Les déboires d'un propriétaire [E-Solex]

Forum dédié au cyclomoteur E-Solex

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

Répondre
Heffgé
Messages : 35
Enregistré le : mer. 09 09 , 2015 13:38
Mes véhicules : E-solex

Les déboires d'un propriétaire [E-Solex]

Message par Heffgé » mer. 09 09 , 2015 15:59

Bonjour,

J'ai acheté cet E-Solex en août 2007. C'est donc un modèle de première génération mais déjà dépourvu du connecteur permettant de recharger la batterie sans la sortir.

Il n'a pas fallu attendre longtemps pour qu'il retourne chez le concessionnaire : poignée tournante cassée ! Il y est retourné 4 autres fois dans les mois qui ont suivi pour le même motif. Ce n'est qu'à la dernière qu'une butée a été ajoutée pour éviter les sollicitations axiales. Pendant les 6 premiers mois il a donc passé plus de temps chez le concessionnaire que dans mon garage. Notamment parce qu'à l'une de ces occasions celui-ci a constaté que la batterie avait rendu l'âme : elle a été changée sous garantie.

Au printemps 2008 j'ai été avisé d'un rappel de batterie. Encore 15 jours d'immobilisation mais de nouveau une batterie neuve.

Après être tombé plusieurs fois à court de batterie j’ai compris que l’indicateur de charge à barres était insuffisant. J’ai donc adjoint un compteur de vitesse numérique de bicyclette me donnant la distance parcourue avec précision. Si quelqu’un est intéressé je pourrai donner plus de précisions sur le bricolage nécessaire à la réalisation de cette opération. Cette précaution m’a évité par la suite d’avoir à pousser les 35 kg de l’engin. Ceci m’a permis aussi de constater que le compteur d’origine était très exagérément optimiste.

Dès le début la selle avait un jeu transversal mais il est devenu tellement important que j'ai dû examiner l'objet plus en détail : verdict, tôle déchirée. N'étant plus couvert par la garantie contractuelle j'ai procédé au déshabillage complet de cette selle et un ami l'a ressoudée en y adjoignant les renforts indispensables qu'elle n'avait jamais eus.

Progressivement la béquille est devenue inefficace. J’ai ajoutée une butée fixée sur le carter inférieur, ce qui a réglé le problème. Hélas ce remède ne fut que provisoire. Après démontage j’ai constaté là aussi qu’une tôle était déchirée. Comme pour la selle il a fallu ressouder et ajouter les renforts indispensables. Maintenant c’est le trou de passage du boulon de fixation gauche qui est complètement ovalisé. Il faudrait manchonner mais pour l’instant je vis avec.

Tout au moins je vivais car depuis 3 jours la batterie, dont l’autonomie était réduite à moins d’une dizaine de kilomètres, refuse de se charger. Plus précisément le voyant du chargeur reste au vert.

Étant dans l’obligation de recharger même après une utilisation minime, la batterie n’était pas loin de sa charge complète quand j’ai constaté ce phénomène. J’ai ouvert la batterie afin de contrôler les connexions et j’ai pu vérifier que j’avais bien les 40 V du chargeur en aval du connecteur de charge et 35 V aux bornes de la batterie.

L’électronique embarquée est complètement mystérieuse pour moi. On y voit une rangée de transistors de puissance, à moins qu’il ne s’agisse de thyristors, et une tétraflopée de composants de surface. Sans schéma il est donc impossible de tester quoi que ce soit. Cependant il reste fort à parier que le problème vienne plutôt des cellules de batterie.

J’ai remonté l’ensemble, j’ai roulé quelques kilomètres afin de décharger la batterie sans toutefois l’épuiser complètement puis de nouveau tenté de recharger. Le voyant du chargeur s’est mis à clignoter pour finir par passer au vert mais sans que la batterie soit chargée.

