Utiliser moteurs et variateurs en parallèle...

Forum général des transformations et améliorations que vous avez ou souhaitez apporter à vos véhicules électriques,
Attention c'est un forum général donc poster dans le forum dédié au véhicule concerné si celui-ci en a un !

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

Répondre
olivierd
Messages : 404
Enregistré le : mar. 15 03 , 2005 16:36
Localisation : FR-78 Carrières sur Seine / FIOR/Cushman Diabline en cours heu... en attente de remise en route...
Contact :

Utiliser moteurs et variateurs en parallèle...

Message par olivierd » mer. 28 11 , 2007 21:31

Bonsoir
Je ne me souviens pas avoir vu de solutions utilisant plusieurs moteurs couplés pour augmenter la puissance, par exemple sur un VAE, une trotinette, un scooter ou une voiture thermique transformée...
Y aurait-il une contre-indication technique pour coupler mécaniquement deux (ou plus) moteurs de trotinette sur la même courroie (ou un moteur sur chaque roue (vive le VAE 2x2 :D ) pour assister un vélo?? On trouve des trotinettes pour 40 euros, et si on met les deux moteurs en // on doit pouvoir en tirer quelque chose d'appréciable, non?
Je suppose que soit on utilise un variateur plus solide, soit on synchronise les deux variateurs existants, un peu comme on synchronise les carbus sur les motos?
Je précise, chaque circuit d'alimentation reste indépendant, les moteurs sont couplés mécaniquement.

Idée farfelue?? j'avais dans la tête de faire des essais avec des éléments de récup...

Olivier
Avez-vous remarqué qu'il n'y a plus d'enjoliveurs sur les roues des voitures... Il n'y a plus que des imitations en plastique de roues en alliage... Ridicule, non?

pdelagrange
Messages : 3056
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Message par pdelagrange » jeu. 29 11 , 2007 1:07

Ca existe: Go motorboard en vente ici même.

Sinon techniquement parlant ce n'est pas évident: c'est un système instable car plus un moteur fournit d'effort, plus il consomme. Donc naturellement, il n'y a qu'un moteur qui va travailler. Il faut absolument surveiller les courants pour répartir l'effort, donc un (des) contrôleurs qui régulent le courant. Ca existe.

olivierd
Messages : 404
Enregistré le : mar. 15 03 , 2005 16:36
Localisation : FR-78 Carrières sur Seine / FIOR/Cushman Diabline en cours heu... en attente de remise en route...
Contact :

Message par olivierd » jeu. 29 11 , 2007 22:45

Bonsoir.
Et en mettant les moteurs en série électriquement??

Olivier
Avez-vous remarqué qu'il n'y a plus d'enjoliveurs sur les roues des voitures... Il n'y a plus que des imitations en plastique de roues en alliage... Ridicule, non?

pdelagrange
Messages : 3056
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Message par pdelagrange » ven. 30 11 , 2007 1:24

Oui, en série c'est différent, tu aura le même effet que sur un différentiel auto: s'il y en a un qui tourne à vide, l'autre ne tournera plus (ne fournira pas plus d'effort que l'autre).
Mais il faut une tension 2x plus élevée, du coup.

µDriver
Messages : 226
Enregistré le : ven. 05 05 , 2006 22:10
Localisation : Waterloo

Message par µDriver » ven. 30 11 , 2007 9:46

Sur les moteurs Brushed on peut soit mettre les moteurs en série avec un variateur qui a le double de voltage ou moteurs en parallèle avec un vario plus puissant ou deux varios soit séparement sur chaque moteur ou bien varios et moteurs en parallèle.
Pas de problème de limitation de courant puisque les moteurs sont couplés et consomment la même chose.
Pour la synchronisation des varios si ils sont cablés sur la même commande, ils sont synchro.

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9380
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Berlingo, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » ven. 30 11 , 2007 10:10

µDriver a écrit :...
Pas de problème de limitation de courant puisque les moteurs sont couplés et consomment la même chose.
Pour la synchronisation des varios si ils sont cablés sur la même commande, ils sont synchro.
seulement quand ils sont en série !
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

pdelagrange
Messages : 3056
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Message par pdelagrange » ven. 30 11 , 2007 12:25

Ca dépend des variateurs... on ne peut pas faire de généralités...
// --> variateur à commande en courant (normalement le cas pour a peu près tous les variateur qui tiennent la route)
série --> variateur à commande en tension (=PWM boucle ouverte, très risqué pour les MOS)

Après il y a des contrôleurs plus compliqués qui contrôlent aussi la vitesse, etc.

