Triplettes : ce qui finit par lâcher

PSA Czéro - Ion étant produites sur une base quasi identique car sous license Mistsubishi i-MiEV... les membres leurs ont donné le petit nom de "C-zimion" ou Triplettes...
le Berlingo powered by Venturi, Peugeot Partner Tipee etc.

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

cvelec
Messages : 19
Enregistré le : sam. 24 11 , 2012 21:44
Mes véhicules : Czéro 2011 - 82000 km - en panne de chargeur
Localisation : Lyon

Re: Triplettes : ce qui finit par lâcher

Message par cvelec » mer. 17 10 , 2018 12:43

En tous cas, ce qu'on peut dire sans se tromper, c'est que les défaillances de composants électroniques sont proportionnelles à deux facteurs :
Le nombre d'heures d'utilisation et la température.

Dans notre cas, les deux facteurs sont là, mon exemple :
6.75 années de charges x 200 jours par an x 7 heures de charges = 9450 heures d'utilisation.
Hors, si je reprends les caractéristiques des condos Nichicon LGX, c'est 5000 heures à 105°C.

Quand je vois où est placé ce chargeur, je pense qu'une grande partie de l'année, on flirte avec des températures internes élevées. Pour moi la défaillance est arrivée en juillet, il faisait 30° dans le garage.

Comme les pertes de chaleur dans un circuit sont proportionnelles au carré de l'intensité, on voit bien qu'il y aura moins de défaillances en chargeant à 10A.

Si on veut augmenter la fiabilité du chargeur interne, on peut donc agir sur deux paramètres : charger à 10A, ou bien améliorer le refroidissement du chargeur(ou les deux).
Comme je vais continuer à charger à 14A (si je réussis à réparer ce p..n de chargeur), je vais voir pour améliorer le refroidissement.
Première piste : rajouter un ventilateur externe.
Deuxième piste : vos idées?

Merci

Avatar du membre
ronan16
Messages : 1706
Enregistré le : ven. 15 04 , 2011 8:39
Mes véhicules : Ion 16 kWh 85.000 km - OSET 20" EVO
Localisation : FR-74-Magland

Re: Triplettes : ce qui finit par lâcher

Message par ronan16 » mer. 17 10 , 2018 14:24

Ma iOn est immatriculée en septembre 2012 mais produite en octobre 2011 et mon boîtier est un 10A.
Les boîtiers 16A délivrent environ 14A et les boîtiers 10A délivrent environ 8A
Ionisé en 09/2012 - 16kWh du 10/2011
CaniOn sur Huawei P8 Lite 2017 Android 7.0

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8575
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Re: Triplettes : ce qui finit par lâcher

Message par Rémy » mer. 17 10 , 2018 15:04

cvelec a écrit :Comme les pertes de chaleur dans un circuit sont proportionnelles au carré de l'intensité, on voit bien qu'il y aura moins de défaillances en chargeant à 10A.
C'est vrai, mais pas autant qu'on pourrait le croire car la durée d'utilisation augmente quand l'intensité diminue.
On passe donc par exemple de 9450 heures d'utilisation à 80° à 15120 heures à 60° .

ronan16 a écrit :
mer. 17 10 , 2018 14:24
Les boîtiers 16A délivrent environ 14A et les boîtiers 10A délivrent environ 8A
Si on veut chipoter, le boîtier ne "délivre" pas, il "autorise" le chargeur à prendre jusqu'à une valeur limite.

Avatar du membre
romelec
Messages : 1881
Enregistré le : mar. 05 06 , 2007 1:31
Mes véhicules : Vélo de ville électrifié
Localisation : FR-13-Aubagne
Contact :

Re: Triplettes : ce qui finit par lâcher

Message par romelec » mer. 17 10 , 2018 16:26

cvelec a écrit :
mer. 17 10 , 2018 12:43
6.75 années de charges x 200 jours par an x 7 heures de charges = 9450 heures d'utilisation.
Hors, si je reprends les caractéristiques des condos Nichicon LGX, c'est 5000 heures à 105°C.
Ce n'est pas si simple, la formule de la durée de vie des condos est dispo ici en page 14.
Elle est multipliée par 16 si la température est de 60°C en continu (ce qui est impossible), bien entendu s'ils sont adaptés pour leur usage.

ncaar
Messages : 1146
Enregistré le : mer. 08 05 , 2013 20:28
Localisation : FR-89-AUXERRE / Czéro 2011 16 KWh 93 MK