Après quelques recherches sur la toile j’ai constaté qu’une batterie neuve coûtait pratiquement la moitié du prix de l’E-solex ce qui est tout à fait dans la norme pour les véhicules électriques. J’ai également trouvé une société qui proposait une réfection pour un peu moins cher (500 € enlévement à domicile compris).

Dans l’hypothèse où je consentirais à envisager une telle dépense la question se pose donc en ces termes : garder le même type de batterie ou pour environ 200 € de plus passer à la seconde génération. Mais d’ailleurs en quoi cette 2e génération dont il est fait état ici ou là est-elle différente de celle des batteries déjà remplacées ?

Je suis preneur de tout avis et pour toute communication d’un meilleur plan que ceux que j’ai trouvé.

Je terminerais en continuant la liste interminable de tout ce qu’on peut reprocher à cet E-Solex. C’est à la piètre qualité de fabrication que revient la palme. On est au niveau des pires standards chinois. Les défauts de conception ne sont pas en reste non plus.

Tout ce qui n’est pas en plastique ou en aluminium rouille très vite, notamment au niveau du fourreau de fourche. Les carters en plastique de chaque côté du cadre sont maintenus ensemble par un enjoliveur en carton collé.

Au démarrage ou à très basse vitesse le moteur fait entendre des bruits de métal maltraité qui font craindre le pire à chaque fois. La fourche avant talonne sèchement en position détendue. Sa présence n’apporte aucun confort et nuit dangereusement à la tenue de route.

En cas de crevaison à l’arrière il n’y a pas de connecteur facilement accessible pour débrancher le moteur. Quand on allume le phare, le compteur (charge et vitesse) n’est plus alimenté.

Etc, etc.

Et pourtant c’était une bonne idée. Ce véhicule est parfaitement adapté à l’utilisation que j’en ai et c’est parce qu’il n’existe pas de réel équivalent que j’envisage malgré toutes ses tares de continuer de m’en servir.

Pour information j'estime à environ 10000 km maximum le nombre de kilomètres parcourus.

Merci d’avance pour vos suggestions.
Modifié en dernier par moulino51 le mar. 22 09 , 2015 12:09, modifié 2 fois.
Raison : édition du titre

Avatar du membre
triphase
Messages : 9451
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Les déboires d'un propiétaire

Message par triphase » mer. 09 09 , 2015 16:57

Bonjour et bienvenue Heffgé!

Normalement on passe par la case "présentations"... A défaut, tu as en tout cas très bien présenté ton e-solex :lol:

Au vu du niveau de qualité de l'engin, il serait p'tet judicieux d'envisager un vélo électrique un peu sérieux (40 km/h, ça existe ou ça se configure), qui pourrait te rendre le même service mais en moins lourd, plus solide et plus facile à ramener à domicile en cas de panne. Sauf bien sûr si tu as de bonnes raisons de ne pas vouloir ou pouvoir pédaler un peu. :D
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 43kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

Heffgé
Messages : 35
Enregistré le : mer. 09 09 , 2015 13:38
Mes véhicules : E-solex

Re: Les déboires d'un propiétaire

Message par Heffgé » mer. 09 09 , 2015 17:44

Merci pour cette prompte réponse.

Désolé de ne pas avoir sacrifié à certains usages mais mon pedigree personnel n'a à mes yeux que peu d'importance. Si toutefois cela en avait pour certains, j'ai 70 ans et j'ai une formation technique. J'ai commencé à rouler Solex en 1960 (le 1700, premier modèle à embrayage centrifuge) et j'y suis resté fidèle sauf pendant une période motarde d'une dizaine d'années.

Fatigué de devoir en permanence avoir les mains dans la mécanique j'ai pensé que l'aventure Solex électrique pouvait être tentée. Et ceci en complète contradiction avec mes convictions, étayées par mon vernis de culture scientifique, sur le non-sens économique de l'alimentation par batteries. Mais ceci est un autre sujet et je ne voudrais pas soulever la polémique. En tout cas l'expérience n'a fait que me conforter mes craintes.

