Hybride série ou hybride parallèle ?

Il leur fallait une place...la voilà !

Modérateurs : Remdo, man3515, moulino51

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9877
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » lun. 03 12 , 2007 14:47

A mon humble avis, tout comme le moteur thermique, l'hybride parallèle (qui le privilégie) est une abération technique amenée à disparaitre.
Il est un palier qui nous est imposé (plutot que l'Hybride série) pour plusieurs raisons qui s'expliquent:

1- Le but premier de ce changement est la réduction de la polution pour répondre aux normes EURO contraignantes, ce n'est pas le résulat d'une prise de conscience écolo de la part des constructeurs traditionnels...
2- Le but second, non obligatoire mais nécessaire pour vendre aujourd'hui, est la réduction de la consommation de voitures toujours plus lourdes.
3- 1 et 2 doivent permettre de garder longtemps encore le bon vieux moteur qui fait vroum vroum.
4- les constructeurs de thermique ne sont pas prêt à changer de métier tout de suite et donc privilégient leur savoir faire.
5- les investisseurs ne sont pas encore prêt à tourner totalement le dos au pétrole (quoique pas loin)

Bref pas étonnant pour eux de privilégier l'hybride parallèle mais les justifications écologiques là c'est plus dur...

En effet il faudrait peut-être rappeler ici qu'un hybride série (privilégie le moteur électrique) peu avoir une autonomie utile identique à l'hybride parallèle !
C'est juste une question de choix technique au départ, la différence alors ?

et bien le premier roule tous les jours avec un rendement très élevé et quelques fois avec un rendement médiocre,
le deuxième roule tous les jours avec un rendement médiocre...
L'essentiel ce résume à çà je pense, faite votre choix :wink:

reste à voir qui ouvrira les hostilités, les fabricants de fumantes contraints et forcés ou des petits nouveaux aux dents longues :D
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

Baumm III
Messages : 47
Enregistré le : mar. 20 11 , 2007 0:45

Message par Baumm III » lun. 03 12 , 2007 17:20

vehiculeselectriques a écrit : le premier roule tous les jours avec un rendement très élevé et quelques fois avec un rendement médiocre,
le deuxième roule tous les jours avec un rendement médiocre...
L'essentiel ce résume à çà je pense, faite votre choix :wink:
Ah, ben je vois qu'on va revenir à une histoire de prise électrique!

Car affirmer que rouler hybride série permet de jouir tous les jours d'un rendement très élevé et quelques fois d'un rendement médiocre insinue quand même qu'on a des points de recharge étalés autour de soi, qu'on habite un pavillon, où au moins qu'on possède un garage privatif, qu'on fasse pas de longues distances ou qu'on a une deuxième voiture, etc..., beaucoup de conditions aujourd'hui!

Car sérieusement, l'hybride série a un rendement trop médiocre quand utilisé à l'essence,
vaut mieux pas avoir à faire de longue distance régulièrement (là où le moteur termique à un sens)

Un Kangoo RE consomme 7L au 100 avec un bicylindre de 500cc et une vitesse max de 100 km/h.
même le pire ou le plus gros des 4x4 diesel ne consomme pas plus à cette vitesse sur autoroute!

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9877
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » lun. 03 12 , 2007 17:58

Baumm III a écrit :
vehiculeselectriques a écrit : le premier roule tous les jours avec un rendement très élevé et quelques fois avec un rendement médiocre,
le deuxième roule tous les jours avec un rendement médiocre...
L'essentiel ce résume à çà je pense, faite votre choix :wink:
Ah, ben je vois qu'on vas revenir à une histoire de prise électrique!
Car affirmer que rouler hybride série permer de jouir tous les jours d'un rendement très élevé et quelques fois d'un rendement médiocre insinue quand même qu'on a des points de recharge étalé autour de soi, qu'on habite un pavillion, où au moins qu'on possède un garage privatif, qu'on fasse pas de longue distance ou qu'on as une deuxième voiture, etc..., beaucoup de conditions au jour d'aujourd'hui!
Bien sûr tout est là, et dire qu'il n'y a pas de prise aujourd'hui revient à dire qu'il ne faut rien faire, il n'y a pas d'hybride série digne de ce nom non plus d'ailleurs, c'est pas pour autant qu'il ne faut pas tendre vers çà et des prises accessibles sur les lieux de stationnement
Car sérieusement, l'hybride série à un rendement trop médiocre quant utilisé à l'essence,
vaut mieux pas avoir à faire de longue distance régulièrement (là où le moteur termique à un sens)
Un Kangoo RE consomme 7L au 100 avec un bicylindre de 500cc et une vitesse max de 100 km/h.
même le pire ou le plus gros des 4x4 diesel ne consomme pas plus à cette vitesse sur autoroute!
Ne résume pas l'hybride série au Kangoo electro road (je passe sur la conso du 4X4 même à 100km/h :wink:)
C'est vraiment pas un exemple d'ultra efficience...
Il a été fait comme çà et à le mérite d'exister mais les prochains, je l'espère feront 3 à 4L de temps en temps et la majorité du temps seront branché :D
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8873
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Message par Rémy » lun. 03 12 , 2007 19:20