Re: Triplettes : ce qui finit par lâcher

Message par ncaar » mer. 17 10 , 2018 16:41

Question à 100 balles d'un candide aux spécialistes : puisque la durée de vie du chargeur embarqué est de toute façon très inférieure à celle de la batterie de traction (et l'expérience le prouve), n'aurait-il pas été plus sioux de le splitter en 2 coffrets distincts : l'un ne contenant que l'électronique de puissance (vulnérable) non appairé et l'autre toute la commande et la communication (à courant faible), appairé ? Le remplacement aurait été moins coûteux et enfantin ...
mieux vaut avoir raison tout seul que tort avec les autres.

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8575
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Re: Triplettes : ce qui finit par lâcher

Message par Rémy » mer. 17 10 , 2018 16:46

Réponse candide sous forme d'une autre question :

L'objectif d'un constructeur est-il de rendre son véhicule plus facile et moins coûteux à réparer (dans la mesure où il fonctionne pendant toute la durée de la garantie) :?:

nexus
Messages : 46
Enregistré le : mar. 16 10 , 2012 15:07
Localisation : 35 Rennes

Re: Triplettes : ce qui finit par lâcher

Message par nexus » mer. 17 10 , 2018 16:55

Pouet a écrit :
mer. 17 10 , 2018 9:15
J'ai eu ma 16kWh en sept 2012. (une des dernières 16k?) Mais mon cordon est un 10A...
Idem ma Ion d'aout 2012. 16kWh Mais cordon 10A

Avatar du membre
triphase
Messages : 9375
Enregistré le : ven. 27 01 , 2012 15:00
Mes véhicules : Mitsubishi i-MiEV - vélomobile Quest - Zero S
Localisation : FR-68-Colmar

Re: Triplettes : ce qui finit par lâcher

Message par triphase » mer. 17 10 , 2018 17:00

Il est parfois utile de pouvoir charger à Pmax (14A). Et il est sage de charger à moindre puissance toutes les (en général nombreuses) fois où l'on a assez de temps pour cela.
i-MiEV (surtout pour Mme) déjà 43kkm, (4 roues)
Quest (bolide à pédales sans moteur), (3 roues)
et une Zero S, (2 roues)
anciennement: C-Zero (3,5 années 50kkm).

mimijean
Messages : 2121
Enregistré le : ven. 15 02 , 2013 23:51
Localisation : FR-Nord-Cambrai / Peugeot Ion 16KW depuis 02/13 + 1 de 14.5 pour madame depuis 12/2015

Re: Triplettes : ce qui finit par lâcher

Message par mimijean » mer. 17 10 , 2018 17:46

Ben, la mienne, est branchée le plus souvent, en arrivant au boulot vers 6h30 en moyenne, jusqu'à 11h45, et d'un petit 14H jusqu'à 17H, en moyenne, le tout avec un cro en 16A ...

Moins de 90 000 km, elle aura ses 6 ans en décembre ....

Celle de madame, est un cro 8/14A, et à la maison, dans 95% des cas, c'est en 8A .... 3 ans en décembre, et 56-57 000 km actuellement ... Beaucoup de charge en chademo ....
La peugeot Ion de mimijean. Plus de 75 000 km, nov 2017, 4.8 ans.
Une ion pour Madame 14.5! :D Dire qu'elle disait jamais .décembre 2015, - 100km au 23/12/15 mrgreen: et +de 40 000 km nov 2017

cvelec
Messages : 19
Enregistré le : sam. 24 11 , 2012 21:44
Mes véhicules : Czéro 2011 - 82000 km - en panne de chargeur
Localisation : Lyon

Re: Triplettes : ce qui finit par lâcher

Message par cvelec » mer. 17 10 , 2018 19:15

Romelec et Remy
Tout d'abord je suis nul en électronique, donc j'essaye de comprendre pourquoi mon chargeur est HS, dans le but de le réparer.
Mais je pense quand même qu'on dit la même chose : Je n'ai pas dit que si les condos tenaient 5000 h à 105°, ils pourraient tenir 10 000 à 52.5°, je dis simplement que la tenue dans le temps dépend du facteur température et du facteur temps d'utilisation. Et le facteur température est bien relié à l'effet Joule, donc I², etc...