Je ne crains pas d'avoir à pédaler mais pour moi qu'il s'agisse d'un VAE, d'un cyclomoteur ou de tout autre véhicule alimenté par batteries, le problème reste le même et il n'aura jamais de solution.

Le problème se résume donc à trouver la solution la moins onéreuse possible pour que mon E-Solex continue de rouler, sachant que je ne sais pas mesurer le prix des services qu'il me rend.

Avatar du membre
moulino51
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 10287
Enregistré le : lun. 16 01 , 2012 2:34
Mes véhicules : Clio 5 portes 4 Places + Valise XR25
Localisation : FR-51-Région de REIMS

Re: Les déboires d'un propiétaire

Message par moulino51 » mer. 09 09 , 2015 18:00

Hello Heffgé,

Bienvenu dans ce monde branché. :D

Ben dis donc ..... d'mon temps (ça va nous avons le même :wink: ) c'était plutôt les petit jeunes qui roulaient en Solex :lol:
Faut se faire une raison, les petits jeunes ont pris de la bouteille.
J'ai moi-même eu aussi le plaisir de rouler en Solex a cette époque (Solex Thermique :wink: )

Malgré la longue litanie de tes déboires tu semble l'aimer encore ton E-Solex :?:

Pour des réponses techniques, il te faudra patienter sur le forum, car les heureux utilisateur n'y sont pas nombreux.

Pour avoir déja quelques éléments de réponses, je t'invite a consulter ce topic

Tu trouvera également la biblio de documentation et divers sujet sur le E-Solex. :D


"On ne vient pas de nulle part et serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !"

dirk pitt
Messages : 4039
Enregistré le : mar. 13 03 , 2007 11:44
Mes véhicules : Scootelec, VAE Haibike, VAE Matra, saxo elec, volta
Localisation : FR-38-Voiron
Contact :

Re: Les déboires d'un propiétaire

Message par dirk pitt » mer. 09 09 , 2015 18:03

les batteries du e-solex sont pourtant de bonne facture mais le BMS et le chargeur sont parfois une source de probleme. le systeme a du mal a équilibrer une batterie tres déséquilibrée. une solution (un peu pénible) consiste a ouvrir la batterie et equilibrer en manuel via un chargeur de modelisme par exemple. attention, le pas de la prise d'equilibrage n'est pas le pas standard de 1/10"
Image
cliquez ma signature

n.laurent
Messages : 2018
Enregistré le : mer. 28 11 , 2007 7:36
Mes véhicules : VAE Licorne (teith innovation) - Renault Twizy
Localisation : FR-97-Sainte Marie - Ile de la Réunion

Re: Les déboires d'un propiétaire

Message par n.laurent » jeu. 10 09 , 2015 7:17

Intéressant retour d'expérience sur le long terme.
Le fait est que l'e-solex a eu un gros succès dès sa sortie (enfin, c'est relatif, mais je crois que c'était la première fois qu'il se vendait plusieurs centaines voire milliers d'exemplaires d'un scooter électrique en un an), ceci pour une raison principale: il était bon marché. Même moins cher qu'un scooter thermique. C'était un atout inédit pour un V.E. Seulement, ton témoignage le confirme, cela s'est fait au détriment des performances (ça on le savait dès le début), de la qualité des matériaux et de l'assemblage.
triphase a écrit :Au vu du niveau de qualité de l'engin, il serait p'tet judicieux d'envisager un vélo électrique un peu sérieux (40 km/h, ça existe ou ça se configure),
Pour avoir moi aussi à une époque conduit un vieux Solex thermique, je confirme que le vrai héritier du Solex, en version sans bruit et sans odeur, c'est le vélo électrique avec un kit "débridé" à 30-35 km/h, de préférence avec le moteur sur la roue avant pour retrouver toutes les "bonnes" sensations de la direction bien lourde... :mrgreen:
Par contre au niveau durée de vie, c'est pareil, on n'a rien gratuitement. Si la base cycle est un vélo bas à moyen de gamme, il vieillit bien vite quand on enchaîne les milliers de km. Et la partie kit+batterie (tout ça généralement made in China aussi) peut aussi réserver un certain nombre de mauvaises surprises en tout genre. Mais le fait est que tout cela est plus facilement modulable et réparable qu'un scooter de marque.
Nicolas.
50.000 km avec 3 VAE légèrement débridés. Twizy 80 depuis 2017.