vehiculeselectriques a écrit :
Baumm III a écrit : Car sérieusement, l'hybride série à un rendement trop médiocre quant utilisé à l'essence,
vaut mieux pas avoir à faire de longue distance régulièrement (là où le moteur termique à un sens)
Un Kangoo RE consomme 7L au 100 avec un bicylindre de 500cc et une vitesse max de 100 km/h.
même le pire ou le plus gros des 4x4 diesel ne consomme pas plus à cette vitesse sur autoroute!
Ne résume pas l'hybride série au Kangoo electro road (je passe sur la conso du 4X4 même à 100km/h :wink:)
C'est vraiment pas un exemple d'ultra efficience...
Il a été fait comme çà et à le mérite d'exister mais les prochains, je l'espère feront 3 à 4L de temps en temps et la majorité du temps seront branché :D
A mon avis, le Kangoo Electro Road n'est pas à considérer comme un hybride (bien que techniquement ce soit le cas), mais comme un véhicule électrique avec prolongateur d'autonomie.
Le prolongateur est conçu pour permettre d'arriver à destination, même si on est un peu juste au niveau des batteries, pas pour envisager de longs parcours en mode hybride (même si, là encore, c'est parfois faisable).
Dans ce cadre là, le rendement du système thermique est moins important que son poids et son volume.

DoubleHybride
Messages : 524
Enregistré le : dim. 18 06 , 2006 2:49
Localisation : FR-69-LYON/Zoé intense/Kangoo EL 5P/Ex PRIUS/Ex Kangoo ER (La TC)
Contact :

Message par DoubleHybride » lun. 03 12 , 2007 19:30

vehiculeselectriques a écrit : Ne résume pas l'hybride série au Kangoo electro road (je passe sur la conso du 4X4 même à 100km/h :wink:)
C'est vraiment pas un exemple d'ultra efficience...
Il a été fait comme çà et à le mérite d'exister mais les prochains, je l'espère feront 3 à 4L de temps en temps et la majorité du temps seront branché :D
100% d'accord avec toi, l'idée est géniale, pour une première version d'un PHEV grand public c'est une super réalisation, mais le potentiel d'amélioraton est considérable surtout si l'administration fiscale ne vient pas mettre ses contraintes à la con ... pour rendre ce type de véhicule non attractif afin que personne ne l'achète et tuer dans l'oeuf cette très belle idée, car elle ne consommerait pas assez de carburant pétrolier. :twisted:

Je serais très vigilent sur ce point dans les mois qui viennent sur la définition et la mise au point de la version 2 du PHEV. Tous les constructeurs semblent s'y mettre cette fois.
Pour la taxation du pétrole à l'extraction au profit de l'ONU et de l'UNESCO,
Contre G.W. Bush et sa politique égoïste "après moi le déluge". A quand son passage devant le TPI ?

Baumm III
Messages : 47
Enregistré le : mar. 20 11 , 2007 0:45

Message par Baumm III » mar. 04 12 , 2007 13:29

Rémy a écrit :A mon avis, le Kangoo Electro Road n'est pas à considérer comme un hybride (bien que techniquement ce soit le cas)
Ben si c'est un Hybride série, c'est ainsi que ça s'appelle. Les Hybrides série ne peuvent pas avoir un bon rendement.
Car il y as des pertes non négligeable à chaque étape:
Transformer l'énergie du moteur en courant - redresser le courant er stokage dans les batterie - reconvertir le courant en énergie.
A l'inverse, l'Hybride parallèle utilise justement sa machine électrique pour augmenter son rendement.

