métallisation font gonfler les interstices, et ça pose un sacré problème : le fond du chassis est tout gondolé, je ne suis pas sûr d'arriver à remettre correctement les monoblocs !
IMG_6790.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
moulino51
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 10988
Enregistré le : lun. 16 01 , 2012 2:34
Mes véhicules : Clio 5 portes 4 Places + Valise XR25
Localisation : FR-51-Région de REIMS

Re: Clio : restauration batterie arrière

Message par moulino51 » lun. 05 01 , 2015 18:33

Ben on attendait la suite :!: :wink:


"On ne vient pas de nulle part et serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !"

pdelagrange
Messages : 3064
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Re: Clio : restauration batterie arrière

Message par pdelagrange » mar. 06 01 , 2015 15:11

Oui, désolé... quelques occupations très occupantes ces derniers temps, et ce n'est pas fini !

Répondre

Retourner vers « Renault "génération 1" »