philoscoo
Messages : 2424
Enregistré le : sam. 22 06 , 2013 20:50
Mes véhicules : scoot Dolphin/scoot Symex-Huasha Erato/VE Think City
Localisation : BE-1930 ZAVENTEM (BELGIUM)

Re: Les déboires d'un propiétaire

Message par philoscoo » jeu. 10 09 , 2015 8:18

100% de ton avis Laurent sur le " généralement made in China peut aussi réserver un certain nombre de mauvaises surprises en tout genre. Mais le fait est que tout cela est plus facilement modulable et réparable qu'un scooter de marque." Je vis la même chose avec ma machinette qui a fièrement passé les 14 000km! Chinois mais pas tant que cela pour se dépanner :)
Philoscoo :wink:
"Celui qui ne risque pas, risque plus que celui qui risque!" P.Léon_Poudrière

Avatar du membre
triphase
Messages : 9451
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Les déboires d'un propiétaire

Message par triphase » jeu. 10 09 , 2015 8:24

Heffgé a écrit :le non-sens économique de l'alimentation par batteries
:shock: :?:

"économiquement" c'est un non-sens si la batterie meurt au bout d'un temps réduit,certes. Cependant si elle tient 5 ans, c'est différent et c'est souvent possible.

Cependant tu as raison, nous sommes nombreux ici sur ce forum à vivre joyeusement dans le non-sens économique, parce que nous croyons au bon sens écologique (surtout si on arrive à faire durer les batteries) et aussi parce que nous ne voulons plus être complices du massacre de 40000 personnes par an rien qu'en France, du fait des maladies respiratoires, asthme, cancers, provoquées par les particules, les NOx, les SOx, le CO, le benzène et autres saloperies que les moteurs essence et diesel injectent dans nos poumons. Mais cela, presque tout le monde s'en fout. :(
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 43kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

Heffgé
Messages : 35
Enregistré le : mer. 09 09 , 2015 13:38
Mes véhicules : E-solex

Re: Les déboires d'un propiétaire

Message par Heffgé » jeu. 10 09 , 2015 9:43

Merci à tous pour vos suggestions et vos commentaires.

J'avoue être un peu léger au sujet des batteries au lithium et je viens de découvrir ce qu'était le BMS sur cet article. Il va me falloir un peu de temps pour potasser ça de plus près.

En attendant je viens de tenter de tester le chargeur. Il est donné pour 3A sous 42 V. À vide je mesure 43 V ce qui me semble tout à fait normal. Je le charge avec une résistance de puissance d'une quarantaine d'ohms et la tension passe à ... 100 mV ! On pourrait en déduire que le chargeur est mort mais est-il vraiment en mesure de fonctionner sans avoir en face ce fameux BMS ? Est-ce une bête alim à découpage ou bien réagit-il à un signal quelconque envoyé par le BMS ?

J'avoue mon ignorance et j'espère que l'un d'entre vous saura m'apporter la réponse.

Au chapitre des généralités, je ne suis pas bien convaincu que rouler au nucléaire soit une démarche plus écologique qu'une autre, pas plus que l'utilisation de matériaux exotiques avec le cortège de déchets ultimes qui l'accomagne. Même en contournant le problème des batteries en passant par la filière hydrogène (la pile à combustaible semblait déjà la solution d'avenir à l'époque de mes études), combien d'EPR faudrait-il pour fournir l'électricité nécessaire à la production d'assez d'hydrogène pour faire rouler la totalité du parc français (je ne méprise pas le reste du monde, c'est juste pour établir un ratio) ? Sachant bien sûr que cette solution n'est pas envisabeable pour un 2 roues léger.

