Moteur roue, vidéo explicite

Vos questions et informations sur les différents produits qui existent, vos expériences etc.

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

Attila17
Messages : 181
Enregistré le : jeu. 08 11 , 2007 11:37
Localisation : FR-17-Bourcefranc

Moteur roue, vidéo explicite

Message par Attila17 » jeu. 15 01 , 2009 22:26

Bonsoir, espérant ne pas faire doublon :oops: , je découvre cette animation d'un moteur roue vraiment bien faîte et désire vous en faire profiter :wink: .
Est-ce vrai que Siemens arrête la fabrication ?
A titre posthume, l'avenir est moins drôle

scootoujours
Messages : 213
Enregistré le : mer. 21 05 , 2008 10:33
Localisation : 19100 brive - scootelec 98+smart ed

moteur roue

Message par scootoujours » ven. 16 01 , 2009 7:11

c'est une video trés explicite bien qu'elle soit en anglais .c'est évident que le moteur roue brushless c'est l'avenir et si les constructeurs automobiles ne veulent pas mourir ils feraient bien de s'y mettre rapidement . 2 moteurs roues 1 controleur des batteries plomb avec egaliseur ça ne doit pas avoir besoin de 3 ans de bureau d'étude.les chinois savent bien le faire , mais voila la traction thermique à tellement d'interets en jeu !
mais bon maintenant je pense que ça urge pour les constructeurs!

Avatar du membre
Citro
Messages : 7336
Enregistré le : dim. 25 02 , 2007 23:26
Mes véhicules : Scoot'Elec, 106 4 p, 106 LiFePo4, VOLTA, e-UP, EMAX 120L, P2
Localisation : FR-33-Floirac

Message par Citro » ven. 16 01 , 2009 14:41

Le concept eCorner de Siemens a été présenté les années passées sur plusieurs prototypes.

En le revoyant je remarque les nombreuses similitudes au niveau du moyeu entre la eCorner et la eWheel de Michelin.

La différence principale concerne le moteur qui sur la roue de michelin est un moteur miniature démultiplié donc tournant vite.

Le moteur roue de grand diamètre du eCorner doit développer un couple considérable.
L'electricité, c'est LA solution.

pdelagrange
Messages : 3064
Enregistré le : jeu. 30 03 , 2006 11:11
Localisation : FR-35-RENNES / Clio elec, Kangoo Electri'cité, 5 Scoot'elec en panne, 1 Scoot'elec ok

Message par pdelagrange » ven. 16 01 , 2009 16:42

La simplicité mécanique apparente (pas de transmission) est séduisante, mais ce système présente des inconvénients.
Démultiplier le moteur dans la roue, c'est déjà plus intelligent. (moteur + compact, moins cher)
Le sortir de la roue et mettre un cardan, c'est encore mieux... (moins de masses non suspendues, moins de contraintes de volume, moins cher)
... et du coup ce n'est plus un moteur-roue :?
Ce qui pourrait laisser dire à certains qu'ils ne croient pas aux moteurs-roue...
Ceci dit, si on arrivait à faire des moteurs de 1Kg qui fournissent le couple et la puissance nécessaires, ce serait intéressant (si, si. Lapalisse est mon pote).
En gros pour que ce soit vraiment intéressant, il faudrait que le moteur soit moins lourd que la moitié du cardan.

dirk pitt
Messages : 4036
Enregistré le : mar. 13 03 , 2007 11:44
Mes véhicules : Scootelec, VAE Haibike, VAE Matra, saxo elec, volta
Localisation : FR-38-Voiron
Contact :

Message par dirk pitt » ven. 16 01 , 2009 16:53

la masse non suspendue est toujours l'argument qu'on avance contre le moteur-roue mais j'ai encore jamais vu d'argumentation chiffrée.
certes la masse non suspendue est plus importante et donc la "réactivité" aux inégalités du sol est moins bonne mais.... de combien?
est-ce dans l'épaisseur du trait? est-ce dans des limites qui sont encore tout a fait dans l'acceptable? une roue de camion ou même une roue jumellée de petit utilitaire est quasiment aussi lourde (peut-etre) et pourtant tout se passe bien.
pour le couple, je suis pas sûr car: A courant égal appliqué à un rotor beaucoup plus grand en diametre que sur un moteur classique, il est surement largement aussi grand. a calculer également.

ne comdamnons pas le moteur-roue sur des arguments théoriques trop rapides.
Image
cliquez ma signature

claudegu
Messages : 166
Enregistré le : lun. 25 08 , 2008 20:00
Mes véhicules : MIA 12kW carbone
Localisation : FR-37-azay le rideau /

Message par claudegu » ven. 16 01 , 2009 19:33

Bonsoir à tous,

Les frères Jarret avaient, en 1969, conçu des "moteurs roue" brushless, pas de démultiplication, la roue est pilotée directement par l'arbre du moteur....
voir ici :

http://pboursin.club.fr/velec/lve2.htm

Je possède une de ces voitures, je suis en train de remettre une électronique moderne...pour l'instant avec pas mal de difficultés!!