Dans mon chargeur, les trois condos 680µF (qui sont en parallèle si je comprends bien le schéma) ont "travaillé" environ 10 000 heures dans exactement les mêmes conditions, et un seul d'entre eux a gonflé. En y regardant de plus près, celui qui a gonflé est celui qui est le plus près de la source de chaleur du transfo. Il est arrivé la même chose à Kiev sur le forum uk/usa.

Selon Coulomb (toujours du même forum) la panne pourrait venir du relais dans la carte de puissance du bas du chargeur. Si ce relais enclenche mal, toute la puissance passe par les résistances de charge et elles finissent par casser, ainsi que d'autres dégâts sur la carte.
Mais le problème est bien vrai aussi pour ce relais. Il est donné pour 100 00 cycles à 85° , alors que je n'ai fait que 6.75 an x 180 jours/an = 1215 branchements de mon câble.

Idem pour le condo 2.2µF, gonflé lui aussi.

Il y a donc sûrement un problème de température excessive dans ce chargeur, ce qui veut dire qu'on est globalement plus près de 105°ou plus que de 60°.

C'est pourquoi aujourd'hui, je vais changer tous les composants qui une sale tête, mais tant qu'a faire aussi ceux qui nécessitent la dépose de la plaque de transistors (72 pins à dessouder :lol: ). heureusement j'ai un pote qui a une table à dessouder dans un labo, ça va me sauver la vie.

Si ça marche, je ferai un petit tuto!

Est-ce que je comprends ce que je vais faire? non, pas du tout, je me contente juste de suivre ce que me disent les forumeur uk.
Alors si vous pouvez nous expliquer ce qu'ils font et ce qu'ils ont compris de cette carte, je veux bien des infos.

Donc je remets le lien dans ce post: (je suis ChristopheFR dans ce post)
Sont géniaux ces mecs, font de l'ingénierie inverse !
http://myimiev.com/forum/viewtopic.php? ... &start=160

Christophe.

ncaar
Messages : 1146
Enregistré le : mer. 08 05 , 2013 20:28
Localisation : FR-89-AUXERRE / Czéro 2011 16 KWh 93 MK

Re: Triplettes : ce qui finit par lâcher

Message par ncaar » mer. 17 10 , 2018 19:38

cvelec a écrit :
mer. 17 10 , 2018 19:15
Est-ce que je comprends ce que je vais faire? non, pas du tout, je me contente juste de suivre ce que me disent les forumeur uk...
Christophe, t'es trop génial ! J'adore ... :mrgreen:
mieux vaut avoir raison tout seul que tort avec les autres.

TCO59
Messages : 17
Enregistré le : dim. 28 09 , 2014 19:40
Mes véhicules : Citroen C Zero
Localisation : FR 59 Lille

Re: Triplettes : ce qui finit par lâcher

Message par TCO59 » mer. 17 10 , 2018 21:03

nexus a écrit :
mer. 17 10 , 2018 16:55
Pouet a écrit :
mer. 17 10 , 2018 9:15
J'ai eu ma 16kWh en sept 2012. (une des dernières 16k?) Mais mon cordon est un 10A...
Idem ma Ion d'aout 2012. 16kWh Mais cordon 10A
Idem mon chargeur est aussi un 10A. (16kWh, juillet 1992, 1ère vie en LLD avant que je l'achète en salle des ventes)
cvelec a écrit :
mer. 17 10 , 2018 12:43
En tous cas, ce qu'on peut dire sans se tromper, c'est que les défaillances de composants électroniques sont proportionnelles à deux facteurs :
Le nombre d'heures d'utilisation et la température.

Dans notre cas, les deux facteurs sont là, mon exemple :
6.75 années de charges x 200 jours par an x 7 heures de charges = 9450 heures d'utilisation.
Hors, si je reprends les caractéristiques des condos Nichicon LGX, c'est 5000 heures à 105°C.

Quand je vois où est placé ce chargeur, je pense qu'une grande partie de l'année, on flirte avec des températures internes élevées. Pour moi la défaillance est arrivée en juillet, il faisait 30° dans le garage.
Le chargeur lent est refroidi à l'eau, est-ce qu'il chauffe tant que ça ? En tout cas il y a une régulation de la température.
Ma défaillance est arrivée au mois de mars en période de gel. Elle est concomitante avec une défaillance de la batterie accessoires d'origine qui avait perdu sa capacité de charge.

Répondre

Retourner vers « PSA "génération 2" et Mitsubishi i-MiEV »