Heffgé

Avatar du membre
triphase
Messages : 9451
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Les déboires d'un propiétaire

Message par triphase » jeu. 10 09 , 2015 10:25

Vaste débat, en cherchant un peu tu trouveras des fils de discussion très bien documentés qui montrent, chiffres à l'appui, qu'il est possible de passer progressivement (pas en 1 an évidemment) au tout-électrique ou presque pour les transports individuels (les camions, hors ceux de livraison urbaine, c'est plus difficile) grâce au développement des EnR, et tout en fermant des centrales nucléaires. Il n'y a pas de fatalité fissile pour les VE, c'est une idée reçue qui fait que malheureusement bien des "zécolos" se comportent en complices du lobby pétrolier par rejet des VE prétendument "nucléaires". Petit rappel: pétrole malgré son prix bas actuel, c'est bien pire que le "nucléaire", car c'est de la dépendance ET du soutien à charia, poutine, daesh, déforestation, fracturation etc etc. Nombreux ici sont les personnes qui roulent au contraire avec de l'électricité renouvelable autoproduite, c'est quand même plus propre et résilient!

La pile à combustible, donc l'hydrogène, c'est en réalité de l'électricité, mais avec un très mauvais rendement. encore un cheval de troie des lobbies pétroliers pour freiner le développement des VE et détourner des subventions publiques à leur profit, car l'H2 est actuellement produit salement pour pas trop cher à partir du pétrole. Et pas moyen de faire le plein à domicile, on reste tributaire des "stations service". piégeacon!

Pour en revenir au chargeur. En général les chargeurs des VAE et scoots sont de bêtes alims CC-CV et donc ton test est tout à fait significatif. Il y a parfois des pièges sur certains d'entre eux. J'en connais par exemple, quand tu les branches sur le secteur, ils déballent la bonne tension à vide, mais s'ils ne sont pas connectés à la batterie (donc mis en mode charge, passage d'un courant significatif) dans les quelques secondes, coupent leur sortie, et donc passent à zéro volt, parce que c'est ce qu'ils sont supposés faire en fin de charge.
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 43kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

philoscoo
Messages : 2424
Enregistré le : sam. 22 06 , 2013 20:50
Mes véhicules : scoot Dolphin/scoot Symex-Huasha Erato/VE Think City
Localisation : BE-1930 ZAVENTEM (BELGIUM)

Re: Les déboires d'un propiétaire

Message par philoscoo » jeu. 10 09 , 2015 10:40

Ton Link donne un bon résumé/aperçu des Li-xxx , je trouve.
Quant aux considérations générales... le 0 pollution est un leurre.
Il n'empêche qu'en ville:
l'air sans fumée,
le silence de ton déplacement,
la constance de la durée de déplacement (même en cas de bouchon),
la facilité à trouver une petite place de rangement parfaitement à l'endroit de ta destination et sans vraiment déranger.
l'autonomie à se débrouiller comme un grand sans trop dépendre d'un système qu'on ne voudrait plus suivre
le sentiment de faire moins mal que beaucoup d'autre, la contribution à son moral et sa bonne humeur et CELA n'a pas de prix!
et quand même aussi le rapport qualité/prix investi....
Font que dans un contexte de ville ou banlieue le deux roues full ou partiellement électrique est, pour moi, un maître choix.

Sur ton Solex tu as des batteries PB?