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9380
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Berlingo, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » ven. 30 11 , 2007 13:01

La commande des moteurs DC en courant serait la norme des controleurs ? :shock: plutôt l'inverse ou alors on ne doit pas parler de la même chose !?

Tous les variateurs du commerce pour VE avec moteur à balais fonctionnent en commande PWM, le contrôle qu'ils font du courant moteur (ils controlent aussi la température, les ventialteurs etc. si tu parles simplement de contrôle) ne change rien au fait que ce type de moteur est commandé en tension, la variation de vitesse vient de la variation de la valeur moyenne de la tension.
Donc oui c'est une généralité puisque la commande par MLI, ou PWM pour les anglais, c'est la norme chez les contrôleurs de moteur.
Après les systèmes de régulation courant et d'asservissement vitesse qu'il y a eventuellement derrière c'est autre chose.

De fait si deux moteurs à balais sont en série, ils sont dans le même circuit, se partagent la tension à peu près également (suivant leur résistance interne et le règlage de l'avance) et voient exactement le même courant quelque soit le variateur (=pas d'effet différentiel sur un 4 roues)

Si deux moteurs sont en parallèle, toujours avec un seul variateur ils agissent comme un différentiel à glissement limité mais attention aux différences d'adhérence et pire: si une roue quittait le sol :shock:
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

olivierd
Messages : 404
Enregistré le : mar. 15 03 , 2005 16:36
Localisation : FR-78 Carrières sur Seine / FIOR/Cushman Diabline en cours heu... en attente de remise en route...
Contact :

Message par olivierd » ven. 30 11 , 2007 13:15

Bonjour et merci de ces précisions, mais je suppose dans les hypothéses de départ que les moteurs (deux ou plus) sont couplés mécaniquement, ils entrainent le même axe avec des engrenages ou chaines.. (un peu comme plusieurs démarreurs sur la même couronne) On ne retrouve plus d'effet différentiel et ils tournent exactement à la même vitesse
Je ferai des essais quand j'aurai la place et surtout le temps de le faire. J'avais pensé utiliser cette métode pour électrifier une voiture avec plusieurs petits moteurs, cette voiture serait captive et n'irait pas sur la route.

Olivier
Avez-vous remarqué qu'il n'y a plus d'enjoliveurs sur les roues des voitures... Il n'y a plus que des imitations en plastique de roues en alliage... Ridicule, non?

µDriver
Messages : 226
Enregistré le : ven. 05 05 , 2006 22:10
Localisation : Waterloo

Message par µDriver » ven. 30 11 , 2007 13:24

sauf si tu as déjà les moteurs autant acheter un moteur plus puissant(jusqu'a 1200WATT) chez TNC scooter celà te coutera moins cher au "Watt"

pdelagrange
Messages : 3056
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Message par pdelagrange » ven. 30 11 , 2007 18:26

Oui, je parlais d'une commande MLI/PWM (qui agit sur la tension moyenne, donc) avec contrôle et régulation du courant (ce qui revient donc exactement au même qu'une commande en courant). Le contrôle du courant est indispensable pour ne pas dépasser les limites admissibles des MOS et donc éviter de les claquer à tout bout de champ, et pour le soft start, entre autres.

Ensuite, quelques précisions:

1) montage parallèle: s'il n'y a qu'un contrôleur, ou des contrôleurs qui ne régulent pas le courant, le courant se répartit dans les moteurs en fonction de la charge de ceux-ci, celui qui en subit le plus consomme le plus, et soulageant l'autre, subit encore plus de charge, et donc... c'est instable. Même en cas de couplage mécanique. Solution = contrôle du courant pour une répartition équitable.

2) montage série: si les deux moteurs sont traversés par le même courant, celui qui tourne le plus vite aura la tension la plus élevée, et s'il ne subit aucune charge (=s'il tourne dans le vide) et que l'autre est bloqué, le moteur dans le vide prendra toute la tension et l'autre rien, à cause de sa FCEM nulle (vitesse nulle), et aucun effort ne sera fourni au final. Même principe que le différentiel auto.
Dans ce cas, le couplage mécanique est une solution car il permet de garantir la même vitesse. Mais il faut que cela ne pose pas d'autre contraintes (les mêmes que celles qui imposent un différentiel dans une voiture).
Ce n'est pas une mauvaise solution, même sans couplage mécanique autre que l'adhérence au sol, mais la tension double (ça peut être un avantage ou un inconvénient suivant le matériel dispo).

Oui, sauf récup, plusieurs petits moteurs risquent de coûter plus cher qu'un gros.

Répondre

Retourner vers « Modifications »