Claude
L'âge de pierre de s'est pas arrêté par manque de pierres
www.helica.info

Avatar du membre
Citro
Messages : 7336
Enregistré le : dim. 25 02 , 2007 23:26
Mes véhicules : Scoot'Elec, 106 4 p, 106 LiFePo4, VOLTA, e-UP, EMAX 120L, P2
Localisation : FR-33-Floirac

Message par Citro » ven. 16 01 , 2009 21:52

pdelagrange a écrit : La simplicité mécanique apparente (pas de transmission) est séduisante, mais ce système présente des inconvénients.
Démultiplier le moteur dans la roue, c'est déjà plus intelligent. (moteur + compact, moins cher)
Ben non :? , une démultiplication, c'est de l'inertie, de la matière "inutile", du bruit, de l'usure, du jeu et donc de la perte de rendement, comme le cardan... :(
pdelagrange a écrit :Le sortir de la roue et mettre un cardan, c'est encore mieux... (moins de masses non suspendues, moins de contraintes de volume, moins cher)
Au contraire :shock: , c'est augmenter les masses en rotation, occuper un espace gigantesque (espace de déplacement des cardans en fonction du débattement des suspensions) monopoliser l'espace entre les roues pour des organes énergivores, lourds et posant des contraintes en termes de sécurité passive. g
pdelagrange a écrit :Ce qui pourrait laisser dire à certains qu'ils ne croient pas aux moteurs-roue...
Ceci dit, si on arrivait à faire des moteurs de 1Kg qui fournissent le couple et la puissance nécessaires, ce serait intéressant (si, si. Lapalisse est mon pote).
En gros pour que ce soit vraiment intéressant, il faudrait que le moteur soit moins lourd que la moitié du cardan.
Ben :? vu qu'un cardan pèse entre 5 et 15 kg et que le moteur de la roue active de Michelin pèse 7kg on peut déjà dire qu'il y a gain.
J'ajoute que l'active wheel Michelin intègre également la suspension ce qui supprime de volumineuses et lourdes pièces non suspendues : Bras de suspensions, mac pherson, barres antiroulis... soit encore entre 10 et 20kg de masses non suspendues supprimées...

Pour le moteur; plus son diamètre est important plus le couple disponible est élevé, la vitesse de rotation modérée. 8)
En contrepartie, l'importance de forts champs magnétiques proches de la route peut poser des problèmes... :?:

En plus du rendement exceptionnel du moteur électrique, de la possibilité de récupérer l'énergie, le moteur roue permet de supprimer transmission, différentiel et boite de vitesse soit plus de 50kg et de gagner environ 100 litres de volume utile pour d'autres équipements (idéalement des batteries pour abaisser le centre de gravité). :idea:
L'electricité, c'est LA solution.

Avatar du membre
Citro
Messages : 7336
Enregistré le : dim. 25 02 , 2007 23:26
Mes véhicules : Scoot'Elec, 106 4 p, 106 LiFePo4, VOLTA, e-UP, EMAX 120L, P2
Localisation : FR-33-Floirac

Message par Citro » ven. 16 01 , 2009 22:36

claudegu a écrit :Bonsoir à tous,

Les frères Jarret avaient, en 1969, conçu des "moteurs roue" brushless, pas de démultiplication, la roue est pilotée directement par l'arbre du moteur....
voir ici :

http://pboursin.club.fr/velec/lve2.htm

Je possède une de ces voitures, je suis en train de remettre une électronique moderne...pour l'instant avec pas mal de difficultés!!

Claude
En effet, je crois bien que la porquerolles est la première machine équipée de moteurs-roues brushless. :)
Je n'en ai pas vue depuis plus de 25 ans... Il me tarde de voir celle du conservatoire de Mobil-Eco.

Bonne chance pour ta restauration.
L'electricité, c'est LA solution.

Fredjaw
Messages : 473
Enregistré le : ven. 23 09 , 2005 8:34
Localisation : FR-80-Yzengremer/EVT 168

Message par Fredjaw » mar. 27 01 , 2009 9:04

Bonjour,
Les travaux sont anciens ?
On voit plein de protos différents, il y a eu une production ?
A suivre.
fred
EVT168 qui marche de mieux en mieux !