Philoscoo :wink:
"Celui qui ne risque pas, risque plus que celui qui risque!" P.Léon_Poudrière

Avatar du membre
moulino51
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 10287
Enregistré le : lun. 16 01 , 2012 2:34
Mes véhicules : Clio 5 portes 4 Places + Valise XR25
Localisation : FR-51-Région de REIMS

Re: Les déboires d'un propiétaire

Message par moulino51 » jeu. 10 09 , 2015 10:42

Nombreux ici sont les personnes qui roulent au contraire avec de l'électricité renouvelable autoproduite, c'est quand même plus propre et résilient!
Et je ne suis pas le seul a rouler 100 % énergie renouvelable, beaucoup roulent en partie grâce a du PV, de l'éolien ou de la Pico-Hydroélectricité
Tu lira également un projet d'autonomie en cours par Antoine en PV.
Il suffirait que le prix du pétrole remonte d'une manière assez significative pour que l'esprit inventif Français donne toute sa substance. :lol:
Ce ne sont bien sur que des initiatives individuelles d'utilisateurs qui préfèrent cette démarche personnelle sans attendre la moindre directive de l'état.

"On ne vient pas de nulle part et serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !"

Heffgé
Messages : 35
Enregistré le : mer. 09 09 , 2015 13:38
Mes véhicules : E-solex

Re: Les déboires d'un propiétaire

Message par Heffgé » sam. 19 09 , 2015 15:42

Après une semaine d'abscence je viens de faire l'ultime test à ma portée : une résistance et la batterie en //sur le chargeur. Verdict : tension à zéro ou presque (100 mV). Le relais interne ne colle pas alors qu'on l'entend bien à vide ou seulement avec la batterie.

Auparavant j'avais démonté le chargeur et constaté une zone noircie sur le circuit imprimé. J'ai dessoudé les deux composants proches (une résistance et une diode) mais après vérification ils ne semblent pas être en cause.

J'aurais donc tendance à incriminer le chargeur sans toutefois avoir une quelconque certitude et j'hésite à investir 70€ pour rien (meilleur prix ici).

Si l'un de mes membres à l'écoute possède ce modèle de chargeur peut-il faire le test de charge par une résistance (entre 27 et 42 Ω / 100W) ?

Merci d'avance.

Heffgé

Avatar du membre
triphase
Messages : 9451
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Les déboires d'un propriétaire

Message par triphase » lun. 21 09 , 2015 8:50

Si ton chargeur est comme sur la photo du lien que tu as donné, donc avec la fiche métallique à 2 broches, cela veut dire qu'il n'y a aucune "communication" avec le BMS, c'est du "bête" CC/CV. Si le chargeur a 42V de tension à vide c'est bon signe. Tu dis que la tension se casse la figure sur une résistance qui devrait absorber un courant inférieur au courant max spécifié? Pas normal. J'ai chez moi des chargeurs similaires, j'essayerai de faire ce test. D'ici quelques jours sans doute.
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 43kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

cedric24
Messages : 32
Enregistré le : mer. 24 09 , 2008 14:16
Localisation : FR-33-Bordeaux / E-solex

Re: Les déboires d'un propriétaire

Message par cedric24 » lun. 21 09 , 2015 15:11

Bonjour,
J'ai moi aussi du faire face aux différents problèmes que tu cites :
- selle qui bouge puis se casse
- poignée d'accélérateur
mais peut être un peu plus chanceux, pas de soucis avec la béquille qui tient toujours ;-)
Après passage chez mon concessionnaire (qui ne cesse de rouspéter contre un SAV solex quasi inexistant) il a réussi à tout me réparer sous 10/15J à chaque fois (pendant ce temps la j'élimine quelques calories en allant à vélo à mon travail :lol: :mrgreen: )
Pour le chargeur, j'ai aussi eu un soucis (qui a du être détecté par solex) puisque els nouveaux chargeurs comportent un ventilo et une grille d'aération pour refroidir celui-ci.
Si c'est un problème de chargeur, pourquoi n'irais tu pas chez ton concessionnaire tester quelques minutes avec un chargeur neuf pour voire si ta batterie prend la charge ?

@+

Cédric

Répondre

Retourner vers « E-Solex »