J'ai lu qu'un Suisse avait dû traversé l'Europe en termique (pas trop de choix aujourd'hui, surtout si on fait du non-stop) et a consommé 10/11L/100 de SP95.
Mais comme je retrouve pas cette source, je reste sur les 7L/100, ce qui est pas glorieux pour 100Km/h. Et le jour où on arrivera à 4L/100, une hybride parallèle fera 2 ou 3L au 100...

Maintenant, ce qui est perdu d'un coté est surement gagné de l'autre, le rendement à l'électricité doit être supérieur
Tout véhicule "plug-in" doit donccommuniquer sa consommation KWH et L/100 séparément.
Point final.

Après, prise électrique disponible où pas, utilisation urbaine ou autoroutière, chacun choisira selon ses contraintes.
Imposer une vision à ce niveau n'à pas de sens, ça ne peux engager que soi.

Avatar du membre
Remdo
Modérateur des Forums
Modérateur des Forums
Messages : 7637
Enregistré le : mer. 08 09 , 2004 7:30
Mes véhicules : 1 e-vivacity 2013 + 6 Scoot'elec 1998 à 2002
Localisation : FR-94-Paris

Message par Remdo » mar. 04 12 , 2007 13:52

Baumm III a écrit : Et le jour où on arrivera à 4L/100, une hybride parallèle fera 2 ou 3L au 100...
un hybride parallèle à 2l/100 on est pas près de le voir, a moins d'alléger considérablement les véhicules. De plus, comme tu le dis, tout dépend de ton trajet : l'hybride parallèle a une consommation inférieure aux thermiques classiques que sur les trajets urbains. En extra urbain on se rapproche du thermique puisque le moteur électrique ne sert pas (ou quasiment pas) : le moteur électrique est là en soutien dans les phases où le thermique est gourmand : phases de démarrage surtout. Et en trajet urbain, l'hybride série (les meilleurs modèles actuellement ont 180 km d'autonomie) sera toujours meilleurs que l'hybride parallèle. Il faut pondérer les consommations élec et carburant par le type de trajet envisagé avec ton véhicule.
Remdo
« Un homme qui n’est pas informé est un sujet, un homme informé est un citoyen »
BiblioTech scoot'elec
BiblioTech e-vivacity
En scooter électrique depuis 2001

Avatar du membre
vehiculeselectriques
Fondateur Administrateur
Messages : 9877
Enregistré le : lun. 06 09 , 2004 20:11
Mes véhicules : Saxo lifepo4, Kangoo RE, Italvel EVolution...
Localisation : FR-25-BESANCON
Contact :

Message par vehiculeselectriques » mar. 04 12 , 2007 14:07

Baumm III a écrit :Ben si c'est un Hybride série, c'est ainsi que ça s'appelle. Les Hybrides série ne peuvent pas avoir un bon rendement.
Car il y as des pertes non négligeable à chaque étape:
Transformer l'énergie du moteur en courant - redresser le courant er stokage dans les batterie - reconvertir le courant en énergie.
A l'inverse, l'Hybride parallèle utilise justement sa machine électrique pour augmenter son rendement.
Oula non ...

L'hybride série utilise le moteur thermique à son meilleur potentiel.
En effet il fonctionne à régime quasi constant, le rendement du moteur thermique est ainsi optimisé et
dépasse alors facilement les 40% pour les meilleurs.

Ta logique est fausse car OUI le circuit de pertes que tu décris as un rendement largement supérieur à l'hybride parallèle.
Ce dernier utilise le moteur thermique en régime variable, c'est ce qui provoque les pertes
phénoménales conduisant à un rendement moteur de l'ordre de 20%, que le moteur électrique ne pourra pas compenser car il n'est là qu'en soutien.

Pour schématiser tu as deux véhicules identique moteur essence + moteur électrique

Le premier utilise le moteur thermique pour avancer (rendement 20%) et le moteur électrique en plus pour aider dans certaines phases d'usage (rendement 80%).
Bilan du système HP = 80% + 20% de perte

Le second utilise le moteur électrique pour avancer (rendement 80%) et le moteur thermique pour aider dans certaines phases d'usage (rendement 40%).
Bilan du système HS = 20% + 60 % de perte

