Kangoo Electrique - Fiabilité

Forum dédié aux Renault:
Express, Clio et Kangoo de "première génération" à batterie nicd

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

jmag
Messages : 5
Enregistré le : ven. 01 09 , 2006 18:15

Kangoo Electrique - Fiabilité

Message par jmag » ven. 12 01 , 2007 15:12

Bonjour à tous, je suis nouveau sur ce forum (de référence) que je trouve à point pour me guider dans ma quête de VE.

* Que faut-il craindre comme panne sur un Kangoo électrique ?

* Qu'en est-il de la prise en charge des réparations, particulièrement quand le véhicule n'est pas sous contrat de location de batteries ?

* Peut-on globalement parler de véhiculé fiable (en remplacement permanent d'une 2ème voiture pour des trajets exclusivement urbains) ?

Electriquement votre,
Jean-Marie

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8825
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Re: Kangoo Electrique - Fiabilité

Message par Rémy » ven. 12 01 , 2007 16:45

jmag a écrit :Bonjour à tous, je suis nouveau sur ce forum (de référence) que je trouve à point pour me guider dans ma quête de VE.
Bonjour et bienvenue :)
jmag a écrit :
* Que faut-il craindre comme panne sur un Kangoo électrique ?
Le ventilateur de refroidissement du calculateur (dont la panne peut en entraîner d'autres beaucoup plus coûteuses).
C'est à ma connaissance, la seule pièce connue pour sa réelle faiblesse (au point que son remplacement périodique avant qu'il ne tombe en panne est conseillé).
jmag a écrit : * Qu'en est-il de la prise en charge des réparations, particulièrement quand le véhicule n'est pas sous contrat de location de batteries ?
Qu'entends-tu par "prise en charge" ?
- S'il s'agit d'accepter de réparer, Renault m'a semblé tout à fait d'accord pour assurer l'entretien.
- S'il s'agit de participer financièrement en cas de gros pépin, je ne rêve pas trop...
jmag a écrit : * Peut-on globalement parler de véhiculé fiable (en remplacement permanent d'une 2ème voiture pour des trajets exclusivement urbains) ?
Mon expérience (de seulement 6 mois) me dit que oui. Aucun vrai problème à signaler et une conduite en ville des plus agréables.

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9820
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » ven. 12 01 , 2007 19:22

Concernant le problème de fiabilité du ventilo du CEVE il y a une solution moins couteuse qu'un rempalcement anticipé "à l'aveugle".
Elle consiste simplement à mettre un fusible sur son alimentation, çà permet d'éviter que l'étage de commande du ventilo dans le CEVE dégage quand le ventilo est HS (court-circuit au collecteur suite à l'usure total des balais)

Ainsi quand le fusible lâche, tu changes le fusible et le ventilo au lieu de changer le ventilo et le CEVE :D
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8825
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Message par Rémy » ven. 12 01 , 2007 19:29

vehiculeselectriques a écrit :Concernant le problème de fiabilité du ventilo du CEVE il y a une solution moins couteuse qu'un remplacement anticipé "à l'aveugle".
Elle consiste simplement à mettre un fusible sur son alimentation, çà permet d'éviter que l'étage de commande du ventilo dans le CEVE dégage quand le ventilo est HS (court-circuit au collecteur suite à l'usure total des balais)

Ainsi quand le fusible lâche, tu changes le fusible et le ventilo au lieu de changer le ventilo et le CEVE :D
Essentiel, mais peut-être pas suffisant car, même sans court-circuit le CEVE (et surtout la partie CVS) semble capable de tomber en panne par surchauffe en cas de panne du ventilateur :? .

Il faudrait aussi un moyen de détecter rapidement la panne du ventilateur et/ou la montée en température du CEVE avant qu'il n'y succombe.

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9820
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » ven. 12 01 , 2007 23:25

oui effectivement si le CEVE n'a pas de protection thermique mais alors c'est un défaut de conception :roll: et çà m'étonnerais que çà n'est pas été prévu ?!
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

jmag
Messages : 5
Enregistré le : ven. 01 09 , 2006 18:15

Message par jmag » sam. 13 01 , 2007 0:34

Bjr et merci pour les nombreuses réactions.

Comme disait Rémy au début de cet échange, le ventilateur du CEVE est le talon d'achille de cette merveilleuse auto. Effectivement, en prenant un peu le temps de lire ce forum, je remarque que beaucoup ont été victime de cette avarie. Je suppose qu'il existe une parade de passionnés du Kangoo qui ne veulent pas voir leur "joujou" partir en fumée.
Alors avez-vous des astuces pour pallier cet "oubli" du constructeur ? Philippe :) évoque l'idée du fusible, mais que peut-on concevoir de plus sécurisant et protecteur sans que cela soit ruineux ?

Electriquement à tous

jmag
Messages : 5
Enregistré le : ven. 01 09 , 2006 18:15

Message par jmag » sam. 13 01 , 2007 0:38

Un certain nombre d'entre vous, dont Rémy :) certainement et Africaner :) sont des propriétaires heureux. Ce que je retiens, c'est que le Kangoo reste attachant malgré ses défauts, mais quand on est obligé de scruter la prochaine panne à l'horizon, je doute que le plaisir reste intact.

Electriquement votre,
Jean-Marie.

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9820
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » sam. 13 01 , 2007 12:40

Ajouter un fusible est une modification qui coute moins de 5 euros (support de fusible monté sur fil + fusible + 4 connecteurs isolés)

Cà me parait être la première chose à faire.