Avatar du membre
Citro
Messages : 7336
Enregistré le : dim. 25 02 , 2007 23:26
Mes véhicules : Scoot'Elec, 106 4 p, 106 LiFePo4, VOLTA, e-UP, EMAX 120L, P2
Localisation : FR-33-Floirac

Message par Citro » mar. 27 01 , 2009 9:17

OUI OUI, il y a eu une petite production.

On touve quelques propriétaires en faisant des recherches sur la toile.
Le conservatoire de Mobil'éco en possède plusieurs exemplaires.
L'electricité, c'est LA solution.

claudegu
Messages : 166
Enregistré le : lun. 25 08 , 2008 20:00
Mes véhicules : MIA 12kW carbone
Localisation : FR-37-azay le rideau /

Message par claudegu » mar. 27 01 , 2009 13:26

Bonjour à tous,

Au niveau des "vraies " Jarret, sont connues actuellement :
1 proto d'études avec des moteurs à reluctance variable, réducté par courroie
1 proto avec moteurs roues
3 pré-série comme celle présentée au salon de 1969 à Paris

Les 2 premiers proto doivent être maintenant au conservatoire mobil'eco
Une Jarret présérie est chez moi
les 2 autres sur Paris chez un ami

Toutes les autres sont des Porquerolles (le conservatoire en possède une) et on en trouve parfois à vendre. Je rappelle que ce sont des versions très altérées des Jarret. Moteurs cc classiques, direction mécanique. 200 ont été produites.


Cordialement

Claude
L'âge de pierre de s'est pas arrêté par manque de pierres
www.helica.info

Avatar du membre
Citro
Messages : 7336
Enregistré le : dim. 25 02 , 2007 23:26
Mes véhicules : Scoot'Elec, 106 4 p, 106 LiFePo4, VOLTA, e-UP, EMAX 120L, P2
Localisation : FR-33-Floirac

Message par Citro » mar. 27 01 , 2009 22:14

:) Merci pour ces précisions... Je confondais en effet la porquerolles avec la véritable Jarret dont elle est issue... :?
L'electricité, c'est LA solution.

parfaitelumiere
Messages : 33
Enregistré le : mer. 05 08 , 2009 16:18
Localisation : Puy de Dôme

Message par parfaitelumiere » mer. 05 08 , 2009 18:08

C'est génial ce truc,ce qui me plaisait pas dans l'active wheel de michelin,c'est ce petit moteur et la transmission à la roue par engrenage(je crois),mais là c'est génial.
En me rapelant du dessin animé akira,et avec le souvenir d'un vélo magnétique,je m'étais dit que pour minimiser les masses suspendues il "suffirait" de faire le moteur avec un hubless wheel,et le disque de frein fixé sur le "voile-rotor",qi rendrait l'ensemble rotatif plus leger,puisque le disque étant plus éloigné sa force de décélération serait plus grande.
Mais c'est vrai aussi que fixer le moteur à un cardan et à une roue classique aurait l'avantage d'utiliser beaucoup de technologie existante.
En tous cas,une chose est sûre pour moi,le rapport entre le moteur et la roue doit être de 1/1

Avatar du membre
bonsai
Messages : 2611
Enregistré le : sam. 19 01 , 2008 19:25
Mes véhicules : Supertinette
Localisation : FR - 34 - montpellier/Meyreuil
Contact :

Message par bonsai » mer. 05 08 , 2009 18:33

fait une recherche sur la roue orbitale de sbarro. C'est exactement ce que tu décris

quant au rapport de transmission, je ne suis pas daccord. En jouant ave le ratio, tu peux privilégier la vitesse max ou l'accélération
"Que celui qui veuille faire une révolution ne prenne pas les armes.
Qu'il travaille à faire changer le monde grâce à la science et à la technologie."

parfaitelumiere
Messages : 33
Enregistré le : mer. 05 08 , 2009 16:18
Localisation : Puy de Dôme

Message par parfaitelumiere » mer. 05 08 , 2009 19:04

en fait je me disais que l'idée ce serait de choisir ce qu'on veut au départ(bon,je sais pas encore comment...)et de rester sur cette configuration.
Et il semble que des kits avec pas mal de réglages electroniques existent,je pense au mars brushless de thunderstruck

par contre j'ai l'impression,si je comprend bien quand je prend 2 moteur de 15KW celui qui tournera lentement(par ex 1500rpm) consommera beaucoup en ampères,et celui qui tournera vite(ex 8000rpm) consommera beaucoup en volts
mais le rendement meilleur a tendance à aller vers quoi,un rapide ou un lent?

au final,le lent aura plus de couple?
mais le rapide avec un rapport final égal au lent,ça reviendra au même couple,il consommera autant d'énergie,mais pas de la même façon?

Répondre

Retourner vers « Moteurs électriques et transmissions »