En espérant que ce soit plus clair comme çà :D
J'ai lu qu'un Suisse avait dû traversé l'Europe en termique (pas trop de choix aujourd'hui, surtout si on fait du non-stop) et
a consommé 10/11L/100 de SP95.
Mais comme je retrouve pas cette source, je reste sur les 7L/100, ce qui est pas glorieux pour 100Km/h. Et le jour où on arrivera à 4L/100, une hybride parallèle fera 2 ou 3L au 100...
ce que tu ne prends pas en compte apparement c'est que dans tous les cas l'HS (hybride série) est moins energivore que l'HP !
ce qui veut dire que à travail identique (quelques soit la vitesse et les km) le premier fera 1L/100km quand le second consommera 3L pour faire le même parcours à la même vitesse !
Maintenant, ce qui est perdu d'un coté est surement gagné de l'autre, le rendement à l'électricité doit être supérieur
....
Là tu as le début de l'explication :D
ajoute que le rendement d'un moteur thermique de l'HS est supérieur à celui de l'HP et là tu conclueras comme moi qu'on ira à terme vers l'HS en majorité et le tout électrique en minorité pour nos transports quotidiens.
Après, prise électrique disponible où pas, utilisation urbaine ou autoroutière, chacun choisira selon ses contraintes.
Imposer une vision à ce niveau n'à pas de sens, ça ne peux engager que soi.
Je n'impose rien, on argumente et discute librement de nos visions différentes du sujet :wink:
"Rien au monde ne peut faire mieux que la persévérance...
L'expression "persévérer" a résolu et résoudra toujours les problèmes de la race humaine."
Calvin Coolidge

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8873
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Message par Rémy » mar. 04 12 , 2007 15:41

Baumm III a écrit :
Rémy a écrit :A mon avis, le Kangoo Electro Road n'est pas à considérer comme un hybride (bien que techniquement ce soit le cas)
Ben si c'est un Hybride série, c'est ainsi que ça s'appelle.
Je suis bien d'accord.

Ce que je veux dire, c'est qu'il n'est pas conçu pour une utilisation comparable aux hybrides parallèles actuels.

En fait, tu compares un plug-in série avec un (des ?) parallèles non plug-in, et tu conclues que les séries sont moins bons que les parallèles.

Ce sont deux véhicules qui n'ont pas la même vocation, et la comparaison s'effectue dans le domaine d'utilisation d'un seul des deux.
Finalement ça prouve seulement qu'un plug-in utilisé en permanence avec le moteur thermique en marche est moins bon qu'un non plug-in.
Baumm III a écrit :J'ai lu qu'un Suisse avait dû traversé l'Europe en termique (pas trop de choix aujourd'hui, surtout si on fait du non-stop) et a consommé 10/11L/100 de SP95.
C'est typiquement l'utilisation pour laquelle il n'est pas du tout optimisé.
Utiliser ainsi un plug-in (série ou pas) et mesurer sa consommation, c'est comme utiliser un autobus pour aller faire les courses au supermarché et s'étonner qu'il consomme plus qu'une twingo.
Inversement, un Kangoo ER peut faire plus de 10 000 km par an sans utiliser une goutte d'essence.

grenault
Messages : 211
Enregistré le : ven. 14 10 , 2005 19:51
Localisation : FR-31-TOURNEFEUILLE/ ex Scootelec Prius par défaut, mais avec plaisir...

Message par grenault » mar. 04 12 , 2007 23:25

vehiculeselectriques a écrit :
...
Pour schématiser tu as deux véhicules identique moteur essence + moteur électrique

Le premier utilise le moteur thermique pour avancer (rendement 20%) et le moteur électrique en plus pour aider dans certaines phases d'usage (rendement 80%).
Bilan du système HP = 80% + 20% de perte

Le second utilise le moteur électrique pour avancer (rendement 80%) et le moteur thermique pour aider dans certaines phases d'usage (rendement 40%).
Bilan du système HS = 20% + 60 % de perte
Bon, je vais jouer les contradicteurs :twisted:, en signalant que les rendements devraient être pondérés selon l'utilisation de chaque type de propulsion dans le cas d'une utilisation mixte pour l'hybride parallèle, et devraient être multipliés dans le cas de l'utilisation série (en thermique) :?:

Après cette phrase grossière, je m'explique :wink:

Partons du principe que l'on est cohèrent dans ses choix et que l'on a 2 véhicules plug-in. Dans le cas contraire la comparaison ne vaut rien (il serait d'ailleurs un peu bizarre de faire un pur hybride série non plug-in).

On va s'intéresser uniquement alors à ce qui se passe lorsque les batteries ont été vidées.


En série, j'utilise le moteur thermique pour
- recharger les batteries ou fournir de l'électricité en direct à mon moteur électrique rendement (40 %)
Puis le moteur électrique consomme le courant de la batterie (rechargée par le fumant) ou fourni par le fumant. (rendement 80 %)
Au total, le rendement du carburant consommé est égal à celui du thermique multiplié par celui de l'électrique (100 W carburant donnent 40 W d'élec qui passeront par le moteur élec pour donner 32 W utiles à la propulsion)
Donc rendement : 40% x 80 % = 32 % :idea:


En parallèle, j'utilise le moteur thermique pour deux fonctions :
- pour avancer : rendement >> 20% car j'éteins à l'arrêt, j'utilise l'électricité au démarrage ...
- pour recharger, et on doit atteindre un rendement encore moins mauvais (phases de décélération, optimisation des choix de régimes et de charge pour l'alternateur...)
et j'utilise le moteur électrique pour manger ce qui a été fourni par le thermique (au moment le plus facile) normalement dans les conditions qui sont les plus dures pour lui (démarrage et éventuellement nécessité de forte puissance).

Le taux d'utilisation de la partie électrique pure sera alors réduit à environ 10 % ou 20 % du besoin de déplacement, la partie thermique assurant plus de 80 % de la traction (je rappelle qu'on est en ville, sur route ou autoroute, après un long trajet nous ayant fait vider les batteries).

Dans ce cas de figure il me suffit d'un rendement global de 32 % pour les fonctions optimisées de mon moteur pour parvenir à égaler le rendement du série, ce qui n'est pas illusoire. En effet, la partie perdue par l'électrique (en surplus du thermique, ne tapez pas) ne représente pas 20 % de l'énergie produite, mais 2 à 4 % de celle-ci. Aussi un rendement de 33 % du thermique dans son utilisation suffirait.

Ceci nous donne un rendement du thermique (certes, dans des circonstance moins privilégiées) inférieur de plus de 15 % à celui nécessaire dans le cas de l'hybride série pour avoir un rendement global identique... :!:

Je sens que ça va chauffer... :cry: :wink:

Gilles.
Depuis l'âge de la mob, je fume, mais demain peut-être, j'arrête...

DoubleHybride
Messages : 524
Enregistré le : dim. 18 06 , 2006 2:49
Localisation : FR-69-LYON/Zoé intense/Kangoo EL 5P/Ex PRIUS/Ex Kangoo ER (La TC)
Contact :

Message par DoubleHybride » mer. 05 12 , 2007 2:32

Soyons pragmatique: seul le resultat compte !

1 - Mon Kangoo ER ne peut pas rouler sans jus dans la batterie
2 - Malgré un usage totalement en opposition à son usage "cosntructeur" en particulier avec des: "rallyes internationaux" "record d'altitude" "record de distance dans la journée" je n'ai jamais reussi à consommer en moyenne plus de 1l aux 100 km sur ma moyenne calculée sur 40.000 km.
3 - Si je l'avais utilisé normalement en péri-urbain j'en serais à moins de 0,3 l aux 100 Km (ma conso des 5000 premiers km)

La Prius non plug-in n'arrive pas à la cheville du Kangoo ER en peri-urbain. C'est la raison pourquoi elle reste au garage le jour ou j'ai ce type de besoin.

Mais une prius Plug-in avec une batterie pour 30/40 km l'enfoncera définitivement, c'est le type de véhicule que j'attends pour ne payer plus qu'une assurance.

Tout le reste n'est qu'entreprise de démolition du super premier système PHEV-60 qu'est le Kangoo ER.

Enfin, il y a des locomotives diesel électrique non plug-in et cela marchent très bien aussi.
Avec un moteur qui tourne à son bon rendement ou l'electricité sert de boite de vitesse, il y a même des paquebots qui utilisent ce système même si le rendement est légerement moins bon que la liaison mécanique les avantages l'emportent largement sur les inconvénients.

Donc restons l'esprit ouvert sinon c'est la planéte qui va chauffer :x
Pour la taxation du pétrole à l'extraction au profit de l'ONU et de l'UNESCO,
Contre G.W. Bush et sa politique égoïste "après moi le déluge". A quand son passage devant le TPI ?

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8873
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Message par Rémy » mer. 05 12 , 2007 14:18

grenault a écrit :On va s'intéresser uniquement alors à ce qui se passe lorsque les batteries ont été vidées.
Comparer les performances de plug-in avec les batteries vides, c'est comme comparer les performances de non plug-in.
Dans ce cas, où toute l'énergie provient du moteur thermique, on sait que sauf exceptions (bateaux, trains), la solution parallèle a un meilleur rendement.

Mais l'intérêt des plug-in, c'est justement d'utiliser le moins possible ce mode.
En mode 100% électrique les hybrides séries et parallèles sont similaires mais l'hybride série présente un avantage de simplicité mécanique qui doit lui permettre un coût de fabrication moindre et un entretien simplifié.

Ma conclusion (qui n'engage que moi :wink: )
- si vous achetez un hybride pour faire régulièrement des trajets de plusieurs centaines de kilomètres, prenez un hybride parallèle non plug-in: la consommation d'essence sera moindre.
- si vous achetez un hybride pour faire très souvent des trajets courts et parfois un trajet long, prenez un hybride série plug-in: la différence de consommation sera minime et les frais d'entretien seront moins élevés.

Dernière remarque :
Un hybride, c'est une question de point de vue : certains y voient un véhicule thermique optimisé par l'appoint d'un moteur électrique et d'autres un véhicule électrique dont l'autonomie est augmentée par un moteur thermique.

grenault
Messages : 211
Enregistré le : ven. 14 10 , 2005 19:51
Localisation : FR-31-TOURNEFEUILLE/ ex Scootelec Prius par défaut, mais avec plaisir...

Message par grenault » mer. 05 12 , 2007 21:44

Remy,
Si j'ai pris en compte l'utilisation des véhicules une fois les batteries vidées, c'est seulement pour simplifier.

En effet, j'ai voulu considérer leur fonctionnement à égalité d'utilisation, avec des capacités électriques et mécaniques équivalentes.

Comme je le dis en intro, il me semble qu'un hybride série n'a pas de justification sans un potentiel de charge externe, sauf si le poids, l'encombrement... ne sont pas un problème (bateaux, trains... justement).

Pour pouvoir comparer ces deux technos, il me semble qu'il fallait les mettre à égalité par rapport à l'apport électrique initial.

Pour tes préconisations, en l'état de l'art et surtout de la commercialisation, je ne vois pas de réel choix...

L'hybride série-parallèle, tel que proposé par Toyota avec la Prius, avec plug-in de 40 km serait très adapté à l'utilisation de .... peut-être 90 % des voitures particulières.
Il me semble qu'un équivalent du Kangoo ER (avec 50 km aussi) serait moins adapté à l'utilisation actuelle, et commercialement plus difficile à assumer... mais sûrement économiquement et écologiquement plus adapté pour les quelques 20 à 30 % de véhicules qui font quasiment exclusivement des déplacements de proximité. Le souci induit est que beaucoup de véhicules utilisés dans ce cadre sont en deuxième vie...

Gilles.
Depuis l'âge de la mob, je fume, mais demain peut-être, j'arrête...

pkannoglou
Messages : 32
Enregistré le : jeu. 18 10 , 2007 21:39
Localisation : FR-35-RENNES/Vélo

Message par pkannoglou » jeu. 06 12 , 2007 0:36

Il est assez rare de faire fonctionner un moteur thermique sur son pic de rendement quand il entraine directement le train, il me semble.
Et toute la difficulté dans l'amélioration des moteurs à explosion consiste à faire grimper leur rendement moyen, c'est ce qui fait qu'un moteur de fusée passe maintenant pour une pièce de musée comparé à un diesel contemporain.
Le série a l'avantage de faire travailler le moteur à son pic de rendement, moteur qui au passage peut être essence, diesel, turbine à gaz, élevage de hamsters en batterie, n'importe quoi pourvu que ça tourne en fournissant de la puissance, que ce soit à haut régime et couple faible ou l'inverse.

Et puis, chacun voit midi à sa porte, s'il faut en passer par l'hybride pour attendre les batteries ou supercapa en production de masse, pour tracter ma remorque je prends un série.
Parce ce qui me sert le plus sur mon actuel diesel de 130cv (à 4000rpm) c'est son pic de couple (à 2200rpm et 70cv). Eh oui avec une remorque de 2T pour les démarrages en côte il faut un moulin coupleux, d'où un gros gaspillage de cylindrée qui ne sert pas le reste du temps.
En série, l'électrique étant la motorisation principale il a la puissance nominale du véhicule. Et la génératrice thermique peut se limiter à la puissance moyenne consommée puisqu'on a un peu de batteries et peut-être à l'avenir des supercapa pour faire tampon. Cerise sur le gâteau, un moteur électrique même moins puissant serait meilleur là où je l'attends : il déjà du couple arbre bloqué !
Et si la capacité batterie est suffisante pour faire 20km en électrique, j'utiliserai le thermique que pour les grands trajets ou la traction. Quel bonheur...

Alors qu'en parallèle on a quoi en fait ? Deux moteurs d'appoint et plus de poids inutile pour la mécanique de transmission, non ? Bref, une voiture plus lourde et moins puissante. M*rde... moi qui voulais lui ajouter du lest :D

Le léger sifflement des circuits magnétiques du moteur en courant haché remplacera le vroum vroum.

Bon, on n'est pas encore demain, en attendant je vais regarder les SE...


Pour l'histoire de la prise :
Cadi a écrit :Je voulais simplement dire qu'en appartement avec parking collectif se pose la difficulté de faire payer à son utilisateur le coût de l'électricité. J'entends déjà les co-propriétaires répondrent qu'ils n'ont pas à payer pour faire ton plein. Seule solution: faire des boxs fermés pour être sûr que la personne branchée soit bien l'utilisateur et relier cette prise à son compteur. Seulement, de nombreux parkings ne sont pas cloisonnés (dans mon expérience en tout cas, pour des raisons de coût, surement).
Plus simple : des prises banalisées activées par un code, la présentation d'un badge ou d'une carte nominative. Le débranchage de la fiche (soit par détection mécanique/optique de la fiche, soit par arrêt de la consommation) provoque la mise hors tension de la prise. Le consommateur est identifié, la copropriété peut refacturer la consommation dans les charges, et un voisin indélicat ne peut pas débrancher ton VE pour charger le sien à tes frais. Pas besoin de boxes, même pas de places attribuées.
Et le même système est applicable à des points de charge sur la voie publique, sur le même principe d'abonnement que les vélib.

D'ailleurs, une grosse partie de la technique serait reprise de ce type d'application.

Avatar du membre
Rémy
Messages : 8873
Enregistré le : jeu. 06 07 , 2006 14:48
Mes véhicules : Renault Fluence ZE - Nissan Leaf 2012
Localisation : FR-06-Antibes

Message par Rémy » jeu. 06 12 , 2007 11:19

grenault a écrit :Comme je le dis en intro, il me semble qu'un hybride série n'a pas de justification sans un potentiel de charge externe, sauf si le poids, l'encombrement... ne sont pas un problème (bateaux, trains... justement).
J'ai dit la même chose :wink:
grenault a écrit :Pour pouvoir comparer ces deux technos, il me semble qu'il fallait les mettre à égalité par rapport à l'apport électrique initial.
L'intérêt de l'hybride série ne se situe pas (à mon avis) dans la comparaison technologique, mais dans le coût d'utilisation.
grenault a écrit :Pour tes préconisations, en l'état de l'art et surtout de la commercialisation, je ne vois pas de réel choix...
En l'état de la commercialisation, il n'y a effectivement aucun choix.
grenault a écrit :L'hybride série-parallèle, tel que proposé par Toyota avec la Prius,
La prius n'est pas un hybride série :!:
grenault a écrit :avec plug-in de 40 km serait très adapté à l'utilisation de .... peut-être 90 % des voitures particulières.
Oui. Mais pour une partie d'entre elles (les 20 ou 30% ci-dessous), elle sera sous utilisée, donc il est peut-être possible de faire plus économique.
grenault a écrit :Il me semble qu'un équivalent du Kangoo ER (avec 50 km aussi) serait moins adapté à l'utilisation actuelle, et commercialement plus difficile à assumer... mais sûrement économiquement et écologiquement plus adapté pour les quelques 20 à 30 % de véhicules qui font quasiment exclusivement des déplacements de proximité.
20% du marché, c'est déjà énorme. Si le véhicule offre un coût total (achat + entretien) plus faible, il aura du succès...
grenault a écrit :Le souci induit est que beaucoup de véhicules utilisés dans ce cadre sont en deuxième vie...
Exact, et pour qu'il y en ait sur le marché de l'occasion, il faut que des neufs aient été achetés

Répondre

Retourner vers « Les hybrides »