Ensuite, si l'absence de réaction (ou retard) en cas de surchauffe peut-être réelle, il serait intéressant d'ajouter une alarme température sur le CEVE.
Un thermostat electronique règlable avec une sortie relais qui alume une lampe au tableau de bord.
Ou plus simple encore un thermocontact (normalement ouvert et qui ferme à 40°C à préciser) bien choisit en température, qui allume la même lampe.
Cà vous permet de savoir que le CEVE à atteint cette température et donc de prendre les mesures necessaires (arrêt)

J'irais plus loin:

Brancher le ventilateur du CEVE directement alimenté par la batterie(+fusible) sur un second thermocontact identique.

Ainsi dès que le température atteint 40°C le ventilateur se met en marche et refroidit le CEVE, quand la température passe sous le seuil de ré-ouveture du thermocontact (généralement 5°C de moins) le ventilo s'arrête.

Il faut bien sûr allumer AUSSI (avec le premier thermocontact+fusible) une led rouge+résistance (470 ohms sur 12V) au tableau de bord qui vous avertira que le CEVE à trop chaud et permettra de savoir, si vous n'entendez pas le ventilo, qu'il est HS sans avoir à subir de dégât.
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

Avatar du membre
Remdo
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 7622
Enregistré le : mer. 08 09 , 2004 7:30
Mes véhicules : 1 e-vivacity 2013 + 6 Scoot'elec 1998 à 2002
Localisation : FR-94-Paris

Message par Remdo » sam. 13 01 , 2007 12:45

Bizarre que les ingé Renault n'aient pas pensé à ce genre de chose. Maintenant que tu l'as posté 6 fois :shock: Philippe, ils vont peut être corriger le tir :wink:
Remdo
« Un homme qui n’est pas informé est un sujet, un homme informé est un citoyen » -
BiblioTech scoot'elec

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9820
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » sam. 13 01 , 2007 12:50

désolé, petit bu bu bu bu bu bug :D
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

jmag
Messages : 5
Enregistré le : ven. 01 09 , 2006 18:15

Message par jmag » sam. 13 01 , 2007 15:13

Le montage de Philippe (merci) a été posté 6 fois ??? J'ai donc de la lecture en perspective.

Est-ce qu'une conduite calme permet quand même de limiter l'échauffement du CEVE ? Même si on sait que c'est le ventilo, donc le refroidissement qui est en cause ?

Electriquement,
Jean-Marie.

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8825
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Message par Rémy » lun. 15 01 , 2007 12:24

jmag a écrit :Est-ce qu'une conduite calme permet quand même de limiter l'échauffement du CEVE ? Même si on sait que c'est le ventilo, donc le refroidissement qui est en cause ?
En ce qui me concerne, sauf en cas de canicule, le CEVE ne chauffe pratiquement jamais durant la conduite.
( Il semble que sur les ER, l'utilisation du Range Extender "tire" une grosse intensité en 12V et provoque l'échauffement du CVS, donc du CEVE.)

Sur un EC, c'est essentiellement durant la charge que le ventilateur est indispensable.
C'est d'autant plus gênant que l'utilisateur étant généralement absent, l'allumage d'un voyant ne servira à rien.

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8825
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Message par Rémy » lun. 15 01 , 2007 12:29

jmag a écrit :Un certain nombre d'entre vous, dont Rémy :) certainement et Africaner :) sont des propriétaires heureux.
Oui :D
jmag a écrit :Ce que je retiens, c'est que le Kangoo reste attachant malgré ses défauts, mais quand on est obligé de scruter la prochaine panne à l'horizon, je doute que le plaisir reste intact.
Sur d'autres modèles on trouve normal de changer les balais du moteur régulièrement (autrement plus difficile que de changer le ventilateur qui est visible et accessible), ou la pompe à eau, et cela nuit-il au plaisir des possesseurs :?:

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8825
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Message par Rémy » lun. 15 01 , 2007 12:44

jmag a écrit :Alors avez-vous des astuces pour pallier cet "oubli" du constructeur ? Philippe :) évoque l'idée du fusible, mais que peut-on concevoir de plus sécurisant et protecteur sans que cela soit ruineux ?
Dans le modèle Electrique, il y a beaucoup de place autour du CEVE.
J'envisage l'ajout d'un ventilateur "de secours" qui, même s'il débite moins fort que celui d'origine pourrait permettre avec un déclencheur par un simple thermostat d'éviter la surchauffe fatale (au moins le temps qu'on arrête tout...).

D'un point de vue pratique, le ventilateur d'origine aspire l'air derrière le pare-choc pour l'injecter dans le radiateur du CEVE, d'où il ressort librement dans le compartiment moteur.
Je compte essayer de placer un ventilateur sur le haut du CEVE pour extraire l'air du radiateur CEVE vers le compartiment moteur.

L'inconvénient de ce montage étant que le débit du ventilateur d'origine risque d'être un peu diminué par la mise en série (en terme de flux d'air, pas électrique) des deux ventilateurs.

alainriaud
Messages : 796
Enregistré le : jeu. 21 04 , 2005 7:31
Mes véhicules : Partner
Localisation : FR-73-CHAMBERY/Partner,Elit

Message par alainriaud » lun. 15 01 , 2007 15:04

Je vais peut être dire une connerie mais..

Il y a bien longtemps je mettais en route des variateurs refroidis par ventilateurs, plusieurs centaines de kilowatts, d'où un coût de réparation astronomique en cas de panne ventilateur.

On avait monté une plaque de plastique sur le levier d'un microrupteur, cette plaque dans le courant d'air était repoussée alors qu'elle retombait en cas de panne. On avait un capteur de courant d'air, c'est bien ce qu'on cherche ici. Et l'information de défaut arrive bien avant la montée en température du système à refroidir.

Répondre

Retourner vers « Renault "